Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 Does it look like me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 1556
avatar
« Jeong Min Hwan » TWAO ☆ Avoider
Administrateur
MessageSujet: Does it look like me ?   Mar 10 Sep - 19:33

Does it look like me ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kang Ae Ri & Jeong Min Hwan

Le 27 mars 2013 à 16:35
Animalerie


Je me garais sur le parking destiné à la clientèle de l'entreprise et sortis de mon véhicule. Cela faisait un moment que je n'étais pas venu ici. Seoul Mate, l'entreprise de mon ami Kim Soo Jong. La dernière fois que j'étais venu, c'était pour rencontrer quelqu'un à la demande de mes parents... Un vrai fiasco. Mais aujourd'hui, la raison de ma présence ici était tout autre : je venais faire une surprise à ma petite Ae Ri. Elle m'avait vraiment inquiétée deux jours plus tôt. Dire qu'elle allait mal était un euphémisme. J'étais donc déterminé à l'aider.

Je passais les portes du bâtiment et demandais à l'accueil à voir Soo Jong en me présentant. Mon ami me reçut bien évidemment et nous bavardâmes un peu. Les affaires marchaient bien et Ae Ri se débrouillait apparemment très bien. Tant mieux. Puis je lui demandais si je pouvais lui enlever sa stagiaire un peu plus tôt aujourd'hui. Il accepta avant de m'indiquer le bureau dans lequel elle travaillait. Je m'y rendis et frappais à la porte tout en passant la tête.

« Salut toi ! », l'apostrophais-je, tout sourire.

J'entrais dans le bureau et fis le tour de son poste pour aller poser les mains sur ses épaules. Elle était en plein travail. Je bouclais rapidement ses dossiers et sauvegardais les données sur son ordinateur avant de l'éteindre. Puis je saisis sa veste accrochée au porte-manteau.

« Je te kidnappe ! Tiens. », déclarais-je en lui tendant sa veste.

Je la pris par la main et la traînais à ma suite dans le bâtiment jusqu'à la sortie. Il faisait encore un peu frais dehors et j'étais bien heureux d'avoir le chauffage dans ma voiture. Je l'amenais au parking et la fis monter côté passager avant de rejoindre la place du conducteur. Une fois installé, j'attrapais sa tête doucement pour déposer un baiser sur son front. Puis je mis le contact avec un clin d'oeil.

« J'ai une surprise pour toi. »

La voiture démarra et je m'engageais sur l'axe routier précautionneusement. Nous allions à l'opposé de Séoul, c'est pourquoi je m'étais permis de la récupérer plus tôt. Le trajet risquait d'être un peu long.

« Alors ma chérie, raconte-moi ta journée ! Tout se passe bien à Seoul Mate ? »

Mon regard se fit plus inquiet alors que je me remémorais notre discussion de l'avant-veille. Par réflexe, ma main droite alla saisir la sienne et la serra doucement. Depuis que j'avais aperçu la fragilité d'Ae Ri, j'avais peur de la perdre à tout instant. Il avait été difficile de faire comme si de rien n'était face à Ae Woon, mais j'avais promis de ne rien lui dire. Alors je portais cette angoisse seul.

« S'il te plaît... si ça ne va pas, ne me le cache pas. »


Dernière édition par Jeong Min Hwan le Ven 1 Nov - 9:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Mer 11 Sep - 0:11

Toujours voir le bon côté des choses. J’essaie de penser comme Hye Mi pour une fois. Même si mon stage reste un stage et que je fais forcément des choses barbantes, comme dans toute entreprise, il a des points positifs. D’abord, tout le monde est sympa avec moi, chance que n’ont pas tous mes camarades. Ensuite, mon responsable de stage est vraiment gentil. Puis je ne fais pas de trop mauvaises rencontres. Et surtout, les tâches qui me sont confiées ont l’immense mérite de me changer les idées. Je veux tellement bien faire que, pendant que mon regard est posté sur l’écran d’ordinateur, je ne réfléchis à rien d’autre qu’à ce que je suis en train de faire. J’ai trop peur de faire une ânerie, et puisque je ne suis pas douée en informatique, je suis obligée de réfléchir sans cesse pour éviter les maladresses usuelles. Et je ne vois pas le temps passer. Ma tâche du jour : faire un rapport sur les questions envoyées au support technique du site. Rien que le décryptage de la phrase m’a pris un temps fou ! Ce qu’il y a de bien avec Mr Kim, c’est qu’il me laisse le temps de faire les choses. Je sais que si je n’ai pas fini avant l’heure, je pourrais continuer demain sans être réprimandée. C’est un peu le patron idéal, a priori.

Alors que je suis en train de rédiger un énième paragraphe concernant des choses que je ne comprends pas forcément, quelques coups sont frappés à ma porte. Je termine d’écrire mon mot avant de lever la tête vers mon visiteur. Min Hwan ! Un large sourire détend mes traits tirés par la concentration alors qu’il me salue. Je n’ai pas le temps de bondir de ma chaise qu’il entre déjà et vient se placer derrière moi. Je suppose qu’il a du venir voir son ami, Mr Kim. Et ça m’arrange bien parce que je suis ravie de le voir. Mais je ne m’attendais pas du tout à le croiser ici. Je lâche mon clavier et ma souris et les mains de Hwan prennent la place des miennes, quittant mes épaules aussi vite qu’elles s’y sont posées. Je vois mes dossiers ouverts se fermer, mes fichiers s’enregistrer avant de se fermer à leur tour. Et finalement, Min Hwan éteint carrément mon poste de travail. Je tente de protester à grand renfort de « hé ! », finalement éconduite par l’annonce de mon propre kidnapping.
C’est avec un sourire amusé que j’enfile la veste qu’il me tend et le suis, ma main dans la sienne, dans les couloirs, non sans avoir demandé si Mr Kim était au courant. Je suppose que la réponse est oui puisque Hwan et lui se connaissent, mais je ne peux pas m’empêcher de demander. Comme si Hwan pouvait me faire faire quelque chose qui risquerait de m’attirer des ennuis…  Je me laisse guider à travers l’agence jusqu’au parking où est garée sa voiture. Je prends place côté passager et Min Hwan va s’installer à sa place, devant le volant. Je le fixe, cherchant à comprendre son comportement. Ce genre de chose ne lui ressemble pas. D’ordinaire, il prévient quand il veut me voir. Il ne s’est visiblement rien passé de grave parce qu’il affiche un air heureux. Et soudain, il embrasse mon front, comme il le fait d’habitude, avant de finalement déclarer qu’il a une surprise pour moi. Mon regard se teinte de cette curiosité qui m’a toujours caractérisée.

