Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 A kiss on the road

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 304
avatar
« Hwang Hyun Hee » TWAO ☆ Nymphe
MessageSujet: A kiss on the road   Jeu 1 Aoû - 20:44

A kiss on the road

Hyun Hee & Min Jae


Samedi 23 mars ~ 20:47

Le soleil se cachait peu à peu derrière la ligne d'horizon quand Hyun Hee décida de sortir. Son pas était las ce soir-là, certainement à cause de la grande fatigue qui l'avait envahi ces derniers jours. C'était comme si son corps refusait de continuer cette quête mais que son coeur s'obstinait. Pourtant rien ne le laissait espérer que son âme soeur soit encore à Séoul, ni même qu'elle soit encore de ce monde. Néanmoins il ne pouvait pas baisser les bras maintenant. Il avait investi trop d'efforts dans ces recherches hasardeuses, passé trop de temps à courir après cette ombre insaisissable pour tout lâcher maintenant. Et puis mettre fin à tout ça serait revenu à écraser le but même de son existence. Que fait un homme sans but ? Il se laisse mourir.

Il ne sut pas combien de temps il avait marché, perdu dans ses pensées, mais lorsqu'il releva la tête, il était près de la rivière Han. Ses chaussures vernies bougèrent jusqu'à la rive et il s'immobilisa un instant devant cette eau sombre et paisible, sortant les mains de ses poches. Tout le monde connaissait la réputation de ce lieu. Après le coucher du soleil, les amants venaient s'y retrouver afin de s'offrir un petit moment de tendresse loin des regards et des jugements. il suffisait de se pencher un peu pour apercevoir, sur les rives en pente, les corps enlacés. Parfois des feux d'artifice se reflétaient à la surface de la rivière assombrie par le ciel étoilé. Quel meilleur endroit pour trouver un jeune homme et l'aborder, un sourire charmeur aux lèvres ? Ah vraiment, il aimait ses pieds.

Il s'assura que le col de sa chemise vert pâle ne soit pas froissé, que sa veste sombre soit ajustée et que son slim noir ne fasse pas de faux plis, puis repris son chemin, l'air plus détendu. La première impression qu'il devait donner n'était pas celle d'un homme froid et fermé, il s'efforça alors d'avoir une expression avenante sur le visage, ses yeux souriant même légèrement à défaut que ses lèvres ne s'étirent.  Il n'attendait à présent qu'une bonne occasion, une ouverture quelle qu'elle soit, pour se rapprocher des promeneurs.

Dans le pire des cas, la personne qu'il tenterait d'approcher serait réticente à toute relation homosexuelle. Mais qu'importe, Hyun Hee en avait vu d'autre et voler des baisers brefs mais marquants était devenu l'une de ses spécialités. Être déçu ne faisait plus partie de ses craintes, voilà bien longtemps qu'il s'était fait à l'idée que les chances pour qu'il retrouve le goût des lèvres qu'il aimait tant parmi la population séoulite étaient minimes, voire nulles. Il ne s'attendait plus consciemment à trouver ce jeune homme d'un an plus jeune que lui. Pourtant, à chaque fois que son regard se posait sur un visage inconnu, le coeur de Hyun Hee s'emballait de lui-même, empli d'espoir et d'appréhension.

Les lampadaires éclairaient le chemin d'une douce lumière et la légère brise n'était pas des plus glaciales, elle était même tout à fait agréable. Une merveilleuse soirée pour se balader.


Dernière édition par Hwang Hyun Hee le Mar 17 Sep - 18:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
avatar
« Hwang Min Jae » NOUVEAU ☆ En attente
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Jeu 1 Aoû - 21:28

Les rives de la rivière Han, la nuit, étaient un lieu propice à se remplir l’esprit de sons, de sensations, et de couleurs. Assis au bord de l’eau, les pieds se balançant dans le vide, il laissait son regard divaguer, observant au loin les lumières de la ville qui scintillaient, comme des petites étoiles. Il était venu ici pour courir. Habituellement, il le faisait plutôt le dimanche matin, mais ce soir, il avait ressentit le besoin de sortir pour chercher l’inspiration. En ce moment, il bloquait sur un projet, une grosse commande imposée par l’un de ses clients, désirant exposer un tableau dans son vestibule. Mais Min Jae était pointilleux, et il n’était pas satisfait par ce qu’il avait fait jusqu’à présent. Il était de son devoir de satisfaire au mieux son client, et il manquait à tous ce qu’il avait dessiné pour lui jusqu’à présent une petite chose, un petit détail. Une nuance, une nuance toute particulière, qui apporterait une certaine profondeur à sa toile, qui la rendrait vibrante. Alors en sortant de son atelier, il avait chaussé ses baskets pour venir courir le long des rives. Les lumières de la ville et le soleil couchant qui se reflétaient sur l’eau formaient une palette de couleurs chatoyante qui dansaient au rythme des ondulations et des vaguelettes.

Quand il balançait ses pieds au dessus de la rivière, ses semelles effleurant la surface, de petites ondes circulaires se formaient à la surface de l’eau, et Min Jae essayait de capturer dans ses rétines la façon dont elles grandissaient pour ensuite disparaitre. Mais c’était peine perdue, sa petite séance de repérage ne serait pas très productive ce soir. Il avait l’esprit ailleurs. Lui qui était pourtant si observateur, ne ratant aucun détails de ce qui l’entourait, il avait, ce soir, du mal à se concentrer. Son esprit divaguait, ses pensées, reproduisant les mouvements de l’eau, grandissaient dans sa tête avant de s’estomper elles aussi. Il méditait sur sa pile de travaux qui s’accumulait – il avait parfois les yeux plus gros que le ventre -, il cogitait sa condition de Twao – comme la plupart du temps, cet aspect de sa vie étant un soucis permanant chez lui –, et il rêvassait de sa belle fleuriste – qui hantait ses pensées bien plus qu’il ne le souhaiterait.

