Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 Retrouvailles forcées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Invité » Invité
MessageSujet: Retrouvailles forcées   Lun 13 Jan - 20:05

Retrouvailles forcées



Kim Su Yeon Jung Ji Min





Encore une semaine qui commence bien, non seulement je suis arrivé en retard au bureau, mais en plus mon précieux témoin pour le procès concernant le meurtre d'un étudiant japonais a faussé compagnie à sa surveillance rapprochée. Je savais que ce gosse m'en ferait baver, il est tellement persuader de ne courir aucun danger depuis que l'assassin est derrière les barreaux pour comportement agressif envers un agent... Il le sait pourtant que le verdict du procès repose principalement sur son unique témoignage. Vu les maigres preuves que nous détenons et leurs qualités, il sera aisé pour la partie adverse de les balayer. Et puis notre suspect à manifestement des relations plus que douteuse... Mais non il a fallu qu'il se fasse la Belle! JongSung est pourtant intelligent, mais de ce fait il se croit supérieur, l’égo de ce petit me dépasse…
Heureusement j'ai bien ma petite idée sur l'endroit où il pourrait se trouver, par contre le convaincre que sa vie est toujours potentiellement en danger ne va pas être une mince affaire...
Le savoir ainsi dans la nature et les voitures qui me ralentissent sur ma route commencent vraiment à me stresser, je sais que je dois relativiser, rien ne nous dit qu'il court réellement un danger quelque conque, et d'ici quelques minutes je serais au foyer auprès de lui, enfin en admettant qu'il y soit. Sa meilleure amie fréquente ce centre, ça fait un moment qu’il ne l’a pas vu et je suis sur qu’ayant « retrouvé » sa liberté elle est la première personne qu’il sera allé voir. Hum peut être arrivera t’elle a le convaincre, qui sait !
Me voici enfin, à peine suis-je garé que je m’élance hors de ma voiture pour entrer dans le centre. Je le cherche du regard, ce centre n’est pas vraiment grand, mais il y a beaucoup de monde… Soudain mon attention est retenue par une vieille connaissance. Enfin connaissance est un bien grand mot, j’ai rencontré cette jeune fille lorsque j’étais en Australie, elle avait été plutôt froide avec moi. Hum comment s’appelle t’elle déjà ? N’étais ce pas Kim son nom de famille. Hum, peu importe, elle pourrait peut-être m’aider …
« Bonjour, dis-je en m’approchant d’elle, vous souvenez vous de moi ? Lui demandais-je avec un franc sourire.»

Revenir en haut Aller en bas
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   Jeu 6 Fév - 2:38

J’étais fatiguée et pas de très bonne humeur. Ce week-end a été éprouvant émotionnellement parlant. Nous avions perdu deux petits patients, atteints tout deux de leucémie en phase terminale. Ce n’était qu’une question de jours mais chaque décès était tout de même difficile à vivre. C’est pourquoi le fait de me retrouver au centre ce matin allait me faire me changer les idées. Du moins, je l’espérais. J’avais hâte de partir quelques jours avec Grace. Depuis mon arrivée dans la capitale, ça serait mes premières vacances et j’en trépignais d’avance. D’autant plus que je serais avec ma meilleure amie !

« Bonjour, vous souvenez vous de moi ? »

Occupée à trier de la paperasse, je relevai la tête, surprise par cette question. Je vis un jeune homme qui me regardait tout sourire. Sa question supposait que l’on se connaissait donc je fis jouer ma mémoire pour essayer de le resituer.
Je reposai mes yeux sur lui et le détaillai. Grand, plutôt bel homme, il avait des cheveux noirs et en ce moment même, un grand sourire ornait son visage aux traits fins et bien dessinés. Quelque chose dans son sourire me fit tilt !
Mais oui ! Je l’avais rencontré lors de mon séjour en Australie ! Ça a été mon premier voyage après ma rupture avec Min-Soo… Je n’étais pas encore tout à fait remise de ma rupture (mais l’étais-je encore aujourd’hui ?).

