Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 It's time to be an angel | Im Hyunie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 165
avatar
« Kang Eun Ae » TWAO ☆ Nymphe
MessageSujet: It's time to be an angel | Im Hyunie   Dim 8 Fév - 23:58

It's time to be an angel.

Eun Ae & Im Hyun


L'eau glisse sur mon corps lentement, essayant de me faire revenir à la réalité. Mon front se pose sur le mur recouvert d'un carrelage taupe. C'est presque rafraîchissant. Ma main s'aplatit contre ce dernier alors qu'un long soupir franchit mes lèvres. Il faut que je me réveille! L'agence Byeol Model avait fait appel à moi quelques jours plus tôt pour un shooting photo. Puisque je n'avais rien de prévu j'ai accepté. Poser comme mannequin de temps à autre ne me dérange pas, même si je suis loin d'être une professionnelle. Il paraît que je suis très photogénique, que l'objectif m'aime. Nouveau soupir. Jamais je ne serais mannequin. Ils ont beau me quémander, affirmer que j'ai le corps pour et que refuser est vraiment idiot; jamais je n'accepterai de signer un seul contrat. Trop de choses animent ma vie pour que je puisse accepter ce métier en toute sérénité. Mes études de commerce me prennent beaucoup de temps, tout comme elles me prennent beaucoup la tête. Je suis dans ma troisième année, il ne me reste que celle-ci et une autre année à tirer. La boutique de maman compte beaucoup aussi. J'y travaillerai à temps plein lorsque j'aurais mon diplôme. Même si ces derniers temps elle refuse la moindre aide de ma part. « Tu en fais déjà beaucoup, concentre toi sur le plus important. » me répète-t-elle à longueur de temps. Maman parle surtout de l'association créée par Soo Jin Unnie que j'ai rejoint quelques mois plus tôt. Elle est fière de voir dans quelle cause je m'implique et tente de m'aider lorsqu'elle recueille des informations à la boutique. Pour autant je refuse qu'elle s'y intéresse plus. Ma mère doit être protéger, tout autant que les autres twaos qui se dressent sur cette terre.

Ma main se pose sur la poignée, faisant cesser l'écoulement de l"eau sur mon corps. Il me faut un moment pour me décider à sortir, attraper une serviette et l'enrouler autour de mon corps. Ma main s'accroche aux vêtements de ma penderie avant de s'arrêter sur un jean basique et un pull en laine claire. Une fois la tenue enfilée mes doigts s'enroulent autour d'un sac et de ma main libre j'y fourre l'essentiel. Téléphone, agenda, croquis, stylo, maquillage et autres choses féminines tout à fait inutiles aux yeux de beaucoup. Ma chambre se dressant dans les combles, je descends les deux grands escaliers en prenant les marches deux à deux. Un sursaut s'empare de mon corps lorsque je découvre la présence de ma mère dans le salon. Elle devrait être à la boutique et est certainement rentrée pour la pause de midi au lieu de rester sur place dans la petite salle arrière. Ses yeux se portent sur l'horloge et je suis son regard. J'ai rendez-vous vers deux heures, c'est-à-dire dans une heure et demie. « Ma chérie prend quelque chose à manger. Tu vas finir par mourir de faim! » D'un hochement de tête j'acquiesce ses propos puis file à la cuisine pour emporter quelques fruits que je m'empresse d'engouffrer dans le salon. Maman me demande comment va la nymphe et si Soo Jin Unnie arrive à gérer tout cela. Etant notre voisine maman s'inquiète beaucoup pour elle. Cette femme a toujours été trop soucieuse du monde qui l'entoure. Il parait que j'ai hérité de ce côté d'elle. Papa étant médecin, il est tout autant préoccupé par les autres. C'est certainement de famille. « Chez les Kang on ne peut pas être individualistes. » C'est certainement vrai.

