Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 Dark Road ~ Ki Youn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 104
avatar
« Li Mei » TWAO ☆ Avoider
MessageSujet: Dark Road ~ Ki Youn   Jeu 8 Mai - 17:50

Dark Road

Maeng Ki Youn & Li Mei


Le 26 juillet, à 21h00

L’assemblée suivait très attentivement le cours d’histoire de l’art. Du moins, c’était l’impression que chacun donnait. Mei ne dérogeait pas à la règle, bien qu’elle ne comprenne pas grand-chose à ce que racontait leur professeur. C’était le seul cours qui lui restait inaccessible en raison de la faiblesse de son coréen. Le professeur parlait beaucoup, et surtout très vite. Il utilisait un vocabulaire très pointu que Mei n’avait jamais entendu. Heureusement pour elle, elle avait croisé la route d’autres étudiants adorables qui acceptaient de lui prêter leurs cours pour qu’elle les copie. Malgré cela, elle tentait toujours de s’accrocher. Elle essayait de comprendre, de noter le plus de choses possibles. Elle voyait qu’elle progressait car elle parvenait à écrire de plus en plus de choses, mais cela restait insuffisant pour elle et cela la poussait à travailler encore plus dur. Elle essayait de ne pas se déconcentrer et sur ses feuilles se mêlaient idéogrammes chinois et coréen sans liens apparents entre eux. C’en était désespérant.

Ainsi, bien qu’étant généralement au bord de la migraine, Mei était toujours très heureuse lorsqu’arrivait la fin de ce cours, surtout quand ce cours arrivait après une longue semaine de cours remplie de devoirs divers et variés et aussi tard dans la journée. Elle s’étira et quitta enfin son air concentré pour son usuel doux sourire. Elle regarda sa voisine de gauche qui remballait déjà ses affaires puis celle de droite qui ne bougeait pas. Ki Youn ne semblait pas vraiment bien.

« C’était dur, » fit Mei. « Tu pourras me passer tes cours lundi s’il-te-plaît ? »

Mei jeta un œil aux pages griffonnées de son cahier. Elle soupira bruyamment avant de le refermer et de le fourrer dans son sac.

« J’ai l’impression que ce n’est pas demain que j’arriverai à me débrouiller seule dans ce cours… »

Le constat la peinait mais elle n’en montra rien. Elle se pinça l’arrête du nez un instant, fermant ses yeux. Elle avait mal à la tête, comme souvent. Pourtant, sa dernière charge n’était pas si éloignée que cela. Elle mit la douleur sur le compte de la fatigue et rangea ses affaires dans son sac.

« Allez Ki Youn ! Tu n’as pas hâte de rentrer chez toi ? Moi j’ai terriblement envie d’aller retrouver mon frère… »

Son sourire s’élargit à la pensée qu’elle était supposée arriver en même temps que Ming. Elle glissa son sac à dos sur son épaule et regarda Ki Youn. Décidément, il y avait quelque chose qui n’allait.

« Ki Youn ? Tu te sens bien ? Je te trouve pâle… »

Ki Youn n’avait vraiment pas l’air dans son assiette. Le teint blafard, les traits tirés, elle paraissait inquiète et cela inquiéta par ricochet Mei. Mei et elles avaient l’habitude de faire un bout de chemin ensembles après les cours du vendredi et jamais la chinoise n’avait vue la coréenne ainsi. Était-elle malade ? Avait-elle besoin d’une charge ? Mei était dans le flou total et n’osait rien demander de précis de peur de lui déplaire. Si Mei se considérait comme un monstre, elle souhaitait à tout prix éviter que les autres en fassent de même.


I will always love you
Si perdue dans le ciel ne me restait qu’une aile, tu serais celle-là. Si traînant dans mes ruines ne brillait rien qu’un fil, tu serais celui-là. Si oubliée des dieux j’échouais vers une île, tu serais celle-là. Si même l’inutile restait le seuil fragile, je franchirais le pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Dark Road ~ Ki Youn   Jeu 8 Mai - 22:01


Maeng Ki Youn
&
Li Mei


Dark Road
La journée touchait à sa fin. Dernier cours de la journée. Ce n'était pas le moins passionnant. Cours d'histoire de l'art. Au programme du jour : Renaissance italienne. Nous avons donc eu droit à un cours complet sur Léonard de Vinci, Raphaël et Michelange. Avec un enseignant qui nous a parlé de méthodes canoniques de la peinture renaissance, à nous expliquer ce que sont le sfumato, l'unione, le chiaroscuro et le cangiante. Ce cours était sans doute celui que j'aurai préféré s'il n'était pas le dernier de la semaine... Je n'aspirais qu'à rentrer chez moi et me reposer mais c'était impossible. Et puis ce cours était tout de même passionnant ! Je prenais des notes à une vitesse folle et je complétais le tout par des recherches dès que je rentrais chez moi.