« Une surprise ? Quel genre de surprise ? »

J’adore les surprises… Enfin non, j’adore qu’on me dévoile les surprises. En revanche, je déteste les attendre. Ça me rend dingue ! Alors j’affiche mon air le plus adorable qui soit dans l’espoir de faire craquer mon kidnappeur. Il démarre la voiture et prend la route, fixé sans cesse par mes pupilles azurs. Je me doute qu’il a pensé à cette surprise pour me changer les idées et je me sens flattée qu’il prenne du temps sur son jour de repos pour s’occuper de moi. Je détourne mon regard et le reporte sur la route. Je me demande où il m’emmène… Je laisse un soupir s’échapper tandis qu’il m’interroge sur ma journée, et plus généralement sur mon stage. Je hoche la tête pour répondre à sa dernière question. Sa main vient saisir délicatement la mienne et je le regarde à nouveau. La joie a disparu au profit d’une inquiétude que je ne comprends pas tant qu’il ne me demande pas d’être franche. Je lui adresse un sourire contrit. Ma franchise faisait partie du marché. Il n’a pas parlé à Woonie, autrement j’aurais déjà vu mon grand-frère rappliquer pour me gronder ou me réconforter, il a passé la nuit avec moi me permettant enfin de dormir correctement, et je dois me racheter pour l’avoir fait pleurer. La sincérité n’est pas une option. Je me sens plus proche de Hwan que jamais, comme si ces larmes que nous avons versés ensemble avaient encore plus soudés notre relation.

« Tu sais, je ne fais rien de bien passionnant mais ça occupe bien mieux mon esprit que mes cours ! Je suis souvent obligée d’aller demander des infos aux vrais employés mais ils sont super sympa avec moi ! Si on oublie ma rencontre avec le gars bizarre que tu connais aussi,  tout se passe super bien. Et je n’ai pas encore fait une seule gaffe, ce qui est un véritable record pour moi ! »

Je quitte son beau visage des yeux pour observer la route, marquant une courte pause, le temps de m’interroger sur mon état.

« La nuit a été difficile, mais là, ça va à peu près. Parce que j’ai été très occupée, et parce que je suis avec toi. »

Comme pour lui prouver que je suis sincère, je tourne de nouveau mon visage vers lui. Je lui ai dit toute la vérité. Je ne peux pas faire plus. Bizarrement, je me sens légèrement soulagée d’avoir parlé, bien que ça ne change rien au fait que je n’ai quasiment pas fermé l’œil de la nuit… Je hausse les épaules et hoche la tête pour chasser les nuages qui menacent d’arroser mon esprit de pensées sombres.

« Assez parlé de ça ! »

Même s’il ne peut pas vraiment me regarder, je lui sers ma bouille la plus adorable, celle qui fait systématiquement craquer mon amour de frère.

« Dis, c’est quoi, cette surprise ? Où est-ce que tu m’emmènes ? Tu me donnes un indice, s’il-te-plaît ? »

Quoi de mieux pour se changer les idées et se distraire que de tenter de deviner une surprise ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 1556
avatar
« Jeong Min Hwan » TWAO ☆ Avoider
Administrateur
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Dim 15 Sep - 21:01

Je ris légèrement alors qu'Ae Ri se dandine sur son siège tout en m'adressant un regard de chien battu dans l'espoir que je lui dise ce qui l'attend.

« Inutile de me regarder comme ça Ri, je ne dirai rien ! »

Quel intérêt de faire une surprise sinon ? Mais Ae Ri était comme ça : elle détestait ne pas savoir. Sur ce point, elle ressemblait à Woon. Si ce n'est que Woon était prêt à me frapper ou me torturer de chatouilles jusqu'à ce que j'avoue la-dite surprise. Chose que Ri ne pouvait évidemment pas faire sans nous mettre en danger à l'instant présent : j'avais trouvé la parade !

Je profitais donc du trajet pour questionner Ae Ri sur son quotidien et écoutais attentivement son récit sur le stage qu'elle effectuait. J'étais assez content de savoir que cela se passait bien et que ça lui permettait de s'évader un peu. Je la savais travailleuse et volontaire, je ne doutais donc pas une seule seconde que le reste des employés devait être satisfaits de ses performances. De plus, cette gamine avait une facilité impressionnante à se faire aimer. Elle ne devait pas être malheureuse à Seoul Mate.

J'affichais une mine plus inquiète alors qu'elle me confirmait que sa nuit avait été difficile. Elle essaya de me rassurer puis de changer de sujet, mais je ne pouvais m'empêcher de m'inquiéter. J'espérais vraiment que ma surprise l'aiderait à aller un peu mieux. C'était le but après tout.

« Dis, c’est quoi, cette surprise ? Où est-ce que tu m’emmènes ? Tu me donnes un indice, s’il-te-plaît ? »

Je levais les yeux au ciel tout en m'engageant sur le périphérique. Quand un Kang a une idée en tête, impossible de la lui enlever. Cette fratrie était plus têtue qu'un troupeau de mules.

« Ae Ri, qu'est-ce que je t'ai dit ? Tu ne sauras rien ! Est-ce que c'est trop dur de prendre ton mal en patience ? »

Je lui adressais un regard tendre, amusé de la voir réfléchir ainsi. Cette enfant était vraiment adorable, j'enviais Ae Woon d'avoir une soeur comme elle. Mais savoir que ce visage si innocent était déjà torturé me faisait de la peine. À son âge, elle n'aurait pas dû connaître autant d'épreuves.

« Allez, je suis sympa : dis-moi à quoi tu penses, et je te dirai si c'est ça ou pas ! »

Il nous restait encore un bon quart d'heure de route, ça devrait suffire à l'occuper jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Lun 16 Sep - 22:19

« Ae Ri, qu'est-ce que je t'ai dit ? Tu ne sauras rien ! Est-ce que c'est trop dur de prendre ton mal en patience ? »

Je hoche vivement la tête. Oui, c’est trop dur d’attendre ! Je n’aime pas attendre ! Je veux savoir ! Surtout que si ça vient de Hwan, ce sera forcément bien. A croire qu’il me connaît mieux que moi-même… Ma bouille la plus adorable, j’essaie de réfléchir et d’anticiper son idée. Sauf que je ne le connais pas aussi bien qu’il ne me connaît. Il a beaucoup plus de secrets pour moi que j’en ai pour lui. Que peut bien être cette surprise ? Même s’il ne veut rien dire, je peux toujours tenter de proposer des choses et voir ses réactions. Je suis sûre que ses expressions changeraient du tout au tout si je tombais juste… Je fronce légèrement les sourcils, réfléchissant aux possibles, jusqu’à ce que Min Hwan cède… à moitié. Je me retourne vers lui, l’air faussement boudeur. Je ne dois pas être crédible…

« Hé ! Tu triches ! C’est trop difficile comme ça… »

Malgré tout, je joue le jeu. Hwannie n’est pas comme Woonie, il me résiste plus facilement et je ne suis donc pas sûre de pouvoir obtenir plus que ça… Et puis comment voulez-vous que je le fasse craquer alors qu’il est obligé de regarder la route quasiment tout le temps ? Bah oui, sans ça j’aurais pu lui sortir toute la panoplie des moues les plus adorables dont je suis capable, et dieu sait que j’ai un répertoire fort varié ! Puis il aurait été plus facile de le faire craquer en jouant la carte des câlins… Ca marche à tous les coups… Enfin bon, tant pis ! Je vais faire sans ça. Je tourne la tête vers la route pour essayer de guetter des informations quant à notre destination. On va du côté de là où j’ai croisé Se Jong et Ha Neul la dernière fois. Qu’est-ce qu’il y a là-bas ? Je liste quelques possibilités et tourne de nouveau mon visage souriant vers Min Hwan, appuyant une partie de mon dos contre la portière pour bien voir son expression.