Après avoir mangé une bonne dizaine de petits fruits et vider deux verres d'eau, je file de la maison vers une heure et demie. Les clefs à la main, je m'installe derrière le volant pour me rendre à l'agence. Avoir le permis facilite grandement mes déplacements. C'est certain. J'arrive sur les lieux avec dix minutes d'avances, me laissant le temps d'installer mes affaires dans le studio. Un sourire s'empare de mes lèvres en apercevant le décors qu'ils ont préparé. Une banquette blanche munies de fer couleur or trône sur un parterre ressemblant à un nuage. Le mur derrière cette dernière semble représenter une longue étendue, comme un morceau de ciel bleu. Je m'incline face au monde présent, le même sourire accroché aux lèvres. L'homme en charge de ce photoshoot m'informe qu'une autre participante devrait arriver d'ici peu. Mon regard est interrogatif: qui peut-elle bien être ? Une chaise non loin de là me permet de m'asseoir. Mon téléphone en main, je traîne un instant sur les réseaux sociaux avant de relever la tête lorsque l'on m'informe de l'arrivée du mannequin. Je glisse mon téléphone dans ma poche et m'avance vers la jeune femme. Mes yeux s'arrondissent en reconnaissant la jeune femme. Kwang Im Hyun. La jeune mannequin avec qui il m'est arrivé de poser, mais avant tout la précieuse amie de qui je me suis rapprochée. Depuis le départ d'Ha Neul je me sentais vide. Elle avait laissé un creux dans mon coeur que je pensais impossible à combler. Comment se remettre du départ de son amie d'enfance ? De celle qui m'avait toujours comprise ? Celle qui 'avait soutenue par le passé et sécher mes larmes dans les moments les plus sombres ? Ha Neul est irremplaçable; mais Im Hyun a su adoucir ma peine en se montrant constamment présente. Que ce soit à travers la nymphe ou par notre amitié.

Mes pieds me traînent vers la jeune femme que je salue le plus poliment possible. La plupart des personnes retournent à leurs occupations et je ne peux m'empêcher de la serrer dans mes bras. « Unnie! Je suis heureuse de te voir ici. On va poser ensemble et c'est super. » Le shooting devrait bien se passer, j'en suis persuadée à présent. Quelques heures plus tôt je ne voulais pas mettre un pied dans ce studio et à présent je suis vraiment joyeuse à l'idée de poser aujourd'hui. L'homme en charge de ce shooting nous appellent pour nous expliquer le programme. Mon bras s'accroche à celui de la jeune femme et je l'approche de moi pour nous tirer vers cet homme. Il nous explique le thème de cette après-midi: la saint-valentin. La jeune femme et moi-même devrions représenter l'amour sous la forme de petits anges, désignant les âmes soeurs. Quelle ironie lorsque l'on sait ce que sont les twaos. Ce que nous sommes. Je ne sais si je dois être impatiente ou gênée à l'idée de poser. Ce thème ne m'emballe pas beaucoup, et ça doit sans doutes se lire sur mon visage puisque l'homme face à nous tente de me rassurer en affirmant que tout va bien se passer. Pour autant ce n'est pas cela qui m'inquiète. Comment exprimer de l'amour lorsque l'on a fermé son coeur depuis plusieurs années ? Même si j'ai rencontré d'autres personnes, elles n'ont jamais fait battre mon coeur à en meurtrir ma poitrine et emplie mon estomac de papillons aux mille couleurs. Alors comment convaincre les autres si je ne le suis pas moi-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 736
avatar
« Kwang Im Hyun » TWAO ☆ Nymphe
Administrateur
MessageSujet: Re: It's time to be an angel | Im Hyunie   Sam 4 Avr - 15:39

It's time to be an angel
Im Hyun & Eun Ae


La neige tombe tel un voile fin sur Seoul, recouvrant doucement la capitale. Le mois de février est commencé depuis une semaine et Im Hyun sent déjà l’ambiance de la Saint Valentin dans l’air. Elle a toujours adoré cette période de l’année, sauf deux ans auparavant… quand elle avait perdu Yong Hae. Mais depuis, elle s’était remise. Elle s’était construite une nouvelle vie, s’était forgée une nouvelle identité. Une nouvelle Im Hyun, plus mature. Enfin, la plupart du temps. C’était surtout cette histoire de danger pour les Twaos, de problèmes parmi leur communauté, la peur qu’influait la Caste qui l’avait réellement changée. Elle avait dû grandir, mûrir, devenir bien plus adulte. Prendre de nombreuses responsabilités, comme espionner parmi ses connaissances dans le monde l’entertainment. Elle était une importante source d’informations, elle le savait, et elle en était fière. Elle pouvait aider les siens, et rien ne la rendait plus heureuse.