Machinalement, il desserra la montre qu’il avait autour du poignet, jouant avec elle alors qu’il la faisait glisser entre ses doigts, le regard absorbé par les petites lumières des immeubles qui clignotaient au loin. Soudain, un « plouf ! » sonore le ramena à la réalité. Sa montre ! Comme il fallait s’y attendre, il venait de la faire tomber à l’eau. Il se releva brusquement, scrutant l’eau pour la rechercher du regard, pestant à voix basse contre sa stupidité. L’objet brillait non loin de là, facilement repérable car l’eau était claire et peu profonde par ici. Il se mit à quatre pattes sur la rive, tendant le bras vers l’eau pour essayer de l’attraper. Malheureusement, il n’arrivait pas à se pencher assez pour l’attraper sans risquer de tomber. L’eau était encore fraiche à cette période de l’année, surtout aussi tard, et il n’avait donc pas tellement envie de faire un petit plongeon. Il se redressa, regardant frénétiquement autour de lui, à la recherche de quelqu’un qui pourrait l’aider. Malheureusement, il n’y avait personne dans les environs, seulement des silhouettes de couples enlacés, et il n’avait pas vraiment envie de les déranger dans… ce qu’ils étaient en train de faire. C’est alors que Min Jae aperçu, un peu plus loin, un homme qui marchait le long de la route bordant la rivière. Levant les bras, il le héla pour attirer son attention.

« Eh, toi ! Là-bas ! Ouais toi ! Viens voir m’aider ! Allez ! »

Il lui fit un signe impatient, l’incitant à le rejoindre. Quand l’homme s’approcha, Min Jae remarqua qu’il était en réalité jeune. Il ne devait pas être plus vieux que lui, peut-être seulement un ou deux ans de moins. L’illustrateur pointa l’eau d’un air impuissant.

« J’ai fait tomber un truc, viens me tenir pendant que j’essaye de l’attraper ! »



Destiny is not a matter of chance, it's a matter of choice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 304
avatar
« Hwang Hyun Hee » TWAO ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Jeu 1 Aoû - 22:02

Dans l'obscurité ambiante, Hyun Hee continuait d'avancer tranquillement de sa démarche assurée. La légende disait vrai, des dizaines de couples profitaient de leur week-end dans ce coin des plus calmes, ne mettant pour autant pas mal à l'aise notre promeneur. Un jour, lui aussi viendrait s'installer dans l'herbe avec son âme soeur, profiter de cette fausse intimité pour l'enlacer et le câliner, jusqu'à l'aube s'il le lui demandait. Fort de cette pensée réjouissante, il ne vit pas immédiatement les signes que lui adressait un jogger un peu plus loin. C'est sa voix qui le sortit de ses pensées.

" Eh, toi ! Là-bas ! Ouais toi ! Viens voir m’aider ! Allez ! "

Haussant un sourcil, surpris qu'on l'interpelle de la sorte, Hyun Hee eut d'abord le réflexe de désigner son propre torse de l'index, comme s'il demandait silencieusement à celui qui troublait le calme de l'endroit si c'était bien à lui qu'il parlait. Mais visiblement c'était le cas, au vu des gestes frénétiques qu'il continuait à faire dans sa direction.

Il s'avança alors vers le jeune homme dont les traits se précisaient à mesure que la distance se rétrécissait. Il put bientôt distinguer un visage volontaire à la mâchoire carrée, des yeux sombres surlignés par des sourcils droits. Toujours aussi intrigué par la façon dont il l'avait interpellé, Hyun Hee pencha légèrement la tête pour que son interlocuteur puisse voir sa moue interrogative.

Il l'informa alors que quelque chose était tombé dans l'eau. Machinalement, le regard sombre de Hyun Hee scruta le fond de la rivière et, effectivement, y décela une lueur qui laissait penser qu'un bijou de valeur ou du moins une pièce de monnaie était caché par la surface. Le tenir ? Le fils à papa releva aussitôt la tête, se demandant bien pourquoi l'inconnu voulait qu'il s'attelle à une tâche aussi dégradante ! Son visage passa alors par plusieurs expressions, un combat intérieur s'étant déclenché en lui. Tenir quelqu'un au-dessus de l'eau ? Ce n'était vraiment pas pour lui ! Mais en même temps, le jeune homme face à lui semblait avoir le même âge que lui, peut-être était-il aussi un Twao..? Pour savoir s'il était celui qu'il recherchait, un seul moyen : goûter à ses lèvres. Pour cela, s'attirer sa sympathie était primordiale, bien sûr. Et puis s'ils pouvaient discuter un peu avant qu'il ne lui vole un baiser, ça lui simplifierait la tâche, il pourrait d'ores et déjà écarter cette personne si elle ne correspondait pas au signalement de son amour perdu. Vraiment, il venait de trouver la seule bonne raison pour se rabaisser de la sorte.

L'inconnu s'était déjà remis à quatre pattes et tendait un bras trop court vers l'objet qui l'intéressait. Un soupir discret passa les lèvres de Hyun Hee quand il s'agenouilla derrière lui pour tenir fermement ses hanches entre ses doigts fins.

" Je te tiens, tu peux y aller. "

Il avait dit ces mots à contrecœur, mais son ton restait des plus sereins. Hors de question que le jeune homme décèle sa réticence, au risque de tout faire foirer. Vraiment, cette quête finirait par lui faire faire n'importe quoi ! Embarrassé par cette position étrange, Hyun Hee détourna le regard, se contentant de suivre les mouvements de celui à qui il apportait son aide, faisant son possible pour ne pas le lâcher, surtout pas !


U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
avatar
« Hwang Min Jae » NOUVEAU ☆ En attente
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Ven 2 Aoû - 20:29

Le jeune homme avait l’air surpris d’être interpellé de la sorte, ce qui était parfaitement compréhensible. Il semblait légèrement hésitant, lorsqu’il s’approcha de Min Jae, un regard curieux affiché sur le visage. Il n’aimait certainement qu’on le dérange de la sorte lors d’une sympathique petite balade nocturne, et il était fort probable qu’il ait rendez-vous avec une jeune demoiselle quelque part dans les bosquets… Mais c’était un cas de force majeure, et le jeune artiste avait besoin d’aide pour récupérer son bien. Si le jeune inconnu avait un minimum de bon sens, alors il accepterait de l’aider.

Min Jae lui désigna l’objet qui brillait, au fond de l’eau, le pointant d’un doigt presque accusateur. C’était totalement de sa faute si sa montre était tombée à l’eau, mais plutôt mourir que de l’admettre et reconnaitre sa stupidité devant un parfait inconnu. Afin de démontrer au jeune homme ce qu’il cherchait à faire, il se mit de nouveau à genoux au bord de l’eau, tendant les mains vers la rivière et montrant ainsi qu’il ne pourrait pas l’atteindre sans se pencher plus, et donc risquer de tomber. Après avoir hésité, l’inconnu se pencha à son tour, attrapant Min Jae fermement par la taille pour le tenir. Maintenant qu’il voyait de plus près sa silhouette élancée, il n’était pas certain d’avoir hélé la bonne personne. Ses mains étaient fines, et il ne semblait pas être très costaud. Mais pour une mission aussi basique que l’aider à récupérer sa montre dans la rivière, il ferait l’affaire.

