Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Mer 19 Juin - 19:23

I want to buy you flowers

Moon Ae Cha & Kang Ae Ri


Ae Ri, petite chipie. Je suis diabolique, démoniaque, et terriblement curieuse. Il faut juste que je prie pour que mon plan fonctionne. Et pour l’instant, il fonctionne. Je n’ai qu’à prier pour que mon frère n’apprenne jamais cette histoire, ou alors pour qu’il croit en une coïncidence. Mais pour l’heure, tout marche comme sur des roulettes et, même si mon père se doute bien que j’ai une idée derrière la tête, il ne cherche pas à en savoir plus que ça. Ma mère en revanche n’a pas l’air aussi soupçonneuse. Mais après tout, ce n’est pas à elle que je suis allée demander de l’aide. Pour ce coup-là, j’ai préféré voir avec mon père. Woon n’a pas de contact avec lui, donc aucune chance qu’il puisse entendre parler de cette histoire.
 
Il est maintenant treize heures et je m’impatiente seule dans le salon. Il n’y a que moi à la maison, et c’est bien connu, je ne suis pas patiente. J’ai demandé au moins vingt fois confirmation de l’heure à mon père. La livraison devrait arriver d’ici un quart d’heure. Bon sang, ce que je suis impatiente ! Il faut que je me repasse tout le scénario prévu. Dans un quart d’heure, la fleuriste devrait arriver dans un quart d’heure. Je vais l’accueillir, la laisser décharger dan le salon puis je lui proposerai de prendre une petite pause devant un café ou autre chose. Et là,  je discuterai avec elle comme je sais si bien le faire. Allez, l’opération Ae Cha est lancée !
 
Quand l’horloge affiche enfin la bonne heure, je me poste derrière la porte, faisant les cent pas dans le hall. Elle est en retard. En même temps, avec la commande qu’on a passé, c’est assez logique… J’aurais peut-être du demander moins de choses, mais il fallait que je me ménage suffisamment de temps pour pouvoir discuter… Et puis quitte à mettre un peu de verdure dans cette maison, autant le faire correctement ! Oui, c’est l’excuse que j’ai trouvé pour faire appel à un fleuriste. Je soupire, de plus en plus impatiente. C’est toujours comme ça que je réagis quand je suis en train de faire quelque chose que je ne devrais pas faire… Si mon frère ou même Hwan étaient au courant, il me passerait un sacré savon. Il faut vraiment que personne ne soit jamais au courant de cette histoire. Vu la catastrophe de la conversation concernant Ae Cha la dernière fois que je suis allée chez Woon, il vaut mieux que je reste discrète.
 
La sonnerie du portail me sort de mes pensées. Tout sourire, je déclenche l’ouverture à distance et ouvre en grand la porte d’entrée de la maison. J’attends patiemment, lissant ma tunique bleu électrique et m’assurant qu’elle tombe correctement sur mon jean. Je passe sous le porche pour accueillir la fleuriste. Quand je la vois sortir de sa camionnette, je ne peux pas m’empêcher de la jauger discrètement. Ae Woon est un idiot ! Elle est drôlement belle cette demoiselle ! Je me demande bien comment il réagirait si son âme sœur s’avérait être particulièrement laide… Je lui poserai la question un de ces quatre, quand il sera bien luné ! J’avance à sa rencontre, mes chaussons blancs aux pieds (je vais encore me faire gronder…).
 
« Bonjour, Mademoiselle Moon ! Je suis Kang Ae Ri, mon père m’a demandé de m’occuper de la réception de la commande ! J’espère que ça ne vous a pas donné trop de mal… »
 
Bah oui, j’embête quand même une travailleuse juste pour assouvir ma curiosité, ce qui en soi es plutôt bête… J’offre mon plus beau sourire à l’ex, ou presque, de mon frère.
 
« Vous voulez que je vous aide à décharger tout ce que mon père vous a commandé ? »
 
J’avoue ne pas en avoir franchement envie puisque mon but ultime est de pouvoir parler avec elle et qu’en réalité, je n’ai absolument rien à faire des fleurs et plantes qu’elle apporte. La seule chose qui m’intéresse, c’est d’en savoir plus sur elle !




Dernière édition par Kang Ae Ri le Lun 8 Juil - 9:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 350
avatar
« Moon Ae Cha » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Ven 21 Juin - 11:11

A midi, comme chaque jour, Ae Cha tourna l’écriteau de la porte, l’inscription « Fermé » tournée vers l’extérieur. Exceptionnellement, elle avait ajouté une petite note indiquant « La boutique réouvrira vers 15 heures, pour cause de livraison à domicile ». Dans la matinée, elle avait reçu l’appel d’un homme qui désirait commander un nombre plutôt important de fleurs et plantes d’intérieur. Les livraisons ne s’effectuant qu’en dehors des horaires d’ouverture, la jeune femme lui avait proposé de passer vers treize heures ou treize heures trente, ce qui apparemment n’avait pas posé de problème à son client.

Ainsi donc, elle verrouilla la serrure de la porte principale et se débarrassa de son tablier de travail. Elle passa par l’arrière-boutique et se faufila dans les escaliers pour grimper jusque dans son appartement. Ses deux chatons vinrent chaleureusement à sa rencontre; elle les caressa brièvement en s’excusant auprès d’eux : elle devait se dépêcher. Mettant du riz à chauffer dans l’autocuiseur et se faisant cuire deux oeufs au plat, Ae Cha prit vingt minutes de son temps pour avaler son déjeuner. Il fallait qu’elle prenne des forces ! Charger sa camionnette avec toute cette commande allait s’avérer un tantinet physique. De ce fait, rester le ventre vide sans rien de consistant mènerait vite à l’hypoglycémie. De toute façon, notre jeune fleuriste ne pouvait pas rester sans rien manger. C’était  tout bonnement inenvisageable !

Après s’être débarrassée de ses deux boules de poils pot de colle qui traînaient dans ses jambes, elle descendit dans la cour arrière de sa boutique et rangea sa camionnette tout près de la porte dérobée. Elle effectua plusieurs allers-retours entre son atelier et son véhicule afin de charger la cargaison, ce qui lui prit un bon quart d’heure. Enfin, après avoir tout fermé à clé, elle prit place au volant et démarra, jetant un oeil à l’itinéraire qu’elle devait prendre. N’étant pas équipée d’un GPS (elle préférait imprimer depuis un plan Internet pour faire des économies), elle consultait sa feuille à chaque fois qu’elle s’arrêtait à un stop ou à un feu rouge. Son client habitait une villa dans la quartier de Gangnam, visiblement. C’était plutôt loin ! Il fallait traverser la rivière Han, et continuer dans le sud de Seoul.