Je l’avais rencontré lors d’une petite croisière où m’avaient traînée des amis rencontrés là bas. On avait bien sympathisé mais au cours de la soirée, il avait mentionné qu’il était Twao en racontant toutes les histoires sur les âmes sœurs. J’en ai eu la nausée tellement ce qu’il racontait me rejetait quelques temps en arrière. Je l’avais donc évité le reste de la croisière, ne lui parlant que lorsque j’y étais obligée. Il avait dû deviner que je ne voulais pas avoir affaire avec lui car il me laissait tranquille la plupart du temps. Je savais qu’il se demandait la raison de ma froideur à son égard surtout qu’avec les autres j’étais tout sourire. Mais il fallait bien se l’avouer, je n’en avais cure. A ce moment là, je haïssais tous ce qui pouvait me rappeler mon ex-fiancé et cela englobait les Twaos.

Revenant au présent, je le dévisageais… Que faisait-il là ? Si ma mémoire était bonne, il avait fait des études de droit et voulait exercer à l’étranger pendant quelques années avant de revenir en Corée. Alors pourquoi est-il là ? Et surtout pourquoi est-il ici ? Dans ce centre ?

Aujourd’hui, ma haine pour les Twaos n’existait plus. Je ne les portais pas dans mon cœur certes, je ne voulais rien à avoir à faire eux certes mais je ne les haïssais plus. Haïr était un sentiment trop fatigant pour moi. L’indifférence était mieux. Aujourd’hui, j’essayais de tendre vers ce sentiment mais j’en étais restée au stade « je ne veux pas en entendre parler. Évitons les »
Et voilà que ce jeune Twao réapparaissait devant moi. Quel ennui !

Je m’efforçais de lui rendre son sourire et lui répondit :


« Bonjour Monsieur Jung. Comme on se retrouve ! Que puis-je pour vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   Dim 9 Fév - 2:14

Elle relève la tête de sa paperasse et me regarde surprise, elle ne semble pas se souvenir de moi... En même temps elle avait l'air de tellement m'apprécier qu'elle a du me chasser vite fait bien fait de ses souvenirs.
Elle m'observe, me regarde de la tête au pied, hum je sais que je suis beau! Non sans rire, elle fait vraiment des efforts pour se souvenir de moi. Ce n'était peut être pas une bonne idée d'aller la voir, en se souvenant de moi, elle va aussi se souvenir qu'on était pas en très bon terme si je puis dire, parce que personnellement je n'ai rien contre elle ... Je me demande ce que j'ai fait pour qu'elle me regarde aussi froidement et qu'elle m' évite lors de cette croisière. Ais je fait quelque chose de déplacé? Je devrais peut être lui demander pour m'excuser si besoin...Oh je viens de voir une étincelle dans son regard, elle a l'air de se souvenir de moi et comme je le présageais ça la plonge dans une profonde réflexion.
Elle est mignonne comme ça, son regard est bien moins froid que dans mes souvenirs, enfin limite elle semblerait triste, mais ce fut de courte durée elle reporte de nouveau son regard sur moi et me dévisage, encore? me trouverait- elle beau, je rigole intérieurement bien que ce ne soit pas le moment, je lui offre mon plus beau sourire. J'espère qu'elle ne va pas se braquer et m'envoyer balader....

« Bonjour Monsieur Jung. Comme on se retrouve ! Que puis-je pour vous ? » me sourit-elle.

Bien qu'elle y mette pleins d'entrains elle n'a pas l'air super ravie, enfin bon elle accepte de m'écouter c'est déjà ça! Je prends une grande inspiration, et je croise les doigts en espérant qu'elle m'aidera

"Et bien je suis là pour affaire, je cherche quelqu'un, un jeune qui s'appelle Kim JongSung, je sais qu'il a une amie ici. Il a été témoin d'un meurtre, et il à échappé a sa surveillance rapproché, peut importe ce qu'il pense, il est toujours en danger... Il est vraiment très important que je le retrouve, il est l'unique témoin, mais également pièce à conviction qui permettra l'aboutissement du procès dans le bon sens, sauriez vous où je pourrais le trouver?"