" Je te tiens, tu peux y aller. "

Ayant reçu l’approbation de son assureur, Min Jae ancra son genou dans la terre meuble et se pencha un peu plus au dessus de l’eau, les bras tendus en avant, pour essayer d’atteindre l’objet. Si un jogger passait derrière eux à cet instant, il s’arrêterait sans doute dans sa course pour observer la scène étranges. Deux jeunes hommes, plus ou moins enlacés, qui gesticulaient à côté de la rivière. C’était un spectacle relativement déconcertant. Mais l’illustrateur ne pensait pas à ce genre de choses pour l’instant : tout ce qui comptait, c’était de réparer sa bêtise et de récupérer ce qui lui appartenait. Il en allait de son honneur. Même si pour l’instant, il avait l’air plus grotesque qu’autre chose. Il avait à présent de l’eau jusqu’aux coudes, et étirait ses doigts, cherchant à gagner quelques précieux centimètres qui lui permettraient d’attendre l’objet qui brillait de mille feux sous les lumières des lampadaires qui se répercutaient à la surface de l’eau. Min Jae se redressa, lançant un regard à l’homme qui se tenait juste derrière lui. D’un signe de la tête, il lui fit comprendre de bien le tenir, parce qu’il allait essayer de s’élancer pour aller un peu plus loin.

Les mains du jeune homme étaient fermement agrippées à la lui, alors il se laissa tomber un peu plus loin en avant. Il effleura alors du bout des doigts les rochers qui étaient au fond de l’eau. Presque ! Il y était presque ! Encore un petit effort… Se balançant légèrement sur la gauche, il sentit sa main entrer en contact avec quelque chose de froid et de métallique… Sa montre ! D’un geste vif, il referma son poing autour, la maintenant fermement. Mais dans cette position, déséquilibré, il avait beaucoup de mal à se redresser. Pour se sortir de la rivière, il se balança alors en arrière, tombant assis sur les fesses et bousculant dans sa chute le garçon derrière lui. Il s’allongea par terre, légèrement essoufflé par ses gesticulations, et laissa l’herbe fraiche lui chatouiller les oreilles, brandissant sa trouvaille dans un poing victorieux. Son regard croisa celui de l’homme qui venait de l’aider, et Min Jae se redressa, s’asseyant à nouveau dans l’herbe.

« Bien joué, mec, merci ! Et désolé ! »

Il lui envoya un sourire radieux et satisfait, content d’avoir réussi à récupérer ce qui lui appartenait. Il lui tendit une main chaleureuse pour qu’il la serre.

« Je m’appelle Hwang Min Jae, et je te dois une fière chandelle ! »



Destiny is not a matter of chance, it's a matter of choice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 304
avatar
« Hwang Hyun Hee » TWAO ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Dim 4 Aoû - 12:43

L'inconnu devait beaucoup tenir à son bien car Hyun Hee sentait son corps pencher de plus en plus, l'obligeant à resserrer son étreinte autour des hanches de l'étranger. Il ne se résolut toujours pas à regarder le dos de celui qu'il tenait fermement, s'efforçant de penser à quelque chose de léger, voire même dégoûtant, pour éviter que la situation lui donne des idées. Il ne manquerait plus qu'il ait une érection tiens !

Hyun Hee sentait ses genoux glisser légèrement sur l'herbe alors il lança un regard furtif au sol, espérant ne pas finir dans la rivière. Ah non, vraiment, il ne s'était pas imaginé que la soirée prendrait cette tournure. En relevant les yeux, Hyun Hee put voir le jeune homme lui faire signe de resserrer sa prise, ce qu'il fit sans broncher. Il osa même un petit coup d'oeil par dessus son épaule pour apercevoir sa main se refermer - enfin - sur sa montre. C'était pas trop tôt ! Mais... Le riche héritier tenta bien de tirer son compagnon vers lui, en vain. Ce dernier était beaucoup plus musclé, et donc lourd, que lui, lui rendant la tâche difficile. Sans vraiment comprendre comment, il se retrouva soudain projeté en arrière, tombant allongé dans l'herbe, un peu sonné. Il avait retenu un cri de surprise et ses yeux s'étaient écarquillés d'eux-mêmes sous la surprise.

Un peu choqué par cette chute, Hyun Hee tourna machinalement la tête vers le coupable qui était occupé à savourer sa petite victoire personnelle. Il vit le promeneur se redresser et, pour la première fois de sa vie, quelqu'un l'appela "mec". Visiblement cela était positif étant donné le sourire du jeune homme. Hyun Hee s'assit à son tour lorsque la main se tendit vers la sienne. Il la serra avec une légère hésitation et se pinça un court instant les lèvres. Il détailla alors le visage avenant du promeneur, scrutant ses iris sombres dans l'obscurité. Aucune trace d'une quelconque ironie, son expression était tout ce qu'il y avait de plus sincère. Le fils à papa se détendit et répondit calmement :

" Et moi Hwang Hyun Hee. "

Il soupira et se remit sur ses pieds, époussetant un peu ses vêtements. Lui qui avait toujours l'habitude d'être impeccable, la terre sur ses genoux n'était pas vraiment quelque chose de positif. Mais quelque chose en lui, certainement la satisfaction d'avoir participé à l'apparition de ce sourire radieux, l'empêchait de se mettre en colère. Il broncha tout de même un peu, pour la forme...

" La prochaine fois que tu as envie de faire un tour dans l'eau, essaie de choisir un coin moins dégueulasse. "

Un nouveau soupir passa les lèvres de Hyun Hee mais il se reprit, regardant autour de lui. L'heure tournait et bientôt plus aucun des jeunes hommes ici ne l'intéresserait, il pouvait en être sûr.


