Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 Lee Song Ki - The light that never goes out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 2
avatar
« Lee Song Ki » NOUVEAU ☆ En attente
MessageSujet: Lee Song Ki - The light that never goes out   Lun 15 Juin - 21:21



Lee Song Ki

feat. Park Shin Hye

« Là où il y a de l'espoir, forcément, il y a des épreuves. »

Âge. Vingt-trois ans
Date de naissance. 21 novembre 1991
Situation amoureuse. Célibataire
Activité. Vendeuse/conseillère dans un magasin de lingerie
Groupe. Avoider
Twao/Humain. Twao
Donneur, receveur ? Receveur
But. Avoir un chemin de vie ordinaire


Ce sont tes yeux noirs


A la différence de ce que nous dit la chanson, Song Ki a les cheveux longs (pour le moment), mais le corps musclé et les yeux noirs sont bel et bien présents. Longue et élancée, il n'est pas rare qu'on se retourne dans la rue pour apprécier ses courbes pourtant si fragiles ! Tout comme sa peau, pâle et lisse rappelant la porcelaine, nous conduit encore une fois à quelque chose de délicat et vulnérable. Vous l'aurez compris la brunette n'est pas bien robuste, et pourtant elle n'est pas du genre à avoir froid aux yeux. Discrète, recluse, ce n'est pas être la personne qui ira hurler au scandale pour un oui ou pour un non, elle est bien plus subtile et teigneuse, les coups en douce ça la connaît. Ne lui faites pas de crasse car les yeux noirs s'en rappelleront et ne vengeront tôt ou tard, une véritable rancunière ! Je ne vous parlerai pas de la fois où son ex eut l'idée de la tromper, les cornes font mal ! Ce comportement lui valut le surnom "Microbe" par ses amis durant ses années lycée, elle sait se faire toute petite et être très douloureuse. L'avoir de son coté est bien mieux pour vous.

Parlons de ses bons côtés, avant que vous ne vous fassiez de mauvaises idées sur cette pauvre petite. Si ce n'est le fait qu'elle soit égoïste et qu'elle aura toujours une petite pensée pour son intérêt, elle sera toujours là pour aider un ami. Elle a beau ne pas beaucoup s'exprimer aussi bien avec son faciès qu'avec les mots, faites lui décrocher un sourire et son côté un peu paumé et incolore disparaîtra et vous attendrira. Puis si nous allons jusque là, que vous prenez le temps de la connaître davantage, vous découvrirez une femme drôle, pleine d'humilité et de gentillesse, à force de creuser on finit toujours par tomber sur un trésor n'est-ce pas ?
Vous voyez, elle n'est pas si terrible que ça ! Gentille, mignonne, à l'écoute, rancunière, égoïste... on va s'arrêter là hein !

Elle est ce genre de fille qui aime son canapé et qui n'a pas spécialement envie de quitter son train-train quotidien même si, au fond d'elle, elle sait qu'elle doit bouger si elle veut un jour espérer pouvoir se marier et fonder une famille. Dans sa jeunesse elle a eu ce côté un peu No Future, keupon mais pas trop, des DocMartens et des chaînes c'est tout ! Mes parents ne comprennent pas l'idée, pff disait-elle. Actuellement, malgré les tenus chics, elle a toujours cette âme un peu à part, n'a pas spécialement d'ambition et aime bien s'imaginer Nancy en espérant que son Sid Vicious arrivera vite.
Ca ne sert à rien de lui parler de yachts, de diamants et autres fantaisies, Song Ki n'est pas dans le superflux et préfère l'essentiel. La vie est déjà bien suffisante, mais l'amour peut être sympa. Il ne vous faut pas de dessin, le message semble clair. La jeune femme n'a besoin de rien, à part de quelqu'un qui saura la protéger et la chérir, mais en attendant son canapé est s'occupe très bien d'elle.

Son coté pantouflarde doit venir en parti du souffle au coeur que la jolie brune a depuis qu'elle est petite. C'est de famille ça, comme le gêne Twao ! Mais cela ne la gêne pas plus que ça dans ses activités, il ne vaut mieux pas tirer sur la corde si elle ne veut pas faire du mal à son donneur. Vous avez vu ? Elle pense aux autres, et a elle car ce serait tout de même bête pour elle de ne plus avoir de donneur sous la main.