Le trajet lui prit pas mal de temps, sans compter les embouteillages dus à tous les salariés et fonctionnaires qui débauchaient à cette heure-là. Ae Cha commença à s’inquiéter d’être en retard, car il devait être treize heures et elle n’était pas encore arrivée à destination. En dangereuse conductrice, elle appela son client sur son portable afin de le prévenir, mais celui-ci lui répondit que sa fille s’occuperait de la réception, car lui était parti travailler.

Heureusement, la circulation devint plus fluide après avoir traversé la rivière, et la jeune femme arriva près d’un quart d’heure plus tard. Elle gara sa camionnette sur le trottoir et s’avança jusqu’au portail, où elle aperçut une petite sonnette sur laquelle elle appuya. Instantanément, les portes s’ouvrirent en grand, ainsi que celle de la maison d’où se présenta une jolie demoiselle qui semblait l’attendre.

« Bonjour, Mademoiselle Moon ! Je suis Kang Ae Ri, mon père m’a demandé de m’occuper de la réception de la commande ! J’espère que ça ne vous a pas donné trop de mal…

Bonjour ! Répondit-elle dans un sourire. J’ai téléphoné à votre père pour le prévenir de mon retard, et il m’a tout expliqué ! Je suis désolée, je ne suis pas très à l’heure... »

Ae Cha retourna au camion et commença à décharger les fleurs commandées. Ce n’était pas très lourd, mais il y en avait une certaine quantité.

« Vous voulez que je vous aide à décharger tout ce que mon père vous a commandé ?

Oh, euh... Ca m’embêterait de vous déranger ! Je n’en ai pas pour longtemps, et ça ne pèse pas grand-chose ! Je les pose où ? »

Le pot de fleurs dans les mains, elle attendit les directives qu’Ae Ri lui donnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://storiesthroughkorea.wordpress.com
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Dim 23 Juin - 18:49

— Bonjour ! J’ai téléphoné à votre père pour le prévenir de mon retard, et il m’a tout expliqué ! Je suis désolée, je ne suis pas très à l’heure... »

Hum, elle est très souriante et agréable en prime. Je lui souris, maudissant intérieurement mon père de ne pas avoir transmis le message. Certes, ça n’aurait rien changé puisque ça faisait un moment que je faisais le pied de grue comme une gamine le matin de Noël. Mais quand même ! Je hausse finalement les épaules.

« Pas grave ! La commande était importante, on n’avait qu’à vous prévenir plus tôt. »

Et oui, quand on planifie des plans machiavéliques en retard, on assume ! Je regarde la fleuriste ouvrir sa camionnette et commencer à en sortir des plantes. Et elle finit par répondre à ma proposition.

— Oh, euh... Ca m’embêterait de vous déranger ! Je n’en ai pas pour longtemps, et ça ne pèse pas grand-chose ! Je les pose où ? »

« Euh… Je suppose qu’elles seront bien dans le hall et dans le salon en attendant… Je n’ai absolument aucune idée de quelle plante ira dans quelle pièce… »

Il aurait peut-être fallu y réfléchir avant… Si je dois monter les escaliers avec une plante toute seule, on va bien rire ! Et moi je vais pleurer, à tous les coups ! Cela dit, j’invite la dame à entrer. Quand elle ressort, je la suis jusqu’à sa camionnette.

« Allez, laissez-moi vous aider ! Je n’aime pas regarder les autres travailler sans rien faire. Ça m’énerve. »

Et j’aime encore moins regarder les autres travailler alors que c’est de ma faute s’ils doivent se taper un tel boulot. Je saisis donc une plante et l’apporte dans le salon. Oui, je préfère ne pas porter plus d’une chose à la fois, parce que je suis trop maladroite. Et puis si ça va trop vite, je n’aurai pas l’occasion de discuter, ce qui serait franchement dramatique et démoralisant. Allez, passons à l’attaque !

« C’est un ami qui vous a conseillée à mon père. Mes parents ne sont pas très plantes normalement, je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé pour que mon père se lance comme ça ! Et le pire, c’est que c’est moi qui vais devoir trouver où mettre toutes ces plantes ! »

Oui, je sais, il y a mieux comme entrée en matière, mais je me vois mal dire « salut, j’suis la sœur d’Ae Woon et j’adore me mêler de ce qui ne me regarde pas ! » Ca ferait très psychopathe… Et puis surtout, je ne voudrais pas qu’elle aille raconter à mon frère notre future conversation, d’où l’intérêt d’être à peu près discrète. Alors que nous entamons notre deuxième voyage, je reprends la parole, toute pipelette que je suis.

« Dîtes, c’est marrant mais votre nom me dit quelque chose… Vous êtes fleuriste depuis longtemps ? »

Ok, ce n’est pas très subtil comme questionnement, mais il faut bien que je m’y mette ! Je prends un air faussement réfléchi, comme si je cherchais dans mon esprit d’où je peux bien connaître ce nom.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 350
avatar
« Moon Ae Cha » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Dim 23 Juin - 19:39

Suite à sa question, Ae Cha put aisément remarquer que la jeune fille semblait plutôt perturbée, comme si elle n’avait aucune idée de ce qu’elle devait faire de toutes ces fleurs. Ce qui était plutôt compréhensif, si ses parents ne l’avaient pas tenue au courant de cette commande.

« Euh… Je suppose qu’elles seront bien dans le hall et dans le salon en attendant… Je n’ai absolument aucune idée de quelle plante ira dans quelle pièce… »

La jeune fleuriste voulut rétorquer en plaisantant qu’il valait mieux éviter de placer des plantes trop encombrantes dans les chambres, ou de les laisser trop proches des endroits à courants d’air ou des chauffages. Mais normalement, c’était une évidence que tout le monde savait. Et puis, elle n’allait pas se permettre d’avoir ce genre de répondant avec quelqu’un qu’elle ne connaissait pas !