J'avais pas l'intention de tout lui dévoiler, mais j'ai plutôt intérêt de jouer la franchise si je veux avoir une réponse, puis sans m'en rendre compte, avant qu'elle ne prenne la parole, j'ajoute:

"Vous pourriez peut être m'aider à le convaincre ..."

Quel idiot pourquoi j'ai dit ça, je sens le retour du regard glacé revenir au galop ...
Revenir en haut Aller en bas
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   Sam 8 Mar - 20:05

Jong Sung ? Le petit jeune toujours avec Mei Sun ? Je ne l’avais pas vu depuis pas mal de temps mais faut dire que ça faisait un bail que je n’étais pas venue à cause de mes autres activités. Je ne savais pas si il était passé au centre récemment. En tout cas, je ne l’avais pas vu ce matin mais ça ne voulait rien dire. La plupart restaient cloîtrés dans leurs chambres toute la matinée pour n’en sortir que début d’après-midi. Si Jong Sung était vraiment témoin d’un meurtre, est-ce-que ça voulait dire qu’il pouvait mettre tout le centre en danger ? Tous les jeunes ici étaient un peu perdus et avaient vraiment besoin d’un havre de paix. Et c’était ce que les Amandiers s’efforçait de leur donner. Je n’osai imaginer l’état dans lequel la plupart d’entre eux seraient si les flics venaient à débarquer ou pire encore le meurtrier présumé. A cette idée, je ne pus m’empêcher de frissonner.

"Vous pourriez peut être m'aider à le convaincre ..."

A le convaincre ? A le convaincre de quoi ? De témoigner ? Le pauvre gamin devait être mort de trouille et lui ne pensait qu’à son affaire ! Dieu, qu’est-ce-que je n’aimais pas le monde juridique ! C’était si froid et si impersonnel. Je ne pouvais concevoir de travailler dans ce genre de milieu. Tout ce qui intéressait les avocats étaient leurs procès, leurs enquêtes et l’important pour eux était de gagner leurs fichus procès sans penser aux conséquences parfois désastreuses sur les familles. Je ne disais pas qu’il ne fallait rien faire pour punir les criminels mais je trouvais que l’aide aux familles n’était pas très développé ici. Sinon, les centres comme le nôtre ne seraient pas toujours aussi pleins.

« Je vais voir si il est là… Mais laissez-lui un peu de temps. Le pauvre enfant doit être effrayé… Asseyez-vous dans ces fauteuils pendant que je le cherche. »

Sur ces paroles, je me rendis à l’étage pour voir si lui ou Mei Sun y étaient… Ne voyant nulle trace de ces deux adolescents, je redescendis et sans un regard pour l’avocat assis à l’accueil. Je me morigénai un peu pour mon manque de sympathie et de gentillesse. Mais il fallait dire qu’il cumulait les mauvais points. C’était un avocat et un Twao de surcroît !

Je finis par les dénicher dans la salle de jeu. Ils étaient en train de jouer à jeu vidéo tout en grignotant. Je levai les yeux au ciel. Ces deux-là pouvaient passer leur journée devant ces consoles. Je m’avançais vers eux et m’assis dans le fauteuil à côté de Jong Sung.


« Jong Sung, commençais-je doucement. Jong Sung, il y a quelqu’un qui souhaiterait te voir. Il s’agit de Monsieur Jung. Tu le connais non ? »

N’obtenant aucune réponse de la part de ce dernier qui s’obstinait à regarder son écran. Je soupirai et lui pris doucement mais fermement la console des mains, l’obligeant ainsi à me regarder.

« Jong Sung, ce n’est pas une plaisanterie. Je sais que tu dois être effrayé par tout ça mais te cacher n’est pas la solution. Tu es intelligent donc je ne t’apprends rien. Il ne va rien t’arriver, la police te protégera. J’ai un ami policier, je peux lui demander de venir te parler si tu veux… »

Après quelques instants de conversation, Jong Sung consentit à me suivre et à parler avec l’avocat Jung. Nous nous dirigeâmes vers l’accueil pour y retrouver ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   Mar 25 Mar - 21:18

Je ne sais décrire l'expression qui à traverser son visage, il y avait de la compassion je pense, mais aussi un peu de dégouts, allait-elle m'aider ou chercher à brouiller les pistes pour défendre ce jeune... ça arrive souvent malheureusement, je ne sais pourquoi chez certaines personnes être avocat est une mauvaise chose et du coup elles prennent un malin plaisir à nous embrouiller ...