U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
avatar
« Hwang Min Jae » NOUVEAU ☆ En attente
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Dim 4 Aoû - 17:27

Hwang Hyun Hee. Min Jae retroussa les lèvres malgré lui en entendant le nom de l’inconnu. Un Hwang, lui aussi… Le jeune homme détestait tout ce qui lui rappelait, de près ou de loin, sa famille, et particulièrement son père. Oh, bien entendu, il y a avait énormément de familles Hwang à Séoul, et les chances qu’ils soient du même clan étaient particulièrement faible… Mais ce petit détail sans importance réussi tout de même à froisser légèrement l’artiste. Après tout, il n’était jamais agréable de repenser à son lourd passé. D’un petit mouvement de tête, il chassa les idées noirs qui tentaient de s’immiscer dans son esprit, oubliant ainsi son père et tout les souvenirs qui y étaient associés.

Quand il avait serré sa main, Hyun Hee semblait hésitant, presque méfiant. Avait-il peur d’être tombé dans un piège, une entourloupe ? Il ne s’attendait quand même pas à ce que des hommes masqués sortent des buissons et profite du fait qu’il soit au sol pour le dépouiller de ses possessions… C’est en se posant cette question que Min Jae jeta machinalement un regard plus attentif à celui qui venait de l’aider. Dans sa précipitation, il ne l’avait même pas réellement regardé. Il avait simplement noté sa carrure fine et le fait qu’il était plus grand que lui. Mais maintenant, les yeux de Min Jae, habitués à scruter les moindres détails d’une scène, s’attardaient sur les différents éléments de son apparence. Si il était clair que lui-même, dans son vieux jogging et son sweat à capuche, ne trainait pas dans le coin dans un but romantique, il ne pouvait pas en dire autant de l’autre. Sa tenue semblait être calculée au millimètre près, de sa chemise pistache au col bien lissé à son slim noir, sa veste sombre, autrefois probablement bien cintrée, glissant à présent nonchalamment le long de son épaule, à cause de sa chute. Min Jae savait reconnaitre les belles choses, ainsi que les choses de qualité, et un simple coup d’œil lui indiqua que le jeune homme ne portait que des marques de créateur. Même ses bijoux, et la montre qui ornait son poignet, renvoyaient une impression de luxueuse sobriété. En le voyant se relever pour épousseter ses vêtements, Min Jae se sentit légèrement coupable. Hyun Hee avait clairement l’apparence de quelqu’un sur le point de se rendre à un rendez-vous galant, et il savait que lui-même serait fou de rage de se retrouver dans une telle situation, à sa place. Se redressant à son tour, il passait la main dans ses cheveux courts pour chasser les petites herbes qui avaient pu s’y accrocher.

« La prochaine fois que tu as envie de faire un tour dans l'eau, essaie de choisir un coin moins dégueulasse. »

« Tu plaisantes ? Crois-moi, ça apporte une petite touche sauvage à ton look, je pense au contraire que ton rencart va adorer. Je pense que je t’ai rendu service pour le coup… » plaisanta-t-il en époussetant son sweat shirt.

D’un geste vif, il enfila sa capuche, pour se protéger les oreilles. La nuit était belle, mais le mois de Mars restait frais, et Min Jae commençait à avoir légèrement froid, maintenant qu’il ne courrait plus. Il lança un regard amusé à Hyun Hee.

« Tu n’as qu’à raconter que tu t’es fait agressé par un gang et que tu les as battu tout seul, à mains nues… Succès garanti ! »

Oh, bien sûr, il y avait des siècles que Hwang Min Jae le roi de la drague n’avait pas utilisé une excuse aussi nulle en espérant s’attirer les faveurs d’une jeune donzelle. Mais cette histoire serait plus crédible pour un type bourru comme lui que pour un homme comme Hyun Hee, qui avait plutôt l’apparence d’un fils à maman, au look aussi soigneusement étudié et au visage aussi délicat. Quoi que parfois, les gens cachaient bien leur jeu… et l’artiste était bien placé pour le savoir.



Destiny is not a matter of chance, it's a matter of choice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 304
avatar
« Hwang Hyun Hee » TWAO ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Jeu 15 Aoû - 11:59

Son compagnon d'infortune s'était remis sur ses pieds, il se débarrassait à présent des saletés dans ses cheveux. Il se mit alors à plaisanter sur l'état des vêtements de Hyun Hee, ainsi que sur une excuse des plus improbables. Visiblement, il pensait que le jeune héritier se rendait à un rendez-vous galant. Si ça avait été le cas, jamais le jeune homme ne se serait arrêté afin de l'aider. Il détestait être en retard, la ponctualité était l'une de ses principales qualités. On lui avait appris très tôt la notion de respect et toutes les règles qui en découlent. Faire attendre les gens n'était certainement pas dans ses habitudes. Cependant, il ne sut pas réellement comment expliquer à celui qui l'observait d'un air amusé qu'il se trompait.

" Cette... excuse a déjà fonctionné, demanda-t-il, sceptique. Si j'avais un rencart comme tu dis, je ne pense vraiment pas qu'il apprécierait ce genre de mensonges. "

Hyun Hee n'était pas homme à s'amuser d'un rien et son humour était plutôt du genre premier degré. Non pas qu'il avait l'intention de plomber l'ambiance, cependant il ne voyait pas où cette discussion étrange pourrait le conduire. A moins d'en apprendre un peu plus sur le jeune homme face à lui... Après tout, il était venu chercher quelqu'un, pourquoi cette personne ne pourrait-elle pas être Min Jae ? Bien sûr, il espérait plutôt se tromper. S'il était son âme soeur, la déception ne serait pas des moindres. Mais qui ne tente rien n'a rien.
Néanmoins, se lancer tête baissée dans cette aventure périlleuse n'était pas à son goût. Il préférait d'abord se renseigner un peu, savoir si oui ou non le jeune homme était de la même espèce que lui aurait été un bon début. Mais ce genre de questions n'arrivaient presque jamais par hasard dans une conversation. Il devait y aller plus subtilement s'il ne voulait pas choquer ou faire fuir son interlocuteur. Il se dit donc que commencer par détendre un peu l'atmosphère - ou plutôt se détendre lui-même - ne serait pas un mal.

" Je n'allais pas à un rendez-vous. Je me promenais juste. J'espérais un peu... "

Gêné, il marqua une courte pause, passant une main dans sa nuque, avant de poursuivre.

" J'espérais faire de nouvelles rencontres. Rien de bizarre ! C'est juste que je viens d'arriver en ville et que ma situation ne me permet pas vraiment de créer de liens, que ce soit au travail ou autre. Je ne pense pas avoir choisi le bon endroit, seulement je ne connais pas bien les lieux et les rives avaient l'air vraiment belles, je me suis laissé tenter. "

Un petit mensonge n'avait jamais tué personne, pas vrai ? Et puis si Hyun Hee voulait prolonger un peu le temps passé avec son interlocuteur, il devait bien trouver quelque chose. Maintenant il allait devoir jouer le jeu jusqu'au bout et oublier ses connaissances afin de rester crédible. Ah ! Qu'est-ce qu'il pouvait détester cette situation ! Contraint de mentir pour effleurer son rêve...