Ae Ri l’avait donc invitée à entrer pour se décharger un peu les bras. La jeune femme se permit donc d’encombrer un coin du salon avec son premier pot de fleurs (car oui, de nombreux autres suivraient bien rapidement). Son oeil curieux fut attiré par la décoration d’intérieur, qu’elle trouva plutôt moderne et charmante. C’avait tout l’air d’être un lieu très agréable à vivre. Qu’importe, elle n’était pas ici pour faire une visite, mais bien pour travailler ! Et il restait une tonne de plantes à sortir de la camionnette, alors mieux valait ne pas traîner.

« Allez, laissez-moi vous aider ! Je n’aime pas regarder les autres travailler sans rien faire. Ça m’énerve. »

Ae Cha se mit à rire gentiment devant l’insistance et la volonté de la petite demoiselle. Après tout, un peu d’aide ne lui ferait pas de mal. Comme ça, elle pourrait vite repartir en ville s’occuper de sa boutique.

« Entendu, mais ne vous embêtez pas à prendre les plus lourdes. »

Il ne manquerait plus que la fille d’un client se blesse parce qu’elle voulait simplement l’aider à faire son travail ! Mais ce qui étonnait Ae Cha, c’était l’implication d’Ae Ri dans toute cette histoire. Etrangement, le fait qu’elle se soit directement présentée à elle à son arrivée et qu’elle insiste pour se montrer utile lui mettait la puce à l’oreille. Pourtant, elle ne voyait pas pourquoi cette jeune inconnue aurait quelque chose à voir avec elle.

« C’est un ami qui vous a conseillée à mon père. Mes parents ne sont pas très plantes normalement, je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé pour que mon père se lance comme ça ! Et le pire, c’est que c’est moi qui vais devoir trouver où mettre toutes ces plantes ! »

De nouveau, la fleuriste esquissa un petit sourire amusé. Il était rare que quelqu’un se prenne soudainement de passion pour les fleurs, mais au final peu importait puisque cela faisait marcher son petit commerce. Ce n’était politiquement pas très correct de penser ainsi, mais elle sentait qu’il y avait anguille sous roche. Alors, pour la tester un peu, elle se permit de lui demander :

« Quel est le nom de cet ami ? Peut-être qu’il s’agit d’un client que je connais bien... »

Tout en écoutant Ae Ri parler, les deux jeunes femmes retournèrent à la camionnette pour effectuer un deuxième voyage. Mais vu le nombre impressionnant de plantes, ce ne serait sûrement pas le dernier. Par la suite, elles repartirent en direction de la maison et la petite demoiselle continua la discussion en demandant :

« Dîtes, c’est marrant mais votre nom me dit quelque chose… Vous êtes fleuriste depuis longtemps ?

Ca ne fait que deux ans que j’exerce ce métier, mais j’ai une bonne petite clientèle, alors peut-être qu’une de vos connaissances a parlé de Scents of Spring ? »

Ce n’était certes qu’une hypothèse, mais Ae Cha ne voyait pas vraiment d’autres explications. Seulement, en y réfléchissant bien, le nom de Kang Ae Ri lui semblait vaguement familier. Ce qui était sûr, c’était qu’elle n’avait jamais eu affaire à elle. Mais son nom ressemblait fortement à...

« Juste par simple curiosité... Enfin, je trouve que votre nom ressemble beaucoup à celui de quelqu’un que je connais. »

Elle hésita avant de lui poser cette question, qui lui semblait assez décalée. Quel était le pourcentage de chance que cette Kang Ae Ri ait quelque chose à voir avec lui ? Pourquoi, comme par hasard, tomberait-elle miraculeusement sur elle alors qu’elle l’avait revu lui quelques jours plus tôt, au petit bonheur la chance ? Quoi qu’il en soit, si elle ne se lançait pas, elle ne pourrait jamais être fixée.

« Est-ce que vous avez un lien avec Kang Ae Woon ? Excusez ma question, c’est stupide... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://storiesthroughkorea.wordpress.com
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Mer 26 Juin - 18:11

Mon insistance a l’air d’amuser la fleuriste, et ça me fait plaisir. Les gens qui rient sont forcément plus ouverts à tout. Je sais donc immédiatement qu’elle accepte mon aide.

« Entendu, mais ne vous embêtez pas à prendre les plus lourdes. »
« Oui, oui ! »

C’est ma réponse qui veut dire qu’en fait je vais prendre ce qui me tombe sous la main et c’est tout. De toute façon, si c’est vraiment trop lourd, je n’arriverai pas à le soulever et ça règlera le problème. Avec mes forces de mouche, je ne risque pas de soulever grand-chose. Je me dirige donc avec ma plante vers l’entrée de la maison, en bavassant. Mais bien évidemment, rien ne se passe comme prévu.

« Quel est le nom de cet ami ? Peut-être qu’il s’agit d’un client que je connais bien... »

Il ne manquait plus que ça…. Je réfléchis en allant poser le pot à côté des autres. Punaise, j’aurais mieux fait d’aller moi-même à la fleuristerie, ça aurait été plus simple ! Et j’aurais pu discuter ad vitam aeternam  sans avoir à réfléchir plus que ça. La prochaine fois que j’ai une idée comme celle-là, je me casse une jambe !

« Euh… ben c’est… Shin Young Nam. Enfin, c’est son père. Il fait chercher ses fleurs par ses fils donc je ne pense pas que vous l’ayez déjà vu, d’autant plus qu’il n’est pas non plus très assidu. »

Et voilà, une petite pirouette pour se sortir d’une situation qui pourrait devenir incontrôlable. Young Nam ne m’en voudra pas d’avoir utilisé son nom. Moi par contre je m’en veux un peu de mentir comme ça. Je suis quelqu’un d’honnête, aussi ai-je l’impression de me servir de Young Nam, ce qui ne me plaît pas du tout. Je l’inviterai un de ces quatre pour alléger ma confiance.

— Ca ne fait que deux ans que j’exerce ce métier, mais j’ai une bonne petite clientèle, alors peut-être qu’une de vos connaissances a parlé de Scents of Spring ? »
« Hum, possible. »

J’opine du chef. Ce n’est pas faux quand on y pense. Woon est quelqu’un que je connais, donc une connaissance par extension.