When I was... when U were...
En une trentaine de lignes minimum, raconte-nous la vie de ton personnage. S'il est Twao, n'oublie pas de parler du moment où il l'a découvert. De même, s'il a rejoint un clan (Nymphe, la Caste, ou encore décidé d'agir seul), explique ses choix.

Ardeo, mihi credite, Patres conscripti (id quod vosmet de me existimatis et facitis ipsi) incredibili quodam amore patriae, qui me amor et subvenire olim impendentibus periculis maximis cum dimicatione capitis, et rursum, cum omnia tela undique esse intenta in patriam viderem, subire coegit atque excipere unum pro universis. Hic me meus in rem publicam animus pristinus ac perennis cum C. Caesare reducit, reconciliat, restituit in gratiam.

Pandente itaque viam fatorum sorte tristissima, qua praestitutum erat eum vita et imperio spoliari, itineribus interiectis permutatione iumentorum emensis venit Petobionem oppidum Noricorum, ubi reseratae sunt insidiarum latebrae omnes, et Barbatio repente apparuit comes, qui sub eo domesticis praefuit, cum Apodemio agente in rebus milites ducens, quos beneficiis suis oppigneratos elegerat imperator certus nec praemiis nec miseratione ulla posse deflecti.

Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

Nunc vero inanes flatus quorundam vile esse quicquid extra urbis pomerium nascitur aestimant praeter orbos et caelibes, nec credi potest qua obsequiorum diversitate coluntur homines sine liberis Romae.

Haec igitur lex in amicitia sanciatur, ut neque rogemus res turpes nec faciamus rogati. Turpis enim excusatio est et minime accipienda cum in ceteris peccatis, tum si quis contra rem publicam se amici causa fecisse fateatur. Etenim eo loco, Fanni et Scaevola, locati sumus ut nos longe prospicere oporteat futuros casus rei publicae. Deflexit iam aliquantum de spatio curriculoque consuetudo maiorum.


Derrière l'écran, je suis Heidi, j'ai dix-sept ans, et je fais du RP depuis un an. Je suis ici grâce à un top-site, et je souhaite passer par ici environ tous les jours, avec un rythme de réponse assez rapide et régulier. Ah oui, j'oubliais ! Le code du règlement c'est : «Together we are one».


Test RP:
 


©Hollow Fusion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 417
avatar
« Lee Se Jong » TWAO ☆ Nymphe
Administrateur
MessageSujet: Re: Lee Song Ki - The light that never goes out   Mar 16 Juin - 21:50

Bonjour jeune demoiselle !

J'ai vu que tu avais déjà commencer ta fiche et bien en plus ! ><

J'ai malheureusement une mauvaise nouvelle à t'annoncer. Le forum est en réalité en hiatus, en phase de fermeture pour être précise.

Donc je t'arrête de suite avant que tu ne continues ta fiche. Même si ça me brise le coeur sache le. Parce que si tu es là, c'est qu'il te plait.

Pour le moment, nous attendons un nouveau design pour pouvoir le clôturer.

Mais si tu as envie de RP et d'un forum. Je peux t'en conseiller deux !
The Pheonix Song et Blue Umbrellas. Les deux ont des thèmes différents donc tu peux faire ton choix. Je serais heureuse que tu puisses en rejoindre un ! **

Je suis vraiment désolée de te dire ça. Je sais bien que tu ne t'attendais pas à ça.

En tout cas, merci beaucoup pour ton envie de rejoindre HF.


Les sourires de ma vie !

On dit que l'on ne choisit pas sa famille....pourtant j'ai créé la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2
avatar
« Lee Song Ki » NOUVEAU ☆ En attente
MessageSujet: Re: Lee Song Ki - The light that never goes out   Mar 16 Juin - 22:32

Ho je vois ! Je m'en suis rendue compte après que le fo' n’était plus vraiment actif par rapport aux dates des derniers posts, donc je m'attendais un peu à cette réponse (ou pas de réponse du tout d'ailleurs xD)
C'est dommage car le contexte me plaisait beaucoup (faut y aller pour réussir à me faire inscrire sur un fofo coréen) mais bon, tant pis ! J'irai voir les forums que tu me proposes et peut-être que je m'inscrirai sur l'un d'entre eux :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »
MessageSujet: Re: Lee Song Ki - The light that never goes out   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lee Song Ki - The light that never goes out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Lucky Light
» Moon Light [Pouffy]
» 04. Love you like a love song, baby...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: The beginning :: Vie du personnage :: Présentations-