U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
avatar
« Hwang Min Jae » NOUVEAU ☆ En attente
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Sam 17 Aoû - 18:17

Le compagnon d’infortune ne Min Jae ne paraissait pas particulièrement loquace… Et même plutôt assez réservé. Tout le contraire de lui-même, qui était plutôt enjoué et avait le contact facile. Mais l’expérience lui avait appris qu’en creusant un peu autour de ce type de personnes plus effacées, on trouvait parfois de sacrés bijoux ! Alors si le garçon ne semblait pas pressé, cela ne gênait absolument pas l’artiste d’alimenter la conversation. Même si pour l’instant il ne semblait pas réceptif à ses blagues, il finirait bien par se décoincer un peu.

« Si j'avais un rencart comme tu dis, je ne pense vraiment pas qu'il apprécierait ce genre de mensonges. »

L’illustrateur se mit à rire en attachant soigneusement sa montre autour de son poignet. Il était sérieux ? Du coin de l’œil, il détacha à nouveau son look BCBG sans un faux pas. Hyun Hee avait l’air d’un jeune homme bien en tout point, le type de gendre idéal qui faisaient rêver les ménagères du quartier. Il avait très certainement besoin d’un peu de folie et de fun dans sa vie.

« Je ne te parle pas de mentir, mais au moins d’enjoliver un peu la vérité… »

En amour comme à la guerre, il fallait parfois savoir feinter un peu pour obtenir la victoire. Broder un peu autour des faits, surtout pour une histoire comme celle là, c’était plutôt inoffensif. Min Jae ne comptait même plus le nombre de fois où il s’était permit de réinventer quelques détails de sa vie, lorsqu’il draguait. Après tout, si c’était avec des personnes qu’il ne comptait au final jamais revoir, alors il n’y avait pas de mal à le faire.

Mais Hyun Hee lui affirma qu’il ne se rendait pas à un rendez-vous galant mais comptait au contraire faire des rencontres. Min Jae, pourtant roi des techniques de drague douteuses à grand renfort de mensonges plus ou moins ficelés, goba totalement son histoire de garçon tout juste débarqué. Ce type de récit faisait toujours mouche avec lui. Après tout, il se considérait lui-même comme une sorte de self-made-man, partit de rien et ayant réussi à se créer une petite place dans la société grâce à ses contacts et sa détermination. Ainsi, il trouvait l’initiative du jeune homme tout à fait respectable, et serait même très heureux de pouvoir l’aider à se faire quelques contacts. Et puis, on ne se sait jamais, cela pourrait lui servir plus tard. A son apparence, il avait l’air issu d’un milieu plutôt fortuné. Il pourrait peut-être éventuellement lui présenter quelques clients potentiels, prêts à débourser de grosses sommes d’argent pour ses œuvres. Il s’approcha donc de son interlocuteur, lui donnant une tape amicale dans le dos.

« Alors là, mec, tu es tombé sur la bonne personne. Figure-toi que j’ai pas mal de contact dans tout Séoul. Tu travailles dans quelle branche ? Je pourrais peut-être te présenter des gens intéressants … »

Dans le monde des affaires, Min Jae était très apprécié pour sa spontanéité… Mais il avait parfois tendance à se montrer un peu trop familier, même avec des gens qu’il ne connaissait pas vraiment. Il était simplement à l’aise avec les autres, et savait très bien s’intégrer dans pratiquement n’importe quel milieu. En bon manipulateur, il savait très bien utiliser les bonnes personnes pour parvenir à ses fins. Le garçon en face de lui n’était pas exactement le type de personnes avec qui il aimait particulièrement s’entourer en temps normal. Il préférait les personnes comme lui, spontanées et pas maniérées du tout. Mais tout contact étant bon à prendre, il était déterminé à en apprendre un peu plus sur l’autre, pour déterminer s’il pouvait lui être utile ou non. De toute façon, cela ne l’engageait à rien, et il pourrait facilement se débarrasser de lui s’il n’était réellement pas intéressant.

« Tu sais, dans mes connaissances, j’ai aussi un bon nombre de charmantes demoiselles… Je peux essayer de te brancher avec quelques copines, si ça t’intéresse… C’est quoi ton genre ? Mignonne ? Timide ? Sexy ? »

Si cela pouvait lui permettre de se débarrasser de quelques boulets qui cherchaient désespérément à obtenir un deuxième rencard avec lui, alors autant faire d’une pierre deux coups. De toute façon, il n’avait contacté aucunes de ces filles depuis déjà un moment. Il ne pouvait pas s’y résoudre, alors qu’une belle fleuriste avait monopolisé ses pensées toute la semaine.



Destiny is not a matter of chance, it's a matter of choice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 304
avatar
« Hwang Hyun Hee » TWAO ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Jeu 29 Aoû - 12:18

Le jeune homme face à lui avait le tutoiement facile et semblait être très à l'aise dans ce genre de situations, contrairement à Hyun Hee. Ce dernier manqua d'ailleurs de s'étouffer lorsque la large main de son interlocuteur s'abattit sur son dos. Il savait bien que ce n'était pas hostile, bien au contraire, mais il était loin d'être habitué à ce type de familiarités.

Maintenant qu'il avait commencé à mentir, il devait aller jusqu'au bout. Il prit comme alibi le seul domaine qu'il connaissait vraiment par coeur.

" Je suis dans l'import-export. Quelques contacts ne me feraient pas de mal, en effet. "

Hyun Hee, habitué à se parer d'un sourire tout fait pour se fondre dans la masse, choisit ce moment pour le dégainer. Voilà, maintenant il devait paraître sympathique, bien qu'un peu crispé. Mais il parut surpris quand son vis à vis se mit à l'interroger sur ses préférences en matière de femmes. L'homosexualité était mal vue dans ce pays. Dévoiler la sienne à ce séducteur n'était certainement pas une bonne idée, il préféra s'abstenir. Sauf qu'il n'avait aucune idée du genre de femmes qui lui plairait, ni même du genre d'hommes d'ailleurs. Il secoua alors légèrement la main, l'air gêné, afin de décliner son offre.