« Juste par simple curiosité... Enfin, je trouve que votre nom ressemble beaucoup à celui de quelqu’un que je connais. »

J’arrête de respirer, pinçant mes lèvres en devançant Ae Cha pour ce nouveau trajet camionnette-maison. Sérieusement, quelle est la probabilité pour qu’elle fasse le rapprochement entre Ae Woon et moi ? Il y a un certain nombre de Kang en Corée du Sud, alors impossible de faire le lien avec uniquement notre nom de famille. Bon, certes, la première particule de nos prénoms est la même. Mais nous ne nous ressemblons ni physiquement, ni psychologiquement. Alors faire le lien avec Ae Woon serait difficile.

« Ce n’est pas la première fois qu’on me le dit, je suppose que j’ai un nom assez courant ! »

Je laisse jaillir un petit rire nerveux avant de repartir en direction de la camionnette. Je ne suis pas douée en mensonge, alors j’essaie de mettre toutes les chances de mon côté pour sauver mon plan.

« Est-ce que vous avez un lien avec Kang Ae Woon ? Excusez ma question, c’est stupide... »

Aie. Aie, aie, aie. Je suis démasquée. J’aurais mieux fait de mentir sur mon prénom, ça aurait été plus discret ! Woon lui a peut-être parlé de moi… Je me retourne brusquement, un peu trop brusquement d’ailleurs, et affiche un ai surpris.

« Oui ! Ae Woon est mon grand-frère ! Vous le connaissez ? »

J’essaie d’agir de manière spontanée, et ça marche plutôt bien pour l’instant, même si ma réponse est totalement débile. Bah oui, elle vient de me dire que mon nom ressemblait à celui de quelqu’un qu’elle connaissait…  Enfin tant pis, je ne brillerai pas aujourd’hui par mon intelligence ! J’ai un grand sourire, celui que j’ai tout le temps quand j’apprends une nouvelle qui me plaît.

« Ah mais attendez ! Je me rappelle maintenant ! Vous ne seriez pas l’amie qui étudiait les langues dont mon frère m’a rebattu les oreilles il y a quelques temps déjà ? »

Finalement, ma couverture n’est pas forcément foutue !

« Pardon, je n’ai pas du tout la mémoire des noms… »

J’attrape une autre plante en me maudissant pour la énième fois d’avoir eu cette idée débile. Je suis trop spontanée, c’est pénible à la fin ! Lorsqu’on arrive toutes deux dans le salon, je vois l’occasion de mettre à exécution la suite de mon plan. J’agite mes épaules pour les détendre en regardant Ae Cha.

« Je vous offre quelque chose à boire ? Histoire qu’on se repose un peu avant de terminer de vider la camionnette… Boisson chaude ou boisson fraîche ? »

Encore une fois, ce n’est qu’une fausse question…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 350
avatar
« Moon Ae Cha » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Ven 28 Juin - 14:46

« Ae Woon est mon grand-frère ! Vous le connaissez ? »

Le sang d’Ae Cha ne fit qu’un tour. Elle avait posé cette question sans réelle arrière-pensée, ni même songer un instant que la réponse allait être positive. Et quelle réponse ! Son grand frère, vraiment ? En y regardant de plus près, il était vrai qu’il y avait un petit air de famille entre les deux Kang. Et la jeune femme sembla vaguement se rappeler de l’évocation d’une petite soeur, une fois, alors qu’Ae Woon et elle discutaient de leurs familles respectives. D’ailleurs, elle se souvint maintenant de la singulière couleur bleue de ses yeux dont il lui avait parlé.

« O-oui, j’ai connu Ae Woon il y a quelques années... »

Devait-elle lui en dire plus ? Il était étrange que le père de cette jeune demoiselle ait fait appel à ses services alors que le fils avait resurgi dans sa vie quelques jours plus tôt. Il y avait comme une odeur de manigance qui flottait dans les airs, mais peut-être était-ce là l’occasion d’en savoir un peu plus. Lors de leur dernière rencontre, Ae Woon s’était excusé de sa longue absence mais il était resté dans le flou.

« Ah mais attendez ! Je me rappelle maintenant ! Vous ne seriez pas l’amie qui étudiait les langues dont mon frère m’a rebattu les oreilles il y a quelques temps déjà ? »

D’abord étonnée par la définition qu’Ae Ri venait de faire à son propos, Ae Cha haussa les sourcils dans une petite mimique surprise.

« Oui, je suppose... J’ai étudié les langues, mais ce n’est peut-être pas de moi qu’il s’agit. »

Il valait mieux s’y prendre avec précautions. Ae Woon a eu pas mal d’ « amies qui étudiaient les langues » aussi, donc ça pouvait être elle tout comme cela pouvait être quelqu’un d’autre. La jeune fleuriste ne voulait pas avoir la prétention d’affirmer qu’il s’agissait bien d’elle, car à vrai dire elle-même n’en était pas certaine à cent pour-cent.

« Pardon, je n’ai pas du tout la mémoire des noms… » 

Il était sûrement inutile de lui rappeler le sien, puisque de toute façon il était inscrit en toutes lettres sur la carrosserie de sa camionnette. Elle secoua la tête pour lui signifier que ce n’était pas très grave, même si elle-même se souvenait parfaitement du nom et du visage de chacun de ses clients. Cela dépendait de la mémoire de chacun, et sans doute aussi de la volonté ou non de s’en souvenir.

Les deux filles firent un autre voyage jusqu’au véhicule et commencèrent à décharger les derniers pots de fleurs qu’il contenait. Comme ils étaient un peu plus lourds que les autres, leur allure se ralentit un peu et Ae Ri sembla trouver là l’occasion parfaite pour lancer innocemment :

« Je vous offre quelque chose à boire ? Histoire qu’on se repose un peu avant de terminer de vider la camionnette… Boisson chaude ou boisson fraîche ? 

Euh... D’accord, mais rapidement alors, accepta-t-elle avec hésitation. J’ai encore du travail après cette livraison, et je n’aimerais pas trop traîner. »

Pourtant, la curiosité l’emportait de plus en plus sur ses obligations professionnelles. Et puis, le White Day étant passé, l’activité se faisait un peu plus calme ces derniers temps. Pourquoi alors devrait-elle refuser une si gentille invitation ? Même si elle paraissait encore cacher son véritable objectif derrière une question pour le moins innocente...