J'avais tout de même du mal à me concentrer et en regardant mes notes à la fin du cours je me rendis compte que le résultat était en réalité des plus confus. Je lâchais un léger soupir et rangeant mes affaires. Je n'arrivais à rien depuis mon incident en sortant du travail et il avait fallu prendre des mesures. Mais tout cela ne suffisait pas à me conférer un sentiment de sécurité lorsque je quittait le New York Night. C'était assez étrange, depuis ce jour j'étais de plus en plus souvent dans ma petite bulle. Je crois qu'en fait j'avais encore peur.

J'entendis que Mei me demandait quelque chose mais j'étais incapable de discerner de quoi elle me parlait. Je la regardais, faisant mine de comprendre alors que j'étais complètement à l'ouest. Je sortis une sucette de mon sac et me la calais dans le bouche. Mes sucreries adorées avaient le don de me calmer. J'eus soudain un regain d'attention lorsque ma camarade me demanda si je me sentais bien.

Mh...? Oui oui tout va bien, juste un peu de fatigue et de stress. Je dois juste retrouver un rythme entre le boulot et les cours!

J'adressais à mon amie un sourire qui se voulait rassurant et plaçais mon sac sur mon épaule tout en faisant signe à Mei qu'il était temps de sortir de cet amphi. Sur le coup je ne savais pas de quoi je devais lui parler. Nous faisions toujours le chemin ensemble et c'était de cette façon que nous avions sympathisé. Depuis, nous ne nous sommes pas vraiment lâché. Mais ma camarade ne savait pas que mes nuits étaient rythmées par le travail. Le monde de la nuit était mien et pourtant je continue d'aller en cours. Je me repose dès que je le peux. J'ai toujours trop d'énergie mais il m'arrive tout de même de ressentir de la fatigue sous une certaine forme. Mais... Pouvais-je parler à Mei de mon humain..? Je n'avais surtout pas envie qu'elle me fasse la leçon...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 104
avatar
« Li Mei » TWAO ☆ Avoider
MessageSujet: Re: Dark Road ~ Ki Youn   Dim 29 Juin - 16:29

L’absence de réponse de Ki Youn aux nombreuses questions de l’énergique Mei intrigua cette dernière. Ki Youn n’était habituellement pas avare de paroles tandis qu’elle semblait aujourd’hui ne pas être vraiment avec elle. Elle avait l’air de l’entendre sans pour autant l’écouter, comme si elle était perdue dans ses pensées. Une sucette dans la bouche, elle finit par réagir.

« Mh...? Oui oui tout va bien, juste un peu de fatigue et de stress. Je dois juste retrouver un rythme entre le boulot et les cours! »

Le sourire qu’afficha l’étudiante ne rassura pas réellement la petite chinoise mais elle n’osa pas interroger plus encore son amie. Elle avait peur de dire quelque chose de déplacé qui pourrait lui déplaire et mettre un terme à leur amitié toute fraîche.

« Je comprends. Essaie de te reposer quand même, tu as l’air fatigué. »

Elle lui sourit avec toute sa sincérité et la suivit lorsqu’elle quitta enfin l’amphithéâtre. Elles se dirigèrent toutes deux vers la sortie du campus, dans un silence tout à fait inhabituel. Mei finit par le briser, voyant Ki Youn totalement perdue dans ses pensées.

« A quoi est-ce que tu penses, » lâcha-t-elle sans vraiment y avoir réfléchi ?

En se rendant compte de ce qu’elle venait de faire, Mei sentit ses joues rougir. Elle fixa alors le chemin devant elle.

« Laisse tomber, ça ne me regarde pas. Je n’aurais pas du te demander ça. C’est juste que… »

Mei marqua une pause, cherchant ses mots en chinois puis les traduisant mentalement en coréen.

« Tu ne m’as jamais dit quel était ton travail, alors je n’arrive pas à imaginer ce qui peut te perturber à ce point. Je suppose que ça a un rapport avec ça… »

Elle regardait désormais alternativement le chemin qui s’assombrissait à mesure que la nuit tombait et la blonde près d’elle. Elle forçait sur son côté adorable pour ne pas que Ki Youn se sente forcée de répondre mais qu’elle n’ait pas pour autant envie de l’envoyer sur les roses.

« Enfin tu n’as pas besoin de me répondre si tu n’en as pas envie. Je ne me vexerai pas, ne t’en fais pas ! Et excuse-moi de me mêler de tes affaires… »


I will always love you
Si perdue dans le ciel ne me restait qu’une aile, tu serais celle-là. Si traînant dans mes ruines ne brillait rien qu’un fil, tu serais celui-là. Si oubliée des dieux j’échouais vers une île, tu serais celle-là. Si même l’inutile restait le seuil fragile, je franchirais le pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »
MessageSujet: Re: Dark Road ~ Ki Youn   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dark Road ~ Ki Youn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: Hongdae
홍대
 :: Hongik University
-