" Je préfère me concentrer sur ma carrière pour le moment. Et je n'aime pas vraiment les aventures d'un soir. Mais c'est très gentil de proposer. "

Déclarer avec autant de désinvolture que les passades n'étaient pas pour lui le fit sourire intérieurement. Il n'avait pourtant connu que ça. Il s'amusa d'ailleurs tout seul de cette contradiction entre ses besoins naturels et sa quête des plus romantiques. S'il en avait parlé à ce parfait inconnu, ce dernier l'aurait sûrement traité de fou. Et il y aurait eu de quoi. Mais Hyun Hee se gardait bien de dévoiler ainsi ses intentions et ses rêves. Même sa meilleure amie avait mis des années avant de pouvoir entendre quelques confidences.

Etait-ce le sauvetage imprévu de la montre ? Ou bien ce mensonge qui l'obligeait à se creuser la tête et à se concentrer ? Quoi qu'il en soit, il sentit une grande fatigue s'emparer de lui. Pas maintenant ! Non ! Il déglutit difficilement alors que quelques perles d'une sueur froide apparaissaient sur son front. Il adressa un sourire d'excuse à Min Jae, reculant de quelques pas. Cette crise devait être assez forte car il se sentait déjà trembler. Pourquoi maintenant ?

" Je suis désolé... Je vais... devoir rentrer. "

Il acquiesça, comme pour donner plus de poids à sa voix hésitante. Il ne ferait pas vingt pas avant de s'effondrer. Sa santé avait toujours été fragile et sa condition de twao n'arrangeait vraiment pas les choses. Du coup les crises étaient souvent violentes et soudaines, contrairement à celles qu'il faisait de façon plus générale. Il détestait et aimait cette condition. Oui, cela était contradictoire. Elle l'empêchait de mener une vie normale, l'obligeait à s'accrocher aux lèvres du premier donneur venu ; mais sans elle jamais il n'aurait eu ce lien si particulier avec son ami d'enfance, jamais il n'aurait trouvé de sens à sa vie.

Il adressa un petit signe de la main au joggeur puis tourna les talons, rejoignant le chemin bétonné afin de s'isoler au plus vite. Son premier réflexe fut de sortir son portable de sa poche, espérant ainsi appeler sa meilleure amie, qu'elle se débrouille pour trouver une âme secourable. Sa vue était brouillée par cette fatigue étrange qu'aucun humain ne ressentirait aussi intensément avant plusieurs nuits blanches. Le portable lui échappa en même temps que ses jambes se dérobaient sous lui. Elle le lui avait déjà dit, il ne devait plus sortir seul. Cette quête l'épuisait, le tuerait à petit feu s'il continuait. Mais il ne pouvait pas baisser les bras.


U.C.


Dernière édition par Hwang Hyun Hee le Lun 9 Sep - 10:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
avatar
« Hwang Min Jae » NOUVEAU ☆ En attente
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Jeu 5 Sep - 21:05

Non, vraiment, Min Jae était tombé sur un sacré cas. Un jeune homme beaucoup trop propret, qui venait juste de débarquer à Séoul, travaillait dans l’import-export, et refusait de rencontrer des femmes car il préférait se concentrer sur son travail. L’artiste faisait la moue en hochant la tête en signe d’approbation en l’écoutant parler. Il avait l’air mortellement ennuyeux, avec ses fringues tirées à quatre épingles, son air réservé, et sa façon de parler beaucoup trop affectée. Le garçon avait l’air sympathique, mais terriblement coincé. D’une certaine façon, l’illustrateur avait presque envie de le prendre sous son aile et de le sortir un peu, lui présenter du monde. Après tout, il était encore jeune et il venait de débarquer dans la capitale : rater ce que Séoul à de meilleur à offrir en terme de vie nocturne, ce serait passer à côté d’une sacré opportunité de s’amuser et de faire des rencontres ! Après tout, il y avait peut-être encore moyen d’en faire quelque chose, de se garçon.

Min Jae pinça les lèvres et hocha la tête, montrant ainsi qu’il comprenait ce qu’il voulait dire – après tout, lui aussi avait passé de longs mois à ne penser qu’au travail quand il avait lancé son entreprise – songeant tout de même à lui proposer au moins une sortie dans un bar, quand il remarqua un changement d’attitude chez son interlocuteur. Il se passait quelque chose d’étrange… Soudain, il avait l’air nerveux. Le regard perçant de l’artiste, habitué à enregistrer les moindres petits détails de son entourage, se posèrent sur sa pomme d’Adam qui se soulevait alors qu’il semblait avoir du mal à déglutir. Etait-ce le fait d’avoir évoqué le sujet des femmes qui le rendait fébrile de la sorte ? Il traversait peut-être une mauvaise passe… Avant même que Min Jae n’ait le temps de lui demander ce qui n’allait pas, le garçon avait fait volte-face précipitamment, lui annonçant qu’il devait partir et le saluant d’un petit signe de la main. Etrange, vraiment étrange. Min Jae l’observa marcher un instant alors qu’il s’éloignait, fronçant les sourcils. Son manque de tact était connu, voire même légendaire, mais pour une fois il n’avait pas l’impression d’avoir fait une boulette pouvant l’avoir offensé.

Alors qu’il rabattait la capuche de son sweat shirt sur sa tête car il commençait à savoir sérieusement froid aux oreilles, il cru voir une silhouette s’effondrer au sol un peu plus loin. Vraiment ? Il mit quelques secondes à comprendre ce qu’il venait de se passer avant de se précipiter vers Hyun Hee qui venait visiblement de tomber dans les pommes. En arrivant à son niveau, Min Jae s’accroupie immédiatement à côté de lui, essayant de le redresser pour observer son visage. Il semblait avoir du mal à garder les yeux ouverts et sa respiration était saccadée. La sueur perlait sur son front, comme si il était malade. En le voyant ainsi, l’artiste eu l’impression de recevoir un coup en pleine poitrine. Ces symptômes, il ne les connaissait que trop bien. Il avait déjà été appelé de nombreuses fois en urgence pour recharger des Twaos en difficultés, qui affichaient le même regard peiné que Hyun Hee, les yeux vitreux et l’air fébrile. Le garçon en fasse de lui avait tout l’air d’être un Receveur en manque d’énergie.