« Un verre d’eau suffira ! »

Ae Cha ne savait pas trop ce qui l’attendait en acceptant d’entrer dans cette demeure, mais elle ne tarderait sûrement pas à le savoir... Cette journée s’annonçait plutôt intéressante en découvertes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://storiesthroughkorea.wordpress.com
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Dim 30 Juin - 14:35

« O-oui, j’ai connu Ae Woon il y a quelques années... »

Point positif : elle n’a pas l’air d’avoir remarqué la stupidité de ma question. Je me donne l’air heureux d’apprendre que, par une (fausse) coïncidence, nous connaissons toutes deux Woon. Tout n’a pas l’air totalement foutu, je peux encore sauver les meubles. Si seulement Woonie ne s’était pas fermé comme une huître quand j’ai voulu en savoir plus à propos de son histoire avec Ae Cha, je n’en serai pas là !

« Le monde est drôlement petit ! »

Et certaines petites sœurs sont drôlement curieuses et culottées, accessoirement. Je ne sais pas de qui je tiens ça… Enfin bon, ça a au moins le mérite de pimenter ma vie ! Je m’ennuierai probablement si j’avais moins d’idées saugrenues. Règle n°1 : toujours voir le bon côté des choses. Ma remarque quant aux propos de mon frère semble l’étonner.

« Oui, je suppose... J’ai étudié les langues, mais ce n’est peut-être pas de moi qu’il s’agit. »

Je me retiens de dire qu’il s’agit effectivement d’elle. Il ne faudrait pas qu’elle se doute de ce qui l’amène ici en réalité. En revanche, si la prochaine fois je pouvais avoir une idée qui n’implique pas de transporter des pots plus ou moins lourds, ce serait mieux !

— Euh... D’accord, mais rapidement alors. J’ai encore du travail après cette livraison, et je n’aimerais pas trop traîner. Un verre d’eau suffira !  »

J’accueille cet accord avec une joie non dissimulée. Rapidement ? Ca ne dépend que d’elle. Je lui souris avec sincérité.

« Je ne vous retiendrai pas longtemps, c’est promis ! Installez-vous, je vous apporte ça tout de suite ! »

Je trottine jusqu’à la cuisine et sors le pichet d’eau fraîche du frigo pour le poser sur un plateau. J’y ajoute une petite bouteille de limonade, deux verres, et deux pailles. Je ne vois pas trop Moon Ae Cha boire de l’eau avec une paille mais on ne sait jamais. Je reviens dans le salon. Là, je suis frappée par le nombre de pots que je vais devoir ranger avant le retour de mes parents sous peine de me faire taper sur les doigts. Je pose le plateau sur la table basse et m’installe sur un fauteuil, en tailleur. Je sers de l’eau à la fleuriste avant de verser la limonade dans mon verre et d’y glisser une paille. Puis, mue par une gourmandise soudaine, je me lève brusquement et me dirige vers le petit buffet du salon. Je l’ouvre et en sors une boîte pleine de bonbons. Je reviens m’installer et ouvre la boîte.

« N’hésitez pas à vous servir, hein ! »

Je mets en application mon injonction en grignotant un premier bonbon, profitant de cet instant pour réfléchir à un moyen efficace d’en savoir plus sans me faire démasquer.

« Alors comme ça, vous connaissez mon frère ! Vous l’avez rencontré à l’université, je suppose ! Il est comment là-bas ? Enfin, il était comment ? Parce qu’avec moi, il est très secret… »

Le but du jeu n’est pas de griller mon amour de frère mais plutôt de mieux le comprendre. Hors de question donc de dire à la demoiselle qu’il est tellement lunatique et qu’il s’emporte tellement vite qu’obtenir la moindre information relève de la plus grande des difficultés. Mais il ne faut pas se méprendre, j’aime mon frère à tel point que s’il lui arrivait quelque chose, je n’y survivrai pas, qu’importe ma peur de la mort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 350
avatar
« Moon Ae Cha » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Lun 1 Juil - 15:47

Sous l’aimable invitation d’Ae Ri, Ae Cha prit confortablement place dans l’un des fauteuils du salon. Son regard curieux se posa un peu partout, prenant pensivement connaissance avec son environnement. Les lieux étaient vraiment agréables et lumineux. Un peu comme chez elle, mais en beaucoup plus spacieux. Et sans les deux chatons fous furieux qui mettaient la pièce sens dessus-dessous dès qu’elle avait le dos tourné. Si l’on omettait les pots de fleurs qui encombraient le hall, il était clair que c’était nettement mieux rangé que son appartement. Ce n’était pas compliqué, du reste : les Kang n’avaient pas à subir une colocataire du nom de Nam Ha Neul, qui prenait ses aises partout où elle allait, et dérangeait l’ordre des choses.

Tout en se familiarisant avec les lieux, la jeune femme entendait Ae Ri s’affairer dans la cuisine, cherchant sans doute les verres et l’eau qu’elle lui avait gentiment demandé. Et quelques secondes plus tard, la petite demoiselle revenait, portant à bout de bras un plateau qui contenait tout ce qu’il fallait pour un petit rafraîchissement improvisé. Lorsqu’elle lui tendit son verre, Ae Cha la remercia avec un sourire, et commença à siroter l’eau doucement. L’air de rien, tous ces efforts l’avaient assoiffée.

Intriguée par le mouvement de son hôte, la fleuriste la suivit du regard en se demandant ce qu’elle pouvait bien avoir derrière la tête. Ses iris chocolats manquèrent de pétiller à la vue de cette boîte de bonbons cachée dans un des tiroirs d’une commode. Il ne lui en fallait pas plus pour lui faire plaisir, elle qui adorait les friandises.

« N’hésitez pas à vous servir, hein ! »

Malgré une petite hésitation liée à la politesse, Ae Cha ne se fit pas prier pour répondre à son injonction. Elle piocha un petit bonbon dont elle défit délicatement l’emballage avant de le savourer lentement dans sa bouche.

« Alors comme ça, vous connaissez mon frère ! Vous l’avez rencontré à l’université, je suppose ! Il est comment là-bas ? Enfin, il était comment ? Parce qu’avec moi, il est très secret… »

La jeune femme prit un petit moment pour réfléchir, perdue dans ses pensées.

« J’étais à l’université quand nous nous sommes rencontrés, mais Ae Woon et moi avons cinq ans d’écart, si je me souviens bien... Lui était encore lycéen, à l’époque. J’étais venue faire un exposé dans son lycée à propos de mes études, et il se trouve que nous avions beaucoup de points communs. Les langues étrangères l’intéressaient - l’intéressent toujours, d’ailleurs - et nous rêvions tous deux de voyages autour du monde. »

Voilà l’histoire version décousue, contenant les détails plus ou moins importants de leur rencontre. Il n’y avait pas grand-chose de plus à dire qui puisse intéresser la petite soeur de son ami.

