Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 "J'apporte le dîner !" ~ Min Hwan et Ae Woon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 1556
avatar
« Jeong Min Hwan » TWAO ☆ Avoider
Administrateur
MessageSujet: Re: "J'apporte le dîner !" ~ Min Hwan et Ae Woon   Mar 23 Juil - 7:45

Quand la famille Kang commençait à se liguer contre moi, je n'avais plus qu'une seule solution : abandonner la partie. Aussi ne poussais-je pas mon argumentaire plus loin quand tous deux décidèrent de réfuter en bloc chacune de mes paroles sur le bienfait d'avoir un petit-ami. Cela ne m'étonnait pas tellement de la part de Woon, il était toujours surprotecteur avec sa princesse. Ae Ri par contre... Bah, je présumais qu'elle n'avait simplement pas la tête à ça en ce moment. J'abdiquais donc et caressais la joue de ma petite chérie du bout des doigts, doigts qu'elle s'empressa de lier aux siens. La douceur de sa peau m'étonnerait toujours. On sentait pourtant que ses mains étaient abimées, usées par la poterie. Et pourtant, elles n'étaient pas calleuses, au contraire. Est-ce que l'argile rendait la peau douce ? Hum, il faudrait que je vérifie ça sur Internet.

J'écoutais Ae Woon ressortir son discours de grand-frère en levant les yeux au ciel. Celui-là décidement. Ils parlaient du stage de Ri maintenant. Ah oui, Soo Jong m'en avait touché un mot il y a quelques jours. Son entreprise était en plein essor, cela ferait une superbe expérience pour Ri d'y travailler.

« C'est Kim Soo Jong, Ri. »

Elle me lança un regard étonné et surpris. J'échappais un sourire.

« Je le connais, il s'agit d'un ami de longue date. Je l'ai vu il n'y a pas longtemps et il m'a dit qu'il t'avait prise en stage. C'est une opportunité en or pour toi. »

J'étouffais un baillement et me frottais légèrement les yeux. La fatigue se faisait sentir. Je me penchais par-dessus l'accoudoir du sofa pour saisir mes lunettes sur le chevet. Il fallait que je repose un peu mes yeux.

« D'ailleurs Woon, continuais-je, tu n'as aucun soucis à te faire. Soo Jong ne lui fera jamais de mal, c'est pas son genre. Au final, elle est plutôt bien tombée. »

Mes membres se faisaient lourds et je n'avais plus qu'une envie à cet instant : dormir. Mais je voulais aussi profiter de mes deux plus précieux amis au maximum. C'était si rare que l'on puisse se voir tous ensemble avec nos emplois du temps respectifs.

Je me levai pour débarasser les cartons de pizza, personne n'y touchant plus depuis un moment. En revenant, je choisis de m'asseoir à la gauche de Woon et posais ma tête sur son épaule. Dans les moments comme ça, je pouvais en profiter un peu. Et ce contact me tenait parfaitement éveillé, malgré mes yeux fermés. Mon coeur battait la chamade de le savoir contre moi, tout en ayant peur de le voir me repousser.

« Vous voulez mettre un film ? », proposai-je.

Il y avait de grands risques que je m'endorme dès les premières minutes, mais au moins dormirais-je bien entouré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1087
avatar
« Kang Ae Woon » TWAO ☆ Nymphe
Administrateur
MessageSujet: Re: "J'apporte le dîner !" ~ Min Hwan et Ae Woon   Mer 24 Juil - 17:09

Ca me rassure tout de même que ma petite soeur parvienne à s'en sortir toute seule. J'ai cette fierté au ceux de la poitrine qui grossit. Je l'aime, ma princesse... Mais dans tout ce qu'elle me dit, le mot « désespoir » me fait tiquer. Je lance une oeillade à Muin qui ne note rien. Sans doute est-ce anodin, il n'empêche que je n'aime pas que ce vocabulaire sorte de sa bouche. Elle ne devrait même pas en connaître la signification.
J'écoute d'une oreille distraite Ae Ri et Min Hwan discuter de Kim So Jong. Une des personnes à ajouter à la longue liste des personnes que je n'aime pas... Et qui me le rendent bien. Je n'interviens pas néanmoins. Je ne ttiens pas à ce que l'humiliante expérience qu'il m'a fait subir soit connue de mes deux congénères... Qui d'ailleurs se sont donné le mot pour bailler. Je ne suis pas fatigué, moi, j'ai l'habitude de peu dormir, malgré mes grosses journées. Tandis que Min Hwan débarrasse la table basse, je propose à ma cadette un coussin pour caler sa nuque. Si elle ne fait rien, je sens bien que sa tête va se décrocher de son cou à cause de la fatigue !