« Hyun Hee ? Hwang Hyun Hee ? Tu m’entends ? » Demanda-t-il en le secouant faiblement pour obtenir une réaction. Mais le garçon semblait être trop dans les vapes pour pouvoir lui répondre. « Tu es un Twao, hein ? »

Son état était trop urgent pour attendre une réponse. Si effectivement il était un Twao, alors Min Jae ne pouvait pas se permettre de perdre du temps. Le garçon semblait traverser une crise grave, et l’artiste avait une idée assez précise de la douleur qu’il devait ressentir en ce moment même. Alors sans prêter la moindre attention aux gens qui se promenaient encore sur les rives, Min Jae redressa Hyun Hee en s’accrochant au col de sa veste et se pencha pour apposer ses lèvres contre les siennes.

Aucun doute. Cette sensation était reconnaissable entre mille. Ce qu’ils étaient en train de partager n’était pas un baiser, c’était une charge. Et Hwang Hyun Hee était bel et bien un Twao.



Destiny is not a matter of chance, it's a matter of choice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 304
avatar
« Hwang Hyun Hee » TWAO ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Lun 9 Sep - 10:03

Le sol était froid comparé à la température corporelle du jeune homme qui venait de monter en flèche. Avant il aurait eu le temps d'appeler de l'aide, peut-être même qu'il aurait réussi à rejoindre sa voiture à temps, mais plus maintenant. Son état de fatigue ne faisait qu'aggraver les choses, cependant se reposer n'était vraiment pas dans mes priorités.

Hyun Hee sentit des bras le soulever légèrement. Il n'arrivait pas à redresser la tête, comme si ses muscles l'avaient abandonné. Très flou au-dessus de lui, il n'eut aucun mal à reconnaître celui avec lequel il parlait quelques minutes auparavant. Il peinait de plus en plus à garder les yeux ouverts. Il avait honte de se montrer ainsi en public... Il chercha des yeux son portable sur le sol mais ses paupières étaient de plus en plus lourdes. La voix de Min Jae l'obligea à revenir avec lui.

" Tu es un Twao, hein ? "

Les lèvres entrouvertes, Hyun Hee tenta d'émettre un son qui oscilla entre l'approbation et le soulagement. Min Jae n'était pas ignorant quant à ces symptômes. Peut-être était-il lui-même de cette espèce. Quoi qu'il en soit il allait l'aider, n'est-ce pas ?

Il sentit les bras puissants de Min Jae le décoller un peu plus du sol et ferma les yeux en le voyant se rapprocher. Le soulagement l'envahit au moment où les lèvres du jogger touchèrent les siennes. Il était donneur, aucun doute là-dessus. Hyun Hee sentit une vague d'énergie le traverser, s'infiltrant au plus profond de lui. La fièvre retombait déjà et il n'eut aucune difficulté à rouvrir les yeux.

Un peu gêné, Hyun Hee se redressa et ramassa son portable qui était tombé un peu plus loin. Il sortit son mouchoir de sa poche, encore un peu fébrile, et essuya la sueur sur son front. C'était un parfait inconnu qui venait de le tirer de ce mauvais pas. Il était encore trop tôt pour que Hyun Hee tienne sur ses jambes, il préféra donc se tourner vers son sauveur et inclina respectueusement la tête.

" Merci beaucoup. Je... Je suis un peu gêné, excuse-moi. "

Une chose était sûre : au moment où le soulagement l'avait saisi, la déception - pourtant prévisible - avait serré son coeur. Min Jae n'était pas celui qu'il cherchait, c'était certain. Bien sûr, il n'espérait pas que ce serait ce jogger en particulier, il voulait simplement en finir avec tout ça. Des années de recherches sans résultat, ça devenait vraiment dur à porter.

Enfin il se sentit d'aplomb pour se relever, ce qu'il fit lentement. Il ne pouvait pas juste remercier ce jeune homme et s'éclipser. Il lui devait une fière chandelle. Et peut-être même un peu de vérité...

" Si tu as besoin de quoi que ce soit... Enfin... "

Il fut interrompu par un petit rire nerveux mais se reprit bien vite, toussotant pour se redonner contenance.

" J'ai vraiment eu de la chance que tu sois là. Merci encore. Il faut que tu saches que je ne suis pas vraiment nouveau ici, je ne sais pas trop pourquoi j'ai improvisé. Quoi qu'il en soit, j'ai pas mal de contacts qui pourraient t'aider si tu en faisais la demande. "

Pour ce jeune héritier, il ne serait vraiment pas dur d'obtenir quelques faveurs de son père. Et si lui-même pouvait aider Hwang Min Jae, il le ferait.

" D'ailleurs tu fais quoi dans la vie ? "

Machinalement, Hyun Hee épousseta ses vêtements qui, décidément, avaient pas mal souffert ce soir. Mais qu'importe, il n'aurait pas du être là, ou du moins pas tout seul. Pour lui-même il décida que les sorties non accompagnées n'étaient plus une bonne idée.


U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
avatar
« Hwang Min Jae » NOUVEAU ☆ En attente
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Lun 9 Sep - 23:15

C’est avec une certaine avidité indépendante de sa volonté que Hwang Hyun Hee absorba l’énergie que Min Jae lui offrait. L’échange ne dura même pas une dizaine de seconde, et l’artiste se dégagea de ce baiser forcé une fois qu’il estima que son compatriote avait récupéré assez d’énergie pour être tranquille encore quelques heures. Prenant un peu de recul, il essaya d’évaluer d’un coup d’œil la condition du jeune homme. Son visage n’était plus livide, les couleurs reprenant doucement possession de ses joues. Maintenant, il était même capable d’ouvrir ses yeux, comme l’indiquaient les battements de ses paupières. Il donnait l’impression de se réveiller d’une longue sieste. Pendant qu’il essayait tant bien que mal de reprendre ses esprits, Min Jae se releva en frottant son pantalon pour se débarrasser des petits gravillons.

" Merci beaucoup. Je... Je suis un peu gêné, excuse-moi. "

Le garçon était toujours assis par terre, penchant la tête en signe de respect et de remerciement. Min Jae se sentait gêné par autant de cérémonial… Après tout, ce qu’il venait de faire n’était pas si différent de ce qu’il faisait tous les jours, rechargeant différents partenaires au gré de leurs besoins. L’artiste fit un signe de la main, indiquant qu’il n’était pas nécessaire de le remercier.