« Il était très passionné par ce qu’il faisait, et par ce que je faisais également. On se rejoignait souvent pour en parler autour d’une tasse de café. »

Devait-elle ajouter qu’ils s’étaient soudainement perdus de vue deux ans auparavant, et qu’un beau jour (deux semaines plus tôt pour être exact) Ae Woon était revenu dans sa vie, comme si de rien n’était ? Elle devait bien le savoir, pour ne plus avoir entendu parler d’elle du jour au lendemain. Mais peut-être était-elle un peu trop jeune pour s’en souvenir ? En deux ans, il s’en passe des choses...

« Je suis contente d’avoir renoué contact avec lui... » Lâcha-t-elle par inadvertance, comme si les mots s’étaient échappés contre sa volonté.

Reprenant son verre d’eau pour se désaltérer, Ae Cha paraissait ne s’être rendu compte de sa petite erreur, qui ferait certainement office d’une jolie perche tendue en faveur d’Ae Ri.


You're my everything
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://storiesthroughkorea.wordpress.com
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Jeu 4 Juil - 18:50

Je suis ravie de voir que mon invitée aime les bonbons. Qu’elle en prenne un est un bon signe pour moi : ça veut dire qu’elle se sent quand même à l’aise, ce qui implique qu’elle sera peut-être coopérative. C’est mieux que de tomber sur une personne qui semble avoir un balai coincé dans l’arrière-train et n’ose même pas boire ! Et effectivement, sa langue ne tarde pas à se délier.

« J’étais à l’université quand nous nous sommes rencontrés, mais Ae Woon et moi avons cinq ans d’écart, si je me souviens bien... Lui était encore lycéen, à l’époque. J’étais venue faire un exposé dans son lycée à propos de mes études, et il se trouve que nous avions beaucoup de points communs. Les langues étrangères l’intéressaient - l’intéressent toujours, d’ailleurs - et nous rêvions tous deux de voyages autour du monde. »

Je n’avais pas bien saisi la différence d’âge entre eux… Cinq ans, c’est beaucoup, surtout quand la fille est plus âgée. Ça fait vieux jeu, mais je ne peux pas m’empêcher de m’en faire la réflexion. Cela dit, c’est bien le genre de Woonie d’aller faire la conversation à quelqu’un d’étranger et de plus âgé au prétexte qu’il s’intéresse à un même domaine que cet étranger ! Je n’ai aucun mal à comprendre ce qui a bien pu lui passer par la tête à ce moment-là.

« Il était très passionné par ce qu’il faisait, et par ce que je faisais également. On se rejoignait souvent pour en parler autour d’une tasse de café. »

Il venait aussi pour une autre raison, je le sais de source sûre. Mais je ne dis rien, sinon ce serait trop flagrant.

« Je suis contente d’avoir renoué contact avec lui... »

Cette fois-ci, je saute sur l’occasion. Je pose ma limonade et, affichant un air curieux, je l’interroge.

« Vous aviez perdu contact ? J’espère qu’il vous a donné une bonne raison à cela ! Ae Woon peut être un amour mais aussi un sacré malpoli ! Ne le laissez pas s’en sortir facilement ! Quoique, ce serait bien son genre de partir comme un voleur… »

J’avoue être dans le flou total quant à cette histoire. Un jour, il a tout simplement arrêté de me parler d’Ae Cha. Et quand je l’ai interrogé quant à elle, il a le plus naturellement du monde dit qu’elle n’était pas la bonne. Bien évidemment, j’en ai déduit qu’ils avaient du s’embrasser mais qu’elle n’était pas son âme sœur… Ce gars est un vrai mystère pour moi ! Je n’ose pas imaginer ce que les gens qui commencent à peine à le côtoyer pensent de lui !

« Dîtes, je peux vous poser une question un peu indiscrète ? C’est délicat… »

Je prends un air de petite fille gênée comme je sais si bien les faire. En réalité, ce n’est pas franchement délicat, et d’ordinaire j’aurais carrément mis les deux pieds dans le plat. Là, j’essaie quand même d’être un peu plus délicate. Je ne voudrais pas qu’Ae Cha se braque.

« Ae Woon et vous… êtes-vous… sortis en ensemble ? J’veux dire… Il me semble bien que c’est de vous qu’il me parlait… Et si c’était ça, il avait clairement le béguin pour vous… Alors je voudrais savoir si vous étiez de simples amis ou si vous êtes carrément sortis ensembles. »

Si j’en crois l’air étonné de la demoiselle, il me semble que je suis peut-être allée un peu loin…

« Pardon si je suis indiscrète… Je suis quelqu’un de très curieux… Et comme mon frère a tendance à ne plus trop me parler de lui, j’aimerais bien en savoir plus. Après tout, si nos routes ce sont croisées, c’est peut-être pour une raison ! »

Une raison appelée curiosité et « je me mêle de ce qui ne me regarde pas », oui !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 350
avatar
« Moon Ae Cha » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Ven 5 Juil - 18:57

« Vous aviez perdu contact ? J’espère qu’il vous a donné une bonne raison à cela ! Ae Woon peut être un amour mais aussi un sacré malpoli ! Ne le laissez pas s’en sortir facilement ! Quoique, ce serait bien son genre de partir comme un voleur…  »

Ae Cha se mordit la lèvre. Elle n’avait pas réellement envie d’aborder ce sujet, et se sentait un peu coupable d’avoir suscité l’intérêt de la petite soeur d’Ae Woon. C’était quand même sa soeur, et elle risquait fort de lui répéter quelques confidences ou autres phrases qui lui échapperaient durant cette conversation. Comment détourner la discussion sans entrer dans les détails ? Elle réfléchit un instant et décida tout simplement de pousser un long soupir nostalgique en haussant doucement les épaules. Après tout, il n’y avait pas grand chose à dire, et elle-même ne comprenait encore pas très bien le pourquoi ni le comment. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’il était parti subitement, et qu’il était revenu tout aussi soudainement dans sa vie. Sans prévenir.