Pour autant, elle n’avait pas totalement changé. Elle savait toujours qui elle était, d’où elle venait. Elle était toujours ce lutin joyeux et souriant. Elle avait perdu son habitude de balbutier face aux étrangers, elle n’avait plus cette timidité autrefois embêtante. Aujourd’hui, elle était on ne peut plus naturelle même avec ceux qu’elle ne connaissait pas. La vie était trop courte, et trop dangereuse, pour s’embêter à avoir ainsi peur de son entourage. Cette nouveauté dans sa vie l’avait libérée, améliorée ? Elle se sentait bien mieux en tout cas. Ses amis avaient, bien évidemment, toujours le droit à un traitement de faveurs. Elle était toujours aussi loyale, et joyeuse avec eux. Elle les embrassait toujours sur la bouche, mais seulement les plus proches. Elle savait que tout le monde ne prenait pas ce geste avec facilité, contrairement à elle, et elle avait décidé d’arrêter d’effrayer les gens.

Im Hyun rit au souvenir de certaines têtes juste après qu’elle les ait embrassés. Secouant la tête, elle se décolla de la vitre et alla poser son mug de chocolat chaud, désormais vide, dans la cuisine. Passant par la salle de bain, elle se lava consciencieusement les dents puis vérifia qu’aucun problème ne s’affichait sur son visage. Elle n’était pas maquillée et ses cheveux, en ce moment d’un blond miel, étaient juste attachés en queue de cheval. Elle savait que sur le lieu de photoshoot, elle serait maquillée et coiffée. En récupérant son téléphone et son sac, elle se souvint de ce que son manager lui avait annoncé la veille au soir par sms : le magazine avait décidé de faire poser deux filles finalement, plutôt qu’une seule, pour un photoshoot de Saint Valentin et ils avaient pensé à elle. Elle avait accepté sans hésiter, n’ayant pas d’autres shoots avant quatre jours.

Une fois prête, elle se sortit de son immeuble, se dirigeant vers la voiture de son manager qui l’attendait juste devant chez elle. La neige tombeait toujours, mais son manteau et surtout sa grande capuche la protégeaient bien. Le trajet fut assez court, Im Hyun partageant les dernières informations sur son emploi du temps avec son manager. Arrivée sur place, elle le remercia et pénétra dans l’agence. D’un pas habitué, elle se dirigea vers la salle qu’on lui avait indiquée la veille. Sur le chemin, elle salua les personnes présentes. Quelle ne fut pas sa surprise en voyant Eun Ae déjà présente dans la pièce. Un sourire vint étirer ses lèvres, alors que la joie l’envahissait. Elles s’étaient rapprochées au cours des derniers mois, devenant amies, et Im Hyun était vraiment heureuse de poser avec elle aujourd’hui.

Lorsque la jeune fille la prit dans ses bras, elle lui rendit son étreinte. « Je suis contente de voir aussi Eun Ae-ah. On va bien s’amuser ! » Et Im Hyun le pensait vraiment, c’était toujours plus drôle de poser avec quelqu’un qu’on connaissait et qu’on appréciait. Cependant, lorsque le directeur du photoshoot leur expliqua le principe, elle sentit bien que son amie était mal à l’aise. Alors qu’elles marchaient vers les stylistes et maquilleuses, Im Hyun passa une main rassurante dans le dos d’Eun Ae, pour lui montrer qu’elle était là. « Ça va bien se passer Eun Ae-ah ! » En s’asseyant sur les sièges pour se faire maquiller, elle remarqua bien que son amie ne se détendait pas. Elle décida de ne rien dire le temps qu’on les prépare. La coiffure et le maquillage prirent une bonne demi-heure, puis elles passèrent à l’habillage. Les stylistes, consciencieuses de leur travail, faisaient bien attention à ne pas toucher à ce qui avait déjà été fait. Rapidement, Im Hyun et Eun Ae ressemblèrent toutes deux à des anges, s’accordant au thème du jour.

En se dirigeant de nouveau vers le set, faisant attention à leurs robes, Im Hyun prit Eun Ae par la main, l’arrêtant dans un coin de la pièce.  « Qu’y a-t-il Eun Ae-ah ? Tu n’as pas l’air bien, qu’est-ce que tu ne sens pas pour le shoot ? Dis-moi, je suis là pour t’aider aussi tu sais. » Un doux sourire éclairait les lèvres d’Im Hyun, alors qu’elle caressait le dos de la main de son amie pour la rassurer.
made by LUMOS MAXIMA


Ma bouche sourit mais mes yeux pleurent
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eriam.skyrock.com/
 

It's time to be an angel | Im Hyunie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Blaue Angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: Gangnam
강남
 :: Quartier des affaires :: Byeol Model
-