« Il n’y a pas de quoi, c’est normal. Tu ne pensais quand même pas que j’allais t’abandonner là, comme ça ? »

Même si il avait fortement tendance à éviter la compagnie des Twaos, il n’était pas non plus du genre à tourner le dos à une personne ayant besoin d’aide. Il n’était pas particulièrement charitable, simplement réglo. Si un jour lui aussi devait se trouver dans une telle situation, alors il espérait que quelqu’un vienne aussi pour l’aider de la même façon. Ce n’était qu’une question de bon sens, après tout. En voyant Hyun Hee essayer de se relever, Min Jae tendit machinalement les mains vers lui, pour l’aider à se stabiliser si jamais ses jambes lui faisaient de nouveau faux bond… Mais il semblait avoir retrouvé sa stabilité. A présent qu’il retrouvait des forces, il était fort probable qu’il n’ait même pas besoin d’aide pour marcher. Mais Min Jae restait quand même aux aguets, juste au cas où il aurait encore besoin d’un petit coup de main.

" J'ai vraiment eu de la chance que tu sois là. Merci encore. Il faut que tu saches que je ne suis pas vraiment nouveau ici, je ne sais pas trop pourquoi j'ai improvisé. Quoi qu'il en soit, j'ai pas mal de contacts qui pourraient t'aider si tu en faisais la demande. "

C’était généreux de sa part, mais Min Jae n’était en aucun cas intervenu dans le but d’obtenir quelque chose de la part de Hyun Hee. Il hocha la tête de droite à gauche, affichant une moue gênée.

« Considère qu’on est quittes, maintenant. Tu m’as aidé tout à l’heure à récupérer ma montre. Je t’ai juste donné un petit coup de main. C’est un échange de bons procédés, c’est tout. »

Même si il haussait les épaules d’un air nonchalant, il était quand même légèrement intrigué par le jeune homme. Ainsi, il lui avait mentit ? Dans quel but ? Certes, Min Jae ne s’attendait pas à ce qu’il lui révèle qu’il était un Twao, bien évidement. Mais il était étrange qu’il lui serve cette étrange fable sur le fait qu’il soit nouveau en ville… Ce garçon qu’il considérait comme trop propret n’était en réalité pas clair. Et en dehors de son statut de Twao, il semblait cacher quelque chose d’autre. Mais il serait plutôt mal venu de lui poser la question maintenant, alors qu’il se remettait juste d’une crise qui semblait éprouvante.

" D'ailleurs tu fais quoi dans la vie ? "

En guise de réponse, Min Jae plongea sa main dans la poche arrière de son jogging, à la recherche de son portefeuille. Fouillant dedans quelques instants, il en sortit finalement une carte. Une petite carte de visite colorée où des lignes violettes, bleues et oranges traçaient des motifs compliqués. Toutes ses coordonnées étaient inscrites dessus.

« Je suis illustrateur et plasticien. N’hésite pas à passer me rendre visite à l’Atelier, si jamais tu as besoin de quoi que ce soit… »



Destiny is not a matter of chance, it's a matter of choice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 304
avatar
« Hwang Hyun Hee » TWAO ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: A kiss on the road   Sam 14 Sep - 22:35

Son compagnon d'infortune lui signifia son refus d'un signe de tête puis enchaîna :

" Considère qu’on est quittes, maintenant. Tu m’as aidé tout à l’heure à récupérer ma montre. Je t’ai juste donné un petit coup de main. C’est un échange de bons procédés, c’est tout. "

Hyun Hee n'avait pas vu les choses sous cet angle. Il était vrai que les deux services devaient bien se valoir... En tout cas il était vraiment reconnaissant au jogger de ne pas l'avoir laissé crever comme un chien sur le trottoir.

Et puis maintenant il savait que Min Jae n'était pas celui qu'il cherchait. Il n'aurait plus à le baratiner ni même à tenter de le séduire, ce qu'il aurait certainement eu bien du mal à faire étant donné que le jeune homme paraissait bien plus attiré par les femmes. D'un certain point de vue, Hyun Hee persistait à penser qu'il avait une dette envers son interlocuteur.

Ce dernier fouilla dans son portefeuille et en sortit finalement une carte dont Hyun Hee se saisit. Elle était jolie, colorée, de quoi donner envie d'en voir plus. Et puis le papier glissait sous les doigts, elle avait été plastifiée et c'était le genre de détails que le fils à papa appréciait.

" Je suis illustrateur et plasticien. N’hésite pas à passer me rendre visite à l’Atelier, si jamais tu as besoin de quoi que ce soit… "

Un léger sourire étira les lèvres de Hyun Hee, redonnant un semblant de couleur à son visage. Un artiste ? Il n'en avait vraiment pas l'air... Mais après tout, il n'en avait pas rencontré beaucoup. Il reporta son attention sur l'illustrateur, le petit sourire ne l'ayant pas quitté.

" J'y penserai. Je pense que je suis comme tout le monde, j'aime les belles choses. Alors je passerai te voir, compte sur moi. "

Il rangea la carte de visite dans son propre portefeuille, soucieux de ne pas l'égarer. Hyun Hee tenait toujours parole.

La gêne était toujours là, il avait honte d'avoir menti et prenait cette crise comme une punition pour sa malhonnêteté. Il peinait à regarder Min Jae en face et préféra s'éclipser afin de le revoir dans de meilleures conditions, quand tous deux auraient oublié cet épisode embarrassant.

" Ne m'en veux pas mais je vais te laisser. Je t'appellerai avant de passer. Merci encore, pour tout. "

Il était sincère. Non seulement Min Jae l'avait tiré d'un mauvais pas, mais il avait aussi été amical avec lui, ce qui était plutôt rare. En général, les gens allaient vers lui par intérêt, peu le regardaient vraiment. Alors cette rencontre était des plus réconfortantes pour lui. Il inclina poliment la tête, reconnaissant envers l'illustrateur, puis tourna les talons pour rejoindre la voiture avec chauffeur qu'il avait laissé sur un parking plus loin. L'air était frais en cette fin de soirée de mars et c'était un nouvel échec qu'il venait d'essuyer. Mais Hyun Hee repartait confiant car plein de bonnes résolutions. Il ne mentirait plus, il ne sortirait plus seul non plus. Restait à voir s'il s'y tiendrait...

Fin


U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »
MessageSujet: Re: A kiss on the road   

Revenir en haut Aller en bas
 

A kiss on the road

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Mellindra Road, à votre service !
» Kiss me goodbye [PV Natasha]
» Monday Night Raw # 32 - ROAD TO WRESTLEMANIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: Han River
한강
 :: Rives
-