« Dîtes, je peux vous poser une question un peu indiscrète ? C’est délicat… »

La jeune femme releva la tête, intriguée. Quel genre de question pourrait-elle bien lui poser ? Il n’y avait pas d’interrogations spéciales à vouloir éclaircir concernant sa relation avec Ae Woon. Elle tendit l’oreille avec une attention particulière.

« Ae Woon et vous… êtes-vous… sortis en ensemble ? J’veux dire… Il me semble bien que c’est de vous qu’il me parlait… Et si c’était ça, il avait clairement le béguin pour vous… Alors je voudrais savoir si vous étiez de simples amis ou si vous êtes carrément sortis ensembles. »

Ae Cha encaissa le coup. Elle demeura un instant interdite, voire perplexe. Qu’est-ce qu’Ae Ri lui racontait là ? Elle avait été trop vieille pour intéresser Ae Woon, à cette époque ! C’était bien sûr ce qu’elle avait pensé, et ne s’était ainsi jamais préoccupé de cette question. Pourquoi serait-il tombé amoureux d’elle, après tout ? Les filles de dix-sept ans, à l’époque, ce n’était pas ce qui manquait, et si ses souvenirs étaient bons les camarades de classes d’Ae Woon étaient plutôt mignonnes. Il n’y avait aucune raison qu’il ait eu le béguin pour elle, non !

Mais alors... Cela expliquerait pas mal de choses, en fait. Notamment ce fameux baiser qui avait signé la fin de leur amitié pendant près de deux longues années. Avait-il eu peur qu’elle le rejette ? Si ce n’était que ça, alors c’était vraiment dommage d’avoir brisé tout contact depuis.

« Non, nous étions de simples amis... Enfin, c’était ce que je croyais mais vous me dites qu’Ae Woon... »

Elle eut du mal à finir sa phrase, se sentant envahie par la culpabilité. Sa mémoire repassait quelques images de ces années passées en compagnie d’Ae Woon. Des moments et des bribes de conversations prenaient alors tout leur sens. Allons, Ae Cha n’était pas si bête que ça ! Elle savait d’ordinaire reconnaître les gens amoureux, comme Tae Hyun et Eun Mee, par exemple... Pourquoi est-ce que cela lui avait échappé chez Ae Woon ? Peut-être avait-elle voulu se voiler la face, ne pas se l’avouer... Après tout, durant cette période là, elle sortait avec Soo Jong. Ou peut-être était-ce Jae Won ? Quoi qu’il en soit, elle n’aurait pu répondre à ses attentes comme il l’aurait souhaité.

« Pardon si je suis indiscrète… Je suis quelqu’un de très curieux… Et comme mon frère a tendance à ne plus trop me parler de lui, j’aimerais bien en savoir plus. Après tout, si nos routes ce sont croisées, c’est peut-être pour une raison !

Ce n’est rien... C’est juste que... Je pense qu’Ae Woon n’aurait pas aimé que je sois au courant, ni que je l’entende de la bouche de quelqu’un d’autre. »

Ou peut-être que, comme l’a dit Ae Ri, le sort a voulu qu’elle l’apprenne aujourd’hui et de cette manière. Le voile avait été levé sur une part d’ombre du passé qu’elle n’avait jamais réussi à éclaircir par ses propres moyens.

« Mais comme vous le dites, ce n’est peut-être pas de moi dont il s’agit ! » Tenta-t-elle de se rattraper, sachant pertinemment que le contraire ne pouvait pas être possible.

Mal à l’aise, Ae Cha avala encore quelques petites gorgées d’eau avant de jeter un coup d’oeil à l’horloge du salon. Elle reposa son verre, s’éclaircit la voix et annonça d’un air gêné :

« Il va falloir que j’y aille... »

Bien sûr, il n’y avait pas d’impératif, mais c’était la seule excuse un tant soit peu valable qu’elle avait trouvée...


You're my everything
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://storiesthroughkorea.wordpress.com
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Dim 7 Juil - 10:29

Cette fois, je suis allée trop loin. Je le sens immédiatement. La réaction de la fleuriste est sans équivoque. J’aurais du tenir ma langue, ou être moins directe. Ou me mêler de mes affaires aussi. Ça aurait été une bonne idée. Il va finir par m’arriver des bricoles à force de me mêler de tout.

« Non, nous étions de simples amis... Enfin, c’était ce que je croyais mais vous me dites qu’Ae Woon... »

Je hoche la tête, signe que j’ai deviné la suite de sa phrase. Cette espèce de nouille n’a même pas avoué qu’il était amoureux. Et que fera-t-il s’il ne trouve jamais son âme sœur ? Il restera seul à tout jamais ? En même temps, on pourra toujours vivre ensemble… Puisque je n’aime que Min Hwan et que lui ne m’aimera jamais, ce serait une solution envisageable, à garder pour dans quelques décennies. Dommage que nous soyons tous deux donneurs, autrement nous aurions même pu vivre en autarcie. Et alors que je m’excuse, elle dit ne pas m’en vouloir.

« Ce n’est rien... C’est juste que... Je pense qu’Ae Woon n’aurait pas aimé que je sois au courant, ni que je l’entende de la bouche de quelqu’un d’autre. »

Ah mince, j’aurais peut-être du penser à ça plus tôt. Là, j’ai déconné, et pas qu’un peu. Je grimace légèrement et réfléchis à un moyen de me rattraper. Je pourrais assurer que je me trompe sans doute, ce que je sais faux et qui ne serait pas non plus super crédible. Je pourrais aussi avouer ma manœuvre, ce qui me mettrait vraiment dans l’embarras. Je peux aussi tout simplement mettre ça sur le compte de ma curiosité naturelle et ma propension à m’attirer des emmerdes.

« Mais comme vous le dites, ce n’est peut-être pas de moi dont il s’agit ! »

Je dois saisir cette occasion de me rattraper un peu.

« C’est possible, oui ! Je vous l’ai dit, je n’ai pas la mémoire des prénoms, donc il est possible que je me trompe ! »

Je mets autant de conviction que possible dans mes paroles. Pourquoi est-ce que je ne réfléchis jamais avant de faire ce genre de choses ? Ca pimente ma vie, certes, mais quand même ! Ce genre de mésaventure ne me serait pas arrivé si Seo Min était encore là. Il était mon garde-fou, à l’heure où je ne pouvais pas tout raconter à mon frère ni même à Hwan. Sans lui, je suis une gamine impulsive et irréfléchie. Parfois, j’aimerais tout faire comme les autres : m’occuper de ce qui me regarde, ne pas aller taper la discute à des inconnus qui ont l’air effrayant, ne pas avoir besoin de manipuler de la terre humide pour pouvoir me sentir plus légère, ne pas me réveiller en pleine nuit pour aller discuter avec un voisin étrange… Je joue machinalement avec ma paille. Je suis mal à l’aise et visiblement, Moon Ae Cha n’est pas beaucoup plus à l’aise. Je soupire.