« Tu ne mens pas, hein ! Si je trouve, tu dois me le dire ! »

Je le regarde l’air suspicieux pour m’assurer de sa sincérité avant de me lancer, totalement au hasard.

« Une balade au bord de la rivière ? Ou alors tu m’emmènes manger une glace ? Ou alors on va boire quelque chose quelque part ? »

J’essaie de décrypter son air amusé aussi sérieusement que si ma vie en dépendait. Ca n’a pas l’air d’être ça. J’enchaîne.

« Ou alors tu m’accompagnes à un vernissage ? Ou à la nouvelle galerie d’art qui vient d’ouvrir ? »

Toujours pas. Réfléchis Ri, réfléchis…

« Ah ! Je sais ! On va chez le céramiste japonais qui a ouvert son atelier il y a deux semaines ! Ou alors à l’expo de celui qui sculpte des trucs géniaux en argile ! Je l’ai déjà visitée, mais ça ne me dérange pas d’y retourner, au contraire ! »

Si c’est pas ça, j’sais pas, j’abandonne !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 1556
avatar
« Jeong Min Hwan » TWAO ☆ Avoider
Administrateur
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Mar 17 Sep - 9:18

Avais-je déjà mentionné le fait qu'Ae Ri est la chose la plus adorable que l'on puisse trouver dans ce monde ? Oubliez les bébés panda ou autres, rayez de votre répertoire Bambi, ROuky et autres Polochon : rien ne pouvait battre Ae Ri dans ce domaine. Il ne fallait pas s'étonner que cette enfant soit si appréciée : comment lui résister ? Si je n'avais pas mon regard rivé sur la route, j'aurais certainement succombé à ses mimiques destinées à me faire craquer. Le peu que j'en apercevais lorsque je me tournais vers elle suffisait à me donner un sourire d'imbécile heureux. Quand l'entourage d'Ae Ri disait qu'elle était un véritable rayon de soleil, c'était loin d'être exagéré. Et là, j'étais tout simplement heureux de la voir véritablement bien. Je me promis de lui faire des surprises plus souvent si cela me permettait de la voir ainsi.

Alors qu'elle me proposait toute une ribambelle de lieux, je lui répondais avec une série de négation, amusé. Je n'avais même pas pensé à de telles choses, et cela me fit rire. Je frictionnais affectueusement ses cheveux.

« Rien de tout ça Ri. Mais si tu veux, on pourra le faire une prochaine fois. On a au moins une demi-douzaine de rendez-vous de prévu avec tout ce que tu as proposé ! »

Nous arrivions à destination, et je me concentrais pour trouver une place de parking, ce qui se révélait être une tâche plutôt difficile. Il n'y avait plus de doute possible pour Ae Ri : nous étions à Myeongdong. Mais à Myeongdong, on pouvait faire plein de choses.

« Tu sais, je suis vraiment content de te voir aujourd'hui. Je sais que tu as tendance à penser que tu me déranges sur mon temps de repos - ne le nie pas, je te connais - mais j'avais besoin de cette sortie aussi. Je compte sur toi pour me changer les idées, d'accord ? »

Depuis ce qu'il s'était passé avec Hyun Hee, j'avais du mal à dormir aussi. Seule la nuit avec Ri avait été reposante. Et si mes larmes avaient si facilement coulé l'autre soir avec Ae Ri, c'était parce que j'étais déjà blessé et que ça avait été le coup de trop. Au final, nous étions deux oiseaux blessés qui se soutenaient pour réapprendre à voler.

Je trouvais enfin une place et m'y garais, avant de descendre de la voiture pour ouvrir la portière de ma passagère. Je saisis automatiquement sa main, ne voulant pas la perdre dans la foule des rues commerçantes.

« C'est parti ? », demandais-je avec un sourire.

Puis je la guidais à travers les rues bondées de Myeongdong. Les boutiques se chevauchaient, s'étendant jusqu'au ciel, les façades des bâtiments recouverts d'affiches plus grandes les unes que les autres. Les vendeuses de cosmétiques hélaient les passants pour les attirer dans leur boutique, et l'on pouvait sentir l'odeur de la nourriture provenant des marchands ambulants. Mais je ne comptais pas l'emmener faire du shopping, aussi poursuivis-je mon chemin sans m'arrêter.

« Et voilà ta surprise ! », annonçais-je soudainement.

Nous nous trouvions devant une animalerie, facilement reconnaissable aux chiots visibles à travers la vitrine. Je me plaçais derrière Ae Ri et posais mes mains sur ses épaules avant de me pencher vers son oreille.

« Même si j'aimerais, je ne peux pas être tout le temps à tes côtés, notamment la nuit. Alors je me suis dit que j'allais t'offrir quelqu'un qui me remplacerait pour veiller sur ton sommeil. Comme ça, tu ne seras plus seule. »

Et je la poussais légèrement pour la faire entrer dans la boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Mar 17 Sep - 18:59

Son rire panse la blessure provoquée par ses larmes la dernière fois. J’adore l’entendre s’esclaffer, c’est sûrement une des choses les plus belles au monde. J’affiche une mine déçue quand il affirme que je n’ai pas deviné sa surprise. Je pensais vraiment réussir ! Mais ce qui me déçoit surtout, c’est de n’avoir proposé que peu de solutions. Parce que ça fait seulement une demi-douzaine de rendez-vous comme il l’a dit. Si j’avais su, j’en aurais proposé plus ! Ce ne sont pas les idées de sortie qui me manquent ! Enfin je sais que Hwannie ne refusera jamais de me voir, à moins que je le prévienne trop tard et qu’il soit déjà engagé avec quelqu’un d’autre. Pourtant, parler d’autant de sorties ensembles me donne l’impression qu’un avenir moins sombre est envisageable.

« Tu sais, je suis vraiment content de te voir aujourd'hui. Je sais que tu as tendance à penser que tu me déranges sur mon temps de repos - ne le nie pas, je te connais - mais j'avais besoin de cette sortie aussi. Je compte sur toi pour me changer les idées, d'accord ? »

Mon sourire disparaît l’espace d’une seconde. Hwannie a des soucis ? J’ai une violente envie de lui demander ce qui ne va pas, jouant sur la promesse à demi-mots qu’il m’a faite de ne plus avoir non plus de secrets pour moi, mais je me retiens, mordillant ma lèvre. Il y a des choses qu’il n’a pas forcément envie de partager avec moi. Je lui cause suffisamment d’ennuis sans en rajouter en plus avec mes exigences égoïstes. Au lieu de cela, je pose affectueusement ma main sur la sienne en un geste compatissant. Je veux juste qu’il sache que je suis là. Je force mon sourire à revenir rapidement pour acquiescer d’un « hum » volontaire. Min Hwan et moi, nous remontant mutuellement le moral, quelle belle image dans mon esprit, bien que l’idée qu’il ait besoin de se changer les idées me fasse mal au cœur ! Je suis obligée de quitter sa main chaude pour le laisser se garer. La morsure du froid se fait immédiatement ressentir au creux de ma paume. Ca a toujours été ainsi entre nous, mais depuis notre conversation, c’est comme si tout était amplifié. Le besoin de le voir, le besoin de contact, l’intensité de nos étreintes… Il n’y a plus cette barrière entre nous instituée pour le protéger et me détruire. Bref.