« Tu devrais dormir tôt, Ae Ri-ah... »

Je ne peux empêcher un regard inquiet de se poser sur elle. Lorsque Min Han revient, je remarque ses lunettes, posées sur son nez. Lui aussi commence à être fatigué, en témoigne la position qu'il adopte contre moi. En sandwich entre les deux personnes qui me sont les plus chères, je pourrais très bien en profiter... Après tout, c'est rare qu'on soit tous les trois ensemble, mais ma conscience m'indique que je ferais mieux de les pousser au lit. L'une est encore une enfant et a besoin de sommeil, l'autre a une classe d'enfants à gérer le lendemain et se doit d'être en forme pour éviter toute catastrophe.

« Je ne pense pas que le film soit une bonne idée, Min, je serais le seul qui verrais la fin, apparemment... »

Et comme je déteste revoir quelque chose que j'ai déjà vu et dont je connais l'intrigue, ça sent les disputes si les deux marmottes veulent le repasser en ma présence !Je penche la tête vers mon ami, jusqu'à ce que ses cheveux frôlent ma joue.

« Tu devrais aller dormir dans ma chambre, j'ai encore du boulot... »

Pour une raison que je n'explique pas bien, je n'arrive à étudier sérieusement que dans le séjour, où j'étale mes cours partout par terre, ou sur la table de la cuisine. Dans les deux cas, il ne pourrait dormir correctement. Déjà que je me sens assez coupable d'occuper la seule chambre de l'appartement alors qu'elle ne me sert généralement qu'entre minuit et six heures du matin... Je secoue un peu mon épaule.

« Allez, Min, va dormir. si un de tes gamins se tue parce que tu n'es pas assez vigilant, tu ne te plaindras pas ! Je vais ramener Ri à la maison, je t'emprunte ta voiture. Si tu n'es pas au lit quand je rentre... »

Je laisse volontairement ma phrase en suspens, me voulant menaçant, puis je m'occupe de ma petite soeur. N'ayant pas perdu l'habitude, je la soulève aisément, cale ses bras autour de ma nuque et fais en sorte que ses jambes encerclent ma taille, comme lorsque nous étions petits et que je l'amenais dans sa chambre. Elle est toujours aussi légère qu'une plume... Armé des clés de voiture de mon ami, je lance avant de passer la porte :

« Min Hwan, je suis sérieux, va dormir où tu vas m'entendre ! »

Puis je claque la porte, avant d'appeler l’ascenseur, sortir du bâtiment, trouver la voiture et ouvrir la portière passager. Tout ça avec Ae Ri dans les bras ! Je l'installe avec précautions sur le siège, bouclant sa ceinture.

« Tu sais que tu pourrais venir un week-end, si tu veux, tu pourrais dormir ici.... En semaine, avec tes cours, ce n'est pas possible. »

Je mets le moteur en route, et conduis dans les rues toujours chargées de la capitale. Beaucoup moins qu'en journée, c'est vrai, mais Séoul a du mal à s'endormir elle aussi. Les lumières de la ville dansent alors que les rues défilent. Même si je ne retourne pas souvent à la maison parentale, refusant de revoir mon père trop souvent, je pourrais y retourner les yeux fermés très facilement. Je jette des oeuillades à ma petite soeur pendant le trajet, n'ayant pas envie de la déranger trop en parlant, souhaitant qu'elle commence à s'endormir... A un feu rouge, je m'autorise une caresse, douce, dans ses cheveux. Un geste vaut cent fois mieux que des mots, n'est-ce pas ?
Une fois à la maison, je cherche ses clés sur elle, ouvre la porte et sans faire de bruit, la mène au lit. J'embrasse son front, fraternellement.


« Dors, princesse, fais de beaux rêves. »

Sans croiser aucun de mes géniteurs, je fais le chemin en sens inverse, et enfin, je suis de retour à l'appartement où Min Hwan est censé dormir...


« Min Hwan, t'as intérêt d'être au lit ! »

Spoiler:
 


UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: "J'apporte le dîner !" ~ Min Hwan et Ae Woon   Jeu 25 Juil - 21:20

Ah oui ! Kim Soo Jong ! C’est vrai ! Je suis surprise d’apprendre que Min Hwan et mon futur maître de stage se connaissent. Le monde est vraiment, vraiment, vraiment tout petit. Et je suis plutôt rassurée de savoir que ce stage sera intéressant. Enfin… plus intéressant que si j’avais bossé dans le café de Woon… Je n’ajoute rien, voyant que Woon ignore totalement cette révélation. Il ne doit pas connaître Monsieur Kim, ou alors il aura été rassuré par l’assurance de Hwan. Non, il y a peu de chance que l’être qui m’aime probablement plus que mes propres parents soit rassuré en me sachant à proximité d’un homme, adulte qui plus est, à la tête d’une agence matrimoniale. Il ne peut pas s’en empêcher je crois, et depuis l’agression, j’ai l’impression qu’il est encore plus protecteur qu’avant. Ou alors c’est moi qui m’en rends mieux compte parce que je fais beaucoup plus attention à ne pas l’inquiéter...