« Il va falloir que j’y aille... »

C’est même pire que ce que je croyais… Je garde mon sourire même si j’ai juste envie de me mettre des baffes.

« Pardon de vous avoir embêtée, mademoiselle Moon… Je ne peux pas m’en empêcher ! Mon frère est la personne la plus importante à mes yeux… »

Je repose mon verre et me lève du fauteuil.

« Est-ce que je peux quand même vous demander une faveur ? »

Mon regard croise le sien. Mes yeux bleus sont suppliants.

« Vous pourriez ne pas parler à mon frère de notre conversation s’il-vous-plaît ? Il m’en voudrait sûrement de ne pas avoir tenu ma langue… Et il serait capable de m’accuser d’avoir tout manigancé alors que notre rencontre n’est du qu’au hasard… »

Mensonge nécessaire cette fois. J’ai peur que mon invitée n’ait eu des doutes quant au hasard de cette commande… Si elle racontait tout à Ae Woon, je sais qu’il serait furieux contre moi. Même si je sais que sa colère à mon égard sera fugace, c’est une idée qui m’insupporte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 350
avatar
« Moon Ae Cha » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   Lun 8 Juil - 0:17

Alors qu’elle avait prononcé ces mots, Ae Cha put sentir un vent de malaise souffler entre elles deux. Il était clair qu’aborder le sujet Ae Woon et sa soudaine disparition deux ans plus tôt n’était pas des plus délicats. Pourtant, il le fallait bien un jour ou l’autre. Mais parler de ça à sa petite soeur en personne, qui lui révèle brusquement qu’il était amoureux d’elle, ç’avait le mérite d’être assez gênant. Et plutôt flippant, pour tout dire. Ae Ri devait certainement le savoir, et ce fut sans doute pour cela qu’elle s’excusait en se justifiant :

« Pardon de vous avoir embêtée, mademoiselle Moon… Je ne peux pas m’en empêcher ! Mon frère est la personne la plus importante à mes yeux…  

Il n’y a pas de mal, je comprends que vous ayez voulu connaître quelques détails... Il y en a que j’aimerais connaître moi-même. »

La jeune femme évoquait bien évidemment le manque de motif concernant l’absence d’Ae Woon pendant deux années entières. Il était resté très évasif à ce sujet, comme s’il cachait un secret trop gros pour être avoué. Elle ne l’en blâmait pas, mais d’un autre côté, elle mourrait d’envie de savoir quelle était la vraie raison de ses agissements. Du moins, grâce à Ae Ri, elle avait pu éclaircir une certaine part d’ombre. Bien sûr, la curiosité avait ses inconvénients, et elle en payait le prix en se sentant coupable face à son manque de discernement, concernant les sentiments d’Ae Woon à son égard.

Lorsque la demoiselle se leva, Ae Cha en fit de même. Elle se retint de piquer un autre bonbon, ne trouvant pas cela très poli après une telle discussion. Puis, elle remarqua cet air un peu gêné qu’arborait son hôte, comme si elle avait une requête à lui demander mais qu’elle n’osait pas le faire. Et elle avait vu juste :

« Est-ce que je peux quand même vous demander une faveur ?

Oui, bien sûr, accepta-t-elle en esquissant un petit sourire et en hochant la tête.

Vous pourriez ne pas parler à mon frère de notre conversation s’il-vous-plaît ? Il m’en voudrait sûrement de ne pas avoir tenu ma langue… Et il serait capable de m’accuser d’avoir tout manigancé alors que notre rencontre n’est du qu’au hasard… »

Il allait de soi qu’Ae Cha n’en toucherait pas un mot au frère de la demoiselle, si elle avait l’occasion de lui parler par message ou au téléphone. Si elle le faisait, elle perdrait peut-être Ae Woon, définitivement. Il s’enfuirait sûrement. Elle savait bien comment on se sentait lorsque quelqu’un découvrait ce que l’on éprouvait pour lui. De ce fait, elle ne voulait pas le mettre dans l’embarras. Seulement, elle le verrait très certainement d’un autre oeil, désormais. Sûrement avec une grande culpabilité d’avoir été si insensible et incompréhensive à son égard.

« Ne vous inquiétez pas, je n’en avais pas l’intention. Et puis, je ne suis pas ce genre de personne ! »

Il était certain que les secrets étaient bien gardés, avec elle. La fleuriste savait tenir sa langue et respecter l’intimité des gens qui se confiaient à elle, même les parfaits inconnus. Ae Ri n’avait donc aucun souci à se faire.

« Je vous laisse la note à régler : votre père peut me faire un virement ou m’envoyer un chèque, c’est comme il préfère. Ou s’il a le temps, il peut venir à la boutique, cela ne me dérange pas. »

Ae Cha se fit conduire jusqu’à la porte d’entrée, et traversa l’allée pour rejoindre sa camionnette. Avant de partir, elle se retourna une dernière fois pour saluer la demoiselle et la remercier de son hospitalité.

« Merci beaucoup pour votre aide, et je suis contente d’avoir fait la connaissance de la petite soeur de Woon ! On se reverra peut-être, qui sait ? »

Elle s’inclina pour montrer sa reconnaissance, et lui adressa un sourire. Puis, elle grimpa dans son véhicule du côté passager et démarra dans les minutes qui suivirent, après s’être correctement installée. Au vu de l’heure assez tardive, il devenait impératif pour elle de reprendre les commandes de sa boutique. Mais cette petite parenthèse lui avait permis de découvrir pleins de choses intéressantes. Les Kang avaient bien fait de commander des fleurs chez elle.

Fin


You're my everything
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://storiesthroughkorea.wordpress.com
« Contenu sponsorisé »
MessageSujet: Re: I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha   

Revenir en haut Aller en bas
 

I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I want to buy you flowers ~ Moon Ae Cha
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Orks: Bad Moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: Gangnam
강남
 :: Villas :: Maison n° 7
-