J’observe les alentours et reconnaît sans difficultés Myeongdong. Bah oui, ce n’est pas parce que je ne sais pas me rendre du point A au point B que je ne reconnais pas le point B en le voyant ! Je prends un air sérieux, réfléchissant sérieusement à ce qu’il peut bien vouloir faire en ce moment. L’idée de la surprise ramène très vite un sourire sincère sur mes lèvres. Je rêvasse, perdue dans mes réflexions, jusqu’à ce que Hwannie m’ouvre la porte. Il me laisse à peine le temps de descendre à mon tour avant de me prendre la main. Je me rapproche automatiquement de lui tout en opinant du chef. Oui, c’est parti ! Je scrute les alentours tandis qu’on marche, à la recherche d’une nouvelle idée quant à ladite surprise. Je dois avoir le même regard qu’une gamine le jour de Noël mais ça m’est égal. Plus de faux semblants avec Min Hwan, c’est le marché.

Et nous nous arrêtons soudainement, sans crier gare, devant une vitrine remplie de petites boules de poil à l’air pataud. Ah, ça pour une surprise, c’est une surprise ! Je n’aurais jamais pu deviner qu’il m’emmènerait dans une animalerie. Puis… en fait, je ne comprends pas. Pourquoi une animalerie ? Ses mains se posent sur mes épaules et il m’explique. A mesure que je comprends, je sens l’émotion monter en moi, apportant avec elle son lot de larmes que je tente de contenir. Je crois qu’il ne peut pas imaginer à quel point sa surprise me touche. Je pince mes lèvres pour retenir mes pleurs. Mon aîné me pousse et j’entre la première dans l’animalerie, larmes aux yeux. J’adresse une brève salutation à l’employé avant de m’avancer un peu. Quand la première perle trempe ma joue, je me retourne brusquement pour me blottir contre Min Hwan, le serrant aussi fort que je le peux. Je ne suis pas triste, je me sens juste… vivante.

« Min Hwan… Je ne sais pas ce que je ferais sans toi… »

Cet homme est vraiment l’être le plus parfait qui soit au monde et son idée est tout simplement géniale. Mon cœur fait des bonds dans ma poitrine, conscient de la chance que j’ai d’avoir une personne aussi merveilleuse que lui dans mon entourage. Je me sens soutenue. J’ignore combien de temps ça durera, mais je veux profiter de ce fantastique cadeau que me fait Hwannie sans le savoir.

« Je suis heureuse de t’avoir près de moi. »

Pour la première fois depuis la disparition de Seo Min, je suis vraiment heureuse. Ce qui rend ce cadeau aussi beau, c’est ce qu’il signifie. Je compte pour lui. Je l’ai toujours su, mais cette nouvelle preuve, la plus concrète qu’il m’ait jamais offerte, ne peut que me toucher. Il n’y a rien de plus émouvant que de savoir à quel point on compte pour l’être que l’on chérit.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 1556
avatar
« Jeong Min Hwan » TWAO ☆ Avoider
Administrateur
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Sam 21 Sep - 17:45

Je la sentais trembler sous mes mains alors que nous entrions dans la boutique, elle la première. Je connaissais Ae Ri par coeur, et je savais que cela présageait des pleurs. Pourquoi pleurait-elle ? Était-ce une mauvaise idée au final ? Pourtant, cela m'avait semblé être un bon choix... Les animaux sont toujours d'un grand réconfort pour les humains, ils sentent lorsque ça ne va pas. Je m'étais dit que ça l'aiderait plus qu'une vulgaire peluche.

Je reculais d'un pas pour ne pas perdre l'équilibre alors qu'Ae Ri se jetait sur moi en une étreinte qui ressemblait à s'y méprendre à un plaquage de rugby. Légèrement pris par surprise, je refermais néanmoins mes bras autour de son corps frêle, bien trop frêle.

« Min Hwan… Je ne sais pas ce que je ferais sans toi… Je suis heureuse de t’avoir près de moi. »

Je souris tendrement en caressant ses cheveux. Elle était si adorable. Vraiment, je ne cesserais jamais de m'émerveiller de cette petite perle que le destin avait un jour mis sur ma route. Elle était si douce et si pure, sans aucune imperfection. À mes yeux du moins. Je n'avais qu'une envie : l'enfermer dans un écrin où rien ne pourrait l'abîmer. Et je me demandais si mes bras seraient suffisants à la protéger.

« Tu dis ça, mais tu sais que c'est réciproque au moins ? », lui demandais-je doucement.

Puis je frictionnais ses cheveux et me détachais d'elle. Je la conduisis à travers la petite boutique, admirant les différents animaux présents. La vendeuse s'approcha de nous pour nous renseigner.

« Un cadeau pour votre petite amie ? »

Je la regardais, étonné, ne comprenant pas de quoi elle voulait parler. Pourquoi parlait-elle de petite amie ? Ne voyait-elle pas que j'étais avec Ae Ri ? C'était évident que le cadeau était pour elle et non pour une hypothétique petite amie.

« Euh non, c'est pour la jeune fille là, répondis-je en pointant Ae Ri.
- Oh, excusez-moi, je pensais qu'il s'agissait de votre petite amie. »

J'ouvris de grands yeux cette fois. Alors ça... ça ne m'avait jamais traversé l'esprit ! Comment quelqu'un pouvait penser une telle chose ? Certes, Ae Ri n'était plus une enfant mais... mais c'était Ae Ri ! Que l'on puisse penser de telles choses me rendait mal à l'aise. Je tentais tout de même de me reprendre.

« Nous cherchons un animal plutôt petit de préférence et qui puisse vivre en intérieur. »

Alors que la vendeuse nous indiquait plusieurs espèces, je me tournais vers Ae Ri et lui adressais un sourire.

« Si tu veux, tu n'as qu'à en prendre un qui me ressemble. Comme ça, c'est comme si j'étais avec toi n'est-ce pas ? »

Puis je me dirigeais vers un chiot que nous indiquait la vendeuse et le pris dans mes mains pour le présenter à Ae Ri.