Quand je sors de mes pensées, je me sens un peu déstabilisée. La table est débarrassée, Hwan est assis contre Woonie de l’autre côté et porte ses lunettes – qui lui vont d’ailleurs merveilleusement bien – et Woon  me tend un coussin, que je refuse instinctivement. Peut-être me suis-je assoupie… Je suis bien contre mon frère, je n’ai aucune envie de mettre entre lui et moi un barrage de tissu et de plumes. Je croise son regard inquiet lorsqu’il me conseille de dormir tôt. Je soupire et hoche la tête. Je ne peux pas lui dire que si je suis fatiguée, c’est parce que mes nuits ne sont jamais complètes à cause des cauchemars. Pourtant, en général, je me couche à des heures tout à fait décentes…

Quand Hwannie propose de regarder un film, je ne me sens pas emballée. J’ai l’impression qu’il a encore oublié que je n’aime pas ça. Regarder la télé, aller au cinéma, très peu pour moi ! Cependant, je n’ai pas besoin de rappeler ce détail à qui que ce soit puisque mon frère réfute l’idée, arguant qu’il serait le seul à en voir la fin. Je fronce les sourcils. Je ne suis pas si fatiguée, hein ! Je pourrais encore bien tenir quelques heures de plus ! Mais pour ça, il faudrait que je bouge, et je n’en ai pas la moindre envie. Ae Woon se décale légèrement et je n’aime pas la tournure que prennent les choses. S’il invite Hwannie à aller dormir, c’est qu’il doit être épuisé, et ça veut donc dire qu’il est l’heure pour moi de rentrer. J’aimerais bien pouvoir dire que je n’ai pas le courage d’être seule ce soir, sauf que cela impliquerait d’expliquer mes raisons ce qui est absolument hors de question. Je ne suis pas un boulet que l’on trimbale à son pied. Je n’inquiète pas les gens, je leur apporte de la joie.

Et voilà qu’Ae Woon remue. Je me blottis un peu plus contre lui, des fois qu’il comprenne que j’ai vraiment besoin de cette étreinte. En guise de réponse, il ordonne à Hwan d’aller dormir et annonce qu’il me ramène, avant de se lever. Je me laisse tomber sur le flanc en marmonnant. Dans le dictionnaire des synonymes, à côté du mot « brute », on devrait pouvoir lire « Kang Ae Woon ». Je lance un regard désespéré à Hwannie. C’est vrai qu’il a l’air fatigué… Ce n’est pas le moment d’être égoïste, et connaissant ma brute de frère, si je veux pouvoir dire au revoir à notre aîné, j’ai plutôt intérêt à me bouger ! Je me redresse donc et me penche vers Hwan pour déposer un baiser sur sa joue.

« Fais de beaux rêves… »

A peine ai-je murmuré ça que Woonie me soulève du canapé. Je coopère malgré la fatigue et ma réticence à m’en aller et je me retrouve dans ses bras, comme un enfant. Il n’y a que lui qui puisse agir ainsi avec moi. Je n’aime pas qu’on me prenne pour une enfant, mais avec Woon, c’est différent. Mes bras entourent sa nuque, mes jambes enserrent  sa taille, je suis totalement détendue, blottie contre lui. Je retombe en enfance, quand tout allait à merveille, quand il vivait encore sous le même toit que moi, quand Seo Min était encore là. J’adresse un signe de la main contrit à Hwan tandis que mon frère lui ordonne une fois de plus d’aller dormir. Mon frère, ce tyran… Voilà qui ferait un bon titre de bouquin, tiens ! La porte claque et je sursaute légèrement.

« Essaie d’être plus doux et diplomate avec Hwannie, s’il-te-plaît… Tu es trop dur avec lui alors qu’il est adorable avec toi… Je ne sais pas comment il fait pour te supporter, doux comme il est. »

Je profite du câlin que m’offre Woon tandis que l’ascenseur nous conduit en bas du bâtiment et que mon frère nous amène dehors, jusqu’à la voiture. Je frissonne légèrement, surprise par la fraîcheur nocturne, et resserre mon étreinte. J’admire la dextérité de mon frère. Comment arrive-t-il à déverrouiller la voiture et surtout à ouvrir la portière sans pour autant me lâcher ? Encore un point sur lequel nous différons totalement tous deux. Lui est adroit et précis tandis que je suis d’une maladresse ridicule. Il me dépose sur le siège et boucle ma ceinture avant d’aller prendre sa place, sous mon regard fatigué.