« Qu'est-ce que tu dis de celui-là ? Mignon non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Dim 22 Sep - 12:12

Ainsi blottie entre ses bras réconfortants, je savoure l’instant présent. Je m’enivre de sa présence, de son parfum, du rythme régulier des battements de son cœur. Même s’il prétend que c’est réciproque alors que je reste persuadée qu’il pourrait survivre sans moi, je n’arrive pas à me sentir triste. Je me perds dans cet instant présent pendant lequel lui et moi sommes seuls dans un monde qui n’appartient qu’à nous. C’est aussi réciproque que ça peut l’être, et ça me va. Je regrette la fin de notre étreinte mais cela n’entache pas pour autant mon bonheur. J’essuie rapidement mes larmes du revers de la main. Elles coulent beaucoup trop facilement en ce moment, surtout avec lui. Ça ne me ressemble pas, mais en réalité, ça me fait du bien de ne plus avoir à composer ce masque avec la personne la plus perspicace de mon entourage. Je le suis à travers la boutique, ma main dans la sienne, regardant  toute attendrie les petites bestioles s’agiter dans leurs cages ou leurs enclos. J’espère que Hwannie a une idée, parce que s’il compte sur moi pour choisir toute seule, on n’est pas prêt d’en avoir fini ici !

Quand la vendeuse intervient, je la fixe, mes grands yeux bleus étonnés rivés sur elle. Est-ce qu’elle pense que je suis la petite amie de Hwannie ? Est-ce que nous ressemblons à un vrai couple ? Je me tourne vers Hwannie, guettant sa réaction. C’est à lui qu’elle s’est adressée. Sauf que lui n’a pas l’air de comprendre. Ou alors c’est moi qui rêve et prends mes rêves pour des réalités. Ou pas, puisqu’en comprenant la méprise grâce à la réponse de Hwan, la vendeuse s’excuse. Je ris discrètement et rougis un peu. J’aime bien l’idée qu’on puisse nous prendre pour un vrai couple. Il y a une semaine, ça m’aurait sûrement enfoncée dans mes idées noires. Aujourd’hui en revanche ça me fait plaisir. Je paierai sans aucun doute cette impression de sécurité ce soir, quand Hwannie ne sera plus avec moi… Sauf que je n’y pense pas. Il n’y a que ce moment qui compte, et le bonheur que me procure la présence de Hwan. Même son air choqué ne me peine pas. Je n’attends rien de ce côté-là et je sais bien que je ne suis pour lui qu’une petite sœur de substitution. J’adresse donc un sourire amusé à la vendeuse tandis que Hwan change radicalement de sujet, faisant le point sur nos attentes. Je laisse mon sourire s’effacer au profit d’un air sérieux quand la vendeuse nous indique plusieurs possibilités. C’est que ce n’est pas une mince affaire de choisir un animal ! Ce n’est pas comme une peluche qu’on pourra remiser dans un coin quand on en aura marre. Mais comment choisir ?

« Si tu veux, tu n'as qu'à en prendre un qui me ressemble. Comme ça, c'est comme si j'étais avec toi n'est-ce pas ? »

J’acquiesce, affichant à nouveau cette expression qui reflète toute la joie que je peux ressentir en ce moment. Min Hwan est vraiment l’être le plus attentionné au monde. Et il est aussi sûrement la personne qui me connaît le mieux. Il devait bien se douter de l’effet que ces paroles auraient sur moi. Il me propose de rester toujours avec moi, indirectement, certes, mais l’idée me plaît vraiment beaucoup.

« Un animal qui te ressemble ? D’accord ! »

Mais à quel animal me fait-il penser ? Je ne me suis jamais posée la question… Pourtant, je suis sûre qu’en passant devant l’animal question, ça m’apparaîtra comme une évidence. Je m’accroupis devant les chatons, l’air perplexe. Non, définitivement, Hwan en n’a rien d’un chat. Quand je me relève, il me présente un adorable chiot. Il est vraiment trop mignon ! Mais surtout, la plus belle image, c’est mon aîné qui tient cette petite boule de poil. Ca lui donne un air encore plus parfait. Je ne savais pas que c’était possible ! Je sors mon portable de ma poche.

« Ne bouge pas, juste quelques secondes ! Je veux immortaliser ce moment ! »

Je prends rapidement la photo avant de venir la montrer à Hwannie.

« Comme ça, si je me sens triste, je pourrais retrouver le sourire avec cette photo ! »

Puis je range mon portable et attrape la boule de poil qui n’attend pas plus longtemps pour me lécher affectueusement la joue. Non, franchement, je ne vois pas le lien entre cette boule de poil, aussi mignonne soit-elle, et mon Hwannie.

« Il est adorable mais… non. »

Je rends le chiot à la vendeuse et vais regarder un peu plus loin. Une souris ? Non. Un rat ? Certainement pas. Un furet ? Hum… Non. Un oiseau ? Je ne crois pas non. Un serpent ? Beurk ! Un chinchilla ? Trop féminin. Et là, c’est l’illumination. Je m’accroupis pour mettre mon visage au même niveau que ce  petit rongeur qui, pour une raison que je ne comprends pas vraiment, me fait penser à mon ami. Sa petite truffe noire se rapproche de la grille et j’approche mon index pour la caresser tout doucement. Sa langue râpeuse et toute sèche vient alors me répondre avant que la vendeuse n’attrape brusquement le lapereau blanc et noir pour le confier à mes mains maladroites.

« Tu ne trouves pas qu’il te ressemble ? »

Il est parfait. Tout doux, il donne juste envie de le câliner et de sourire. Il est tout blanc, avec juste le bout du nez et les oreilles noirs. Il est vraiment adorable. Oui, il me rappelle vraiment Min Hwan et sa perfection.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 1556
avatar
« Jeong Min Hwan » TWAO ☆ Avoider
Administrateur
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Dim 6 Oct - 8:07

« Ne bouge pas, juste quelques secondes ! Je veux immortaliser ce moment ! »

Je vis Ae Ri dégainer son téléphone portable plus vite que son ombre afin de me prendre en photo avec le chiot que je tenais dans les bras. Je jouais le jeu en souriant à l'objectif et elle me montra le cliché. Même le chiot regardait dans sa direction sur la photo, si ce n'était pas magnifique ça !

« Comme ça, si je me sens triste, je pourrais retrouver le sourire avec cette photo ! »

Je souris à cette réplique et Ri me prend le chiot des mains. J'en profite pour lui ébouriffer les cheveux tendrement : elle est si adorable, je ne peux pas résister à cette envie constante de la serrer contre moi. Ae Ri a toujours été ainsi, et déjà enfant elle passait son temps sur mes genoux ou sur mon dos lorsqu'elle restait avec Woon et moi. Ae Woon en avait d'ailleurs été très jaloux par moment, râlant pour récupérer sa soeur. Mais c'était ainsi : Ri et moi avions toujours été proches. Et depuis l'autre soir, j'avais l'impression que nous l'étions encore plus, que nous avions passé un cap. Lequel, je n'en savais rien, mais je finirai bien par le découvrir.

Ma petite soeur de coeur finit par reposer le chiot. Dommage, je le trouvais mignon moi ! Elle commença à vagabonder dans le magasin, en proie à une grande réflexion. Ses sourcils étaient légèrement froncés et elle avait son air sérieux. Parfois, elle se mordait la lèvre inférieure ou penchait la tête, et j'hésitais entre rire ou la prendre dans mes bras.

« Tu ne trouves pas qu’il te ressemble ? »

Ae Ri me tira de mes pensées et je m'approchais pour voir vers quel animal elle avait jeté son dévolu. Elle tenait dans ses bras un lapereau entièrement blanc, si ce n'est que ses oreilles et le bout de son nez étaient noirs. J'haussais un sourcil.

« Tu trouves que je ressemble à un lapin ? Ma virilité en prend un sacré coup là tu sais ? », m'exclamais-je en riant doucement.

Je tendis néanmoins la main vers l'animal et le caressais entre les oreilles. Il ronronna en ce qui ressemblait à un bruit de cafetière et cela me fit rire à nouveau. Ce bruit était unique, et ça me plaisait bien. Je ne savais pas trop ce qui faisait penser à moi dans ce lapin, mais Ae Ri semblait conquise, et c'était tout ce qui comptait.

« C'est lui que tu veux alors ? »

Je jetai un coup d'oeil à Ae Ri et fus saisi par l'image qui se proposait à mes yeux : mon adorable Ae Ri qui tenait ce petit animal dans le creux de ses bras. Elle semblait déjà l'aimer et je sortis à mon tour mon téléphone, la prenant en photo sans qu'elle n'ait eu le temps de s'en apercevoir. Je lui lançais un clin d'oeil.

« Pour quand je me sentirais triste. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Mer 9 Oct - 16:39

« Tu trouves que je ressemble à un lapin ? Ma virilité en prend un sacré coup là tu sais ? »
« Tu aurais préféré la comparaison avec un chien peut-être ? »

Je lui lance un bref regard amusé, posant de nouveau mes yeux sur la petite créature calme entre mes mains. J’adore déjà cette boule de poil. Elle est… parfaite ! Je vois la main de Hwannie se poser sur la fourrure du lapin et ris avec lui quand mon nouveau compagnon émet un bruit assez improbable pour un rongeur. Je suis conquise.

« C'est lui que tu veux alors ? »
« Oui ! Regarde comme il est adorable ! »

Je regarde le petit animal qui me fixe de ses grands yeux noirs. Mon nouveau compagnon de route… Quand je relève la tête, c’est pour voir que mon ami le plus cher vient tout juste de prendre une photo. Je réponds à son clin d’œil par un sourire ravi.

« Pour quand je me sentirais triste. »
« Tu peux aussi m’appeler quand ça t’arrive… »

Parce que ça lui arrive sûrement moins qu’à moi. Du moins, je l’espère. Et parce qu’il a promis de ne rien me cacher en retour. Je me rapproche instinctivement et viens presser mon bras contre le sien, réclamant à voir le cliché. En réalité, la photo m’importe peu. Je veux juste qu’il sache que je le soutiendrai quoiqu’il arrive même s’il ne me dira jamais ce qui ne va pas.  Au moins, il sait que je suis là. Je regarde à nouveau mon nouvel ami et, sans réfléchir, lâche quelques mots.

« Il est parfait, comme toi, avec ce quelque chose qui fait de lui un être exceptionnel. »

Ce quelque chose qui me rappelle que je ne suis pas tout à fait seule, qu’il existe une personne sur terre qui peut me comprendre, qui m’accepte telle que je suis réellement et qui saura toujours me remonter le moral, même si je suis au fond du gouffre. Je rapproche mes mains de mon visage afin qu’elles soient au niveau de mon nez. Je fixe mon lapin et il rapproche sa truffe de mon nez à un tel point que ses moustaches me frôlent. Je tourne la tête pour dire quelque chose à Min Hwan mais ne parviens qu’à éclater de rire comme les moustaches de mon ami à grandes oreilles me chatouillent les joues. Amusée, j’éloigne tout de même un peu le lapin à la truffe noire et plonge mes yeux bleus dans ceux de la personne la plus extraordinaire qu’il m’ait été donné de rencontrer.

« Tu as vu, il fait déjà comme toi ! Il me fait rire ! »

Encore une lueur d’espoir dans mes ténèbres. Une nouvelle flamme qui me promet des instants moins sombres, des nuits plus calmes peut-être et surtout moins solitaires.

« Tu n’aurais pas pu avoir de meilleure idée, Oppa… »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 1556
avatar
« Jeong Min Hwan » TWAO ☆ Avoider
Administrateur
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Ven 18 Oct - 15:27

« Tu peux aussi m’appeler quand ça t’arrive… »

Je lui souris tendrement. Oui, je sais. Mais je n'avais pas envie de lui apporter ce poids supplémentaire alors qu'elle avait déjà tant à porter. Je savais bien que je lui en avais fait la promesse, mais dans la mesure du possible... Disons que je ne lui cacherais rien si elle me demandait. Mais aller lui parler de moi-même ? Non, ce serait beaucoup trop égoïste de ma part.

« Je sais Ri. »

Je lui montrais le cliché alors qu'elle tirait sur mon bras pour le voir. Sa présence m'apaisait réellement. Ae Ri savait-elle qu'elle avait ce pouvoir ?

« Il est parfait, comme toi, avec ce quelque chose qui fait de lui un être exceptionnel. »

Je levais les yeux au ciel : quand arrêterait-elle de me considérer comme parfait ? J'étais bien loin de l'être. Me voyait-elle vraiment tel que j'étais ?

« Et moi je ne suis pas parfait Ri. Je ne suis plus le Oppa avec lequel tu voulais te marier quand tu étais petite tu sais ? »

Car si je l'étais toujours, peut-être le serais-je, marié, n'est-ce pas ? Mais non, il avait fallu que je tombe amoureux d'un garçon, puis d'un deuxième, et ainsi de suite. Les gens avaient beau dire qu'être gay n'était pas une tare, cela restait mal vu en Corée du Sud. Et surtout, quel avenir cela nous donnait-il ? Moi qui avait toujours voulu avoir des enfants, je devais me rabattre sur mes élèves.

Encore une fois, ce fut le rire d'Ae Ri qui me sauva de mes idées moroses. Décidément, que ferais-je sans elle ? Je frictionnais affectueusement ses cheveux alors qu'elle me regardait avec ses grands yeux azurs rieurs.

« Tu as vu, il fait déjà comme toi ! Il me fait rire ! Tu n’aurais pas pu avoir de meilleure idée, Oppa…
- C'est que je te connais bien, n'est-ce pas ? »

La vendeuse revint vers nous à cet instant pour nous demander si nous avions choisi. Je lui répondis que oui en pointant le nouveau compagnon d'Ae Ri du doigt, puis lui demandais de nous préparer tout le nécessaire pour l'animal, qu'importe le prix. Elle s'inclina et s'affaira aussitôt à la tâche.

« Comme ça, tout sera parfait pour... tiens, comment tu vas l'appeler d'ailleurs ? C'est un mâle non ? »

Je saisis le lapereau et l'inspectait doucement pour confirmer ma supposition. Oui, c'était bien un mâle. Et celui-ci se débattait déjà pour rejoindre les bras de sa maîtresse. Je le lui rendis en riant.