« Tu sais que tu pourrais venir un week-end, si tu veux, tu pourrais dormir ici.... En semaine, avec tes cours, ce n'est pas possible. »
« Pardon, je vous ai plus embêtés qu’autre chose ce soir… J’avais juste très envie de vous voir… La prochaine fois je patienterai. »

Puis je baille et, totalement libre de toute pensée négative, me laisse bercer par le bruit du moteur. J’observe la route mais je sens mes paupières se faire de plus en plus lourdes et je finis par somnoler. Je sens à un moment qu’il caresse mes cheveux et un sourire naît sur mes lèvres. Quelques instants plus tard, à moins que ce ne soit plus, je retourne dans ses bras et me retrouve sans vraiment comprendre comment dans ma chambre. J’enlève mes chaussures aussi maladroitement que d’habitude et me glisse dans mon lit. Pas la peine de négocier avec Woonie, je suis épuisée. Je lutte quand même pour ne pas refermer mes yeux tout de suite et profite pleinement du baiser qui se pose sur mon front.

« Dors, princesse, fais de beaux rêves. »
« Hum… »

Si seulement c’était possible… Je quitte les bras rassurants de mon frère pour rejoindre ceux capricieux de Morphée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 1556
avatar
« Jeong Min Hwan » TWAO ☆ Avoider
Administrateur
MessageSujet: Re: "J'apporte le dîner !" ~ Min Hwan et Ae Woon   Ven 26 Juil - 9:03

Je fus soulagé lorsque Woon protesta pour le film. Je n'en avais pas vraiment envie, je n'avais juste pas voulu mettre Ri à la porte car je sentais que quelque part, elle avait besoin de cette soirée. Je n'eus pas la force de protester quand mon meilleur ami m'ordonna d'aller dormir dans sa chambre, même si savoir qu'il allait encore travailler m'inquiétait. Il allait se tuer à la tâche cet idiot.

Ae Woon se leva, faisant basculer Ri à moitié sur moi, ce qui m'arracha un petit rire. La délicatesse de Woon était, ma foi, tout simplement inexistante. Ae Ri en profita pour me planter un baiser sur la joue en me souhaitant une bonne nuit.

« Toi aussi petit coeur. On se téléphone d'accord ? », répondis-je en embrassant son front et caressant ses cheveux.

Je m'en voulais tout de même de la laisser partir ainsi, alors que je voyais bien que ses yeux étaient éteints. Certes, la fatigue devait y être pour quelque chose, mais je doutais qu'elle en soit la seule cause. Seulement, j'étais trop épuisé pour faire autre chose que dormir à cet instant précis. Je m'occuperai de Ri à tête reposée. Et bientôt, c'était une promesse.

« Min Hwan, je suis sérieux, va dormir où tu vas m'entendre ! »

Je levais les yeux au ciel et décollais du canapé alors que Woon claquait la porte, sa soeur sur son dos. Ils étaient si adorables ainsi. Je profitais de l'absence de mon colocataire pour ranger un peu l'appartement et organiser ses cours sur la table du salon. Comme je savais qu'il aimait bien manger en étudiant, je sortis un pot de kimchi du réfrigérateur et lui préparais un peu de riz dans le cuiseur, ainsi que du thé. Bien, tout était parfait pour que mon Woonie puisse travailler dans des conditions optimales. Et comme je savais également qu'il aimait travailler en musique, j'allais chercher mon lecteur CD dans lequel j'insérais le dernier album de sa chanteuse préférée, Beige. Je déposais aussi l'album d'un certain Yesung à côté, au cas où il veuille en changer. Puis je lui rédigeais un petit mot avant d'aller me coucher.

Révise bien Woonie ♥ et viens dormir avec moi ce soir d'accord ? Je m'en voudrais de te faire dormir sur le sofa...

Je fus réveillé quelques heures plus tard lorsque le lit s'affaissa. Automatiquement, je me collais à cette chaleur humaine et passais un bras autour de sa taille, enfouissant mon nez dans ses cheveux.

« Hmm... 'nuit. », réussis-je à murmurer avant de sombrer à nouveau.

Ae Woon ? Je t'aime.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »
MessageSujet: Re: "J'apporte le dîner !" ~ Min Hwan et Ae Woon   

Revenir en haut Aller en bas
 

"J'apporte le dîner !" ~ Min Hwan et Ae Woon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» ► david fernando vasquez « apporte la passion en toi. apporte la victoire dans ton coeur et dans son estime. soit victorieux. »
» de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?
» Ce qu'apporte la poussière des chemins [Aetius][Terminé]
» Armée rohan
» Sauve moi de moi, je te sauverai de toi... [Théo-logie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: Hongdae
홍대
 :: Appartements :: Appartement n° 20
-