« Je vois, tu préfères les jolies filles c'est ça ? Monsieur est un charmeur. »

Nous fûmes interrompus par la vendeuse encore une fois, et je m'avançais avec elle jusqu'à la caisse pour régler les achats du jour.

« Tout est dans ce sac : foin, brosses, produits d'entretien, jouets... Et voilà la cage. Elle n'est pas trop grande puisque vous m'avez dit avoir un jardin. Le mieux est de le sortir de temps en temps. »

J'acquiesçais tout en tendant les billets pour régler le tout. Ae Ri installa le lapin dans sa nouvelle cage et nous sortîmes enfin de la boutique. Je portais le sac, Ri la cage.

« Je te dépose chez toi pour que tu puisses tout installer ? », proposais-je en me dirigeant vers la voiture.

Je lui aurais bien proposé de se promener plus longtemps, mais nous étions quelque peu encombrés à présent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Mar 22 Oct - 20:21

« Et moi je ne suis pas parfait Ri. Je ne suis plus le Oppa avec lequel tu voulais te marier quand tu étais petite tu sais ? »

Si seulement il savait qu’à mes yeux il est le plus parfait de tous… Si seulement il pouvait se voir à travers mes yeux, il pourrait enfin constater à quel point il est génial.

« Ca, c’est toi qui le dit ! Et tu n’es pas objectif. Même Ae Woon te trouve parfait ! »

J’ai pris garde à ne surtout pas dire que pour moi il serait toujours le Oppa avec lequel je veux me marier. Il est bien le seul à qui je veux bien confier mon cœur et ma vie de couple. Hors de question de partager ma vie avec une autre personne que lui. Je finirai donc vieille fille, mais s’il est heureux, je pourrais sans problème le supporter.

La réaction de mon aîné quand je le félicite à demi-mot pour son idée, absolument parfaite, me fait sourire de plus belle. Oui, il me connaît bien. Tellement bien qu’il a percé mes défenses et trouvé, peut-être, un moyen de m’aider à aller mieux. Maintenant au moins je suis capable de lui sourire avec le cœur et pas juste avec les lèvres. J’acquiesce donc en lui offrant une fois de plus l’un de mes plus beaux sourires. La vendeuse nous interrompt et Hwannie lui demande de préparer tout ce qu’il faut pour mon nouveau compagnon sans égard pour le prix. En temps normal, ça m’ennuierait fortement, mais là, ça m’apporte tellement d’espoir que je n’arrive pas à m’en faire.

« Comme ça, tout sera parfait pour... tiens, comment tu vas l'appeler d'ailleurs ? C'est un mâle non ? »

En voilà une sacrée colle ! Alors que Hwan m’enlève le petit lapin des bras pour je suppose vérifier son sexe, je prends mon air le plus sérieux, me creusant la tête pour trouver un nom qui lui aille. Je cherche sérieusement mais rien ne vient. Alors que je fixe la boule de poil, je la vois se débattre et tends les bras pour la récupérer, sous les rires de Hwannie.

« Je vois, tu préfères les jolies filles c'est ça ? Monsieur est un charmeur. »

Je ris aussi. Je l’aime déjà ce petit être aux grandes oreilles noires ! La vendeuse revient avec ce que Hwan lui a demandé et je les suis tous deux jusqu’à la caisse sans lâcher la petite boule de fourrure des yeux. Tandis qu’il règle, je place précautionneusement l’animal dans sa cage. Après avoir salué la vendeuse, nous quittons l’animalerie. Je porte la cage, Hwan le sac. Comment pourrai-je appeler mon lapin ?

« Je te dépose chez toi pour que tu puisses tout installer ? »

Je sursaute légèrement, sortant de mes pensées. S’il me dépose chez moi, c’est que notre balade est terminée, idée qui m’emplit de tristesse. Malgré tout, j’essaie de ne rien montrer et acquiesce d’un signe de tête faussement enjoué. Je crois que cet adorable petit être va commencer à remplir sa mission dès ce soir… Puisque je n’aurais ni Woonie, ni Hwannie, il aura autant de câlins que j’aime ces deux-là. Ah ! Je sais comment il va s’appeler !

« Min Woon ! »

En prononçant les mots, ça m’apparaît comme une évidence. Je lâche la cage et le chemin du regard pour lancer un regard inspiré à Min Hwan.

« Il s’appelle Min Woon. Min pour toi, et Woon pour Woonie. Parce que vous êtes les personnes les plus importantes pour moi. »

Un sourire satisfait ponctue mes explications.

« Min Woon. Ca te plaît, pas vrai ? »

Le lapereau me répond sans le vouloir en remuant sa petite truffe sombre. Tout sourire, je regarde de nouveau Min Hwan.

« Dis, tu voudrais bien rester un peu à la maison ? Comme ça tu pourrais m’aider à l’installer… »

Et tu resterais aussi un peu plus longtemps avec moi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 1556
avatar
« Jeong Min Hwan » TWAO ☆ Avoider
Administrateur
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Mer 30 Oct - 11:18

« Ca, c’est toi qui le dit ! Et tu n’es pas objectif. Même Ae Woon te trouve parfait ! »

Je me retins de justesse de lever les yeux au ciel. Moi pas objectif ? Elle ne l'était pas beaucoup plus. Et Ae Woon... ah, si seulement il me trouvait vraiment parfait. Mais non, ce n'était pas exact. Aurais-je été une fille et son âme soeur, et là il m'aurait trouvé parfait, ou plutôt parfaite. Hélas, je n'étais rien de tout ça, et jamais je ne serais assez parfait pour celui que j'aimais.

Avant de retomber dans mes idées noires, je me concentrai sur le rire de ma petite princesse. À chaque fois que je l'entendais, cela me rappelait lorsqu'elle était encore qu'un bébé et qu'elle riait dès que Woon faisait le pitre devant elle. Woon avait bien changé depuis, et il n'y avait bien qu'avec Ri qu'il acceptait encore de montrer un peu de cette part de lui. Je ne m'en plaignais pas : elle était ce qu'il avait de plus précieux, et cela lui octroyait certains privilèges. Et puis, je n'étais pas le plus à plaindre. Woonie avait beau avoir un sale caractère, j'étais son meilleur ami et j'avais aussi droit à un traitement de faveur. Parfois, il me souriait !

Je vis Ae Ri acquiescer mollement lorsque je lui proposais de la déposer chez elle, et m'apprêtais à m'excuser de ne pas pouvoir rester plus longtemps quand elle m'interrompit dans un petit cri.

« Min Woon ! »

J'haussais un sourcil surpris. Min Woon ? Qui était-ce encore ? Je jetai un rapide regard alentours pour essayer de voir qui elle pouvait avoir interpellé ainsi.

« Il s’appelle Min Woon. Min pour toi, et Woon pour Woonie. Parce que vous êtes les personnes les plus importantes pour moi. »

La lumière se fit dans mon esprit et je ne pus m'empêcher de laisser échapper un véritable sourire heureux. Une petite boule de chaleur m'emplissait le coeur à ces simples mots. Ae Ri était magique. Qu'elle utilise l'une de mes particules pour le nom de son lapin était déjà adorable, mais grâce à elle, j'étais lié à Ae Woon au moins à travers le nom de ce lapin. Et ça, ça me rendait vraiment heureux. Du bout des lèvres, je répétais une ou deux fois le nom du lapin. J'aimais cette sonorité.

« Min Woon... Oui, j'aime beaucoup. », conclus-je en un sourire doux.

Nous arrivâmes enfin à la voiture et je fis un peu de place dans le coffre pour pouvoir y mettre tous nos achats. Puis j'allais ouvrir la portière à Ri pour qu'elle prenne place sur le siège passager avec Min Woon.

« Dis, tu voudrais bien rester un peu à la maison ? Comme ça tu pourrais m’aider à l’installer… »

Je lui ébouriffais les cheveux en prenant place derrière le volant.

« Bien sûr, pas de soucis. »

Le moteur de l'automobile ronfla et je m'engageais sur la route pour rejoindre la maison familiale des Kang. Le trajet ne fut guère long, ponctué des petits cris d'extase d'Ae Ri devant chaque faits et gestes de son nouveau compagnon. Et moi, je n'arrivais pas à retirer ce sourire idiot de mon visage à la voir ainsi.

« Je t'aide à l'installer mais je ne pourrais pas rester plus longtemps. Ae Woon a besoin de moi ce soir apparemment. », lui expliquais-je en déchargeant le coffre de ma voiture.

Nous montâmes dans sa chambre, non sans avoir salué la maîtresse de maison - que je considérais comme ma seconde mère - et lui avoir expliqué la situation. Elle était bien évidemment déjà au courant, puisque je lui avais demandé l'autorisation au préalable, mais Ri se fit un plaisir de lui raconter notre périple et de lui présenter le lapin. Une petite demi-heure plus tard, la cage était fin prête à accueillir l'animal, et la chambre d'Ae Ri protégée afin qu'aucun fil électrique ne soit à portée du lapin.

« Et voilà miss ! »

Je l'attrapais doucement par la nuque et allais embrasser son front.

« Tu n'oublies pas de m'appeler si ça ne va pas, d'accord ? »

Je ramassais ma veste et l'enfilais avant de me diriger vers la porte de la chambre. Je caressais une dernière fois Min Woon qui gambadait sur le sol sans se soucier du reste.

« La prochaine fois, c'est toi qui t'occupe de moi Ae Ri. »

Je lui adressais un petit clin d'oeil puis quittais la maison. J'avais passé une bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   Ven 1 Nov - 0:34

A en croire son sourire heureux, le prénom de mon lapin le satisfait amplement. Je l’entends répéter « Min Woon » plusieurs fois et ne peut que sourire à mon tour face à son air bienheureux. J’ignorais que cette idée lui ferait autant plaisir, mais je ne vais pas m’en plaindre ! Bien au contraire. Surtout si Min Hwan a le moral en berne en ce moment, je suis ravie de lui changer les idées. Hwannie m’ouvre la porte après être allé déposer les accessoires de Min Woon dans le coffre. Je me glisse sur le siège, la cage de mon lapin bien posée sur mes genoux, mes mains bien à plat de part et d’autre de l’objet pour ne pas risquer qu’elle bouge. En prenant place sur son propre siège, Hwannie m’ébouriffe encore les cheveux et accepte de rester m’aider quand nous arriverons à la maison. Je lui souris, heureuse, avant de ramener mon attention sur mon cadeau. Min Woon visite sa cage, allant de droite à gauche, regardant par ci et par là. Il est vraiment trop mignon ! Quand il entreprend de faire sa toilette, je craque complètement.

« Oppa ! Regarde ça ! Ah non, ne regarde pas ! Regarde la route. »

Après cela, je me contente de pousser de petits cris extatiques à chaque chose adorable que fait mon nouveau compagnon. Il est vraiment trop… chou ! Ce petit lapin est vraiment ma chose la plus mignonne qui soit. C’est sans doute parce que deux choses adorables sont réunies sur le siège passager de sa voiture que Min Hwan affiche un air aussi joyeux. Je ne vois pas le temps passer, aussi suis-je étonnée lorsque le moteur n’émet plus un son. Hwan m’ouvre encore la porte avant d’aller récupérer les affaires de mon copain à grandes oreilles.

« Je t'aide à l'installer mais je ne pourrais pas rester plus longtemps. Ae Woon a besoin de moi ce soir apparemment. »
« D’accord ! Si c’est pour Woonie, je veux bien ne pas te retenir trop longtemps ! »

Si ça avait été pour quelqu’un d’autre en revanche, j’aurai rivalisé de mignonneries pour essayer de le garder un peu plus longtemps. Sa présence m’apaise, c’est ainsi. En rentrant, nous saluons Maman. Elle était visiblement dans la combine, mais je ne lui en veux pas d’avoir gardé le secret. Malgré tout, avant de comprendre qu’elle était au courant, je prends le temps de lui raconter nos aventures. Et je lui colle Min Woon dans les bras, lui expliquant au passage le pourquoi de ce nom. M’est avis tout de même qu’elle aurait compris sans cela.

Puis nous montons Hwan et moi dans ma chambre. Nous choisissons une place pour poser la cage et, avant d’en sortir à nouveau Min Woon, nous nous traînons par terre pour nous assurer qu’il n’y a aucun danger pour mon petit compagnon aux grandes oreilles. Min Hwan pense à protéger les quelques fils et prises électriques et moi je me remercie d’avoir une chambre aussi bien rangée. Nous déposons ensuite Min Woon sur le sol, le laissant gambader à son aise pour nous permettre de préparer sa cage.

« Et voilà miss ! »

Je fais l’effort de garder mon sourire bien accroché alors que mon cœur se serre. Maintenant que tout est installé, Hwannie va s’en aller, et ça me rend triste. Sa main vient se loger dans ma nuque et ses lèvres se posent sur mon front. Je ferme mes yeux une seconde.

« Tu n'oublies pas de m'appeler si ça ne va pas, d'accord ? »
« Promis ! Mais je crois que Min Woon devrait bien m’aider. »

Hwannie caresse une dernière fois Min Woon après avoir enfilé sa veste.

« La prochaine fois, c'est toi qui t'occupe de moi Ae Ri. »
« Quand tu veux ! »

Je laisse Min Hwan quitter ma chambre puis la maison, ne voulant pas le regarder s’éloigner, et ne voulant pas risquer que Min Woon fasse une bêtise. Toutefois, je le regarde par la fenêtre, et lorsque je le vois sortir, je l’interpelle.

« Hwannie ! Je t’aime ! Merci ! »

Et je le regarde s’éloigner, avant d’aller m’assoir par terre pour observer Min Woon et l’habituer à moi.

Fin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
« Contenu sponsorisé »
MessageSujet: Re: Does it look like me ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Does it look like me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: Insadong & Myeongdong
인사동 & 명동
 :: Rues commerçantes
-