« Je vais voir si il est là… Mais laissez-lui un peu de temps. Le pauvre enfant doit être effrayé… Asseyez-vous dans ces fauteuils pendant que je le cherche. » me dit elle me faisant par la même sortir de la réflexion, puis joignant le geste à la parole je la vis partir.

Comme elle me l'a proposé je m'assieds dans un fauteuil, "Le pauvre enfant doit être effrayé", ah vraiment? Dans ce cas il aurait du resté en vu de sa garde rapproché, je me suis arrangé pour que ce soit les deux personnes les plus adorables du service qui soient chargé de lui et lui nous files entre les doigts... si le procureur s'en mêle JongSung pourrait bien le regretter. Je jette un coup d'œil a mon portable, le bureau m'a appelé 3 fois, mon prochain client doit être arrivé, tant pis il attendra, JongSung est bien plus important pour l'instant! Mais je vais quand même envoyer un mail au bureau pour m'excuser du retard que je prends.

A peine ais-je fini d'envoyer mon mail que SuYeon revient en compagnie de JongSung. Aussitôt je me lève pour aller à leur rencontre.

"Merci Mademoiselle Kim, Bonjour JongSung, ça va? Je suis désolé de venir te trouver ici, mais comme je te l'ai déjà expliqué ta vie est toujours en danger , M. Hwang est peut-être en prison, mais il appartient à une organisation de malfrat. Peut-être ne tenteront-il rien contre toi mais cela n'est pas garantie c'est pour ça que HaeBin et Shin doivent te surveiller. Une fois que le procès terminé tu seras a nouveau libre de tes faits et gestes, je te le promets"

Une fois fini je jette un regard vers la jeune fille espérant qu'elle va appuyer mes dires.
Revenir en haut Aller en bas
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   Mar 15 Avr - 11:04

Jung Ji Min était en train d’envoyer de pianoter sur son téléphone quand je revins,  Jong Sung à mes côtés. Je lève les yeux. Ces avocats ! Tous les mêmes !
A sa décharge, dès qu’il nous vit arriver, il sauta de son fauteuil et vint à notre rencontre.


"Merci Mademoiselle Kim, Bonjour JongSung, ça va? Je suis désolé de venir te trouver ici, mais comme je te l'ai déjà expliqué ta vie est toujours en danger, M. Hwang est peut-être en prison, mais il appartient à une organisation de malfrat. Peut-être ne tenteront-il rien contre toi mais cela n'est pas garantie c'est pour ça que HaeBin et Shin doivent te surveiller. Une fois que le procès terminé tu seras a nouveau libre de tes faits et gestes, je te le promets"

Je pris la main de Jong Sung et la serrai fort tandis que cet avocat parlait. Je sentais à la façon dont il serrait la mienne qu’il était avait peur. Sa pression se fit plus forte quand Jung Ji Min parla de cette organisation de malfaiteurs. Nom de Dieu ! Avait-il besoin de mentionner tout ça ? Ne voyait-il pas que cet enfant était déjà mort de trouille ?

Ravalant ma colère, je pris la parole.


« Je pense que Jong Sung a compris Maître Jung. Pas la peine d’en dire plus. N’est-ce-pas Jong Sung ? »

Ce dernier acquiesça d’une petite voix. Cela me fit mal au cœur de le voir ainsi. Jong Sung était peut-être un peu fanfaron mais c’était quelqu’un de très attachant. Et le voir comme ça me rendait vraiment triste. Triste et inquiète.
Et si il lui arrivait quelque chose ? Et si cet avocat ne pouvait assurer réellement sa protection. Je regardai ce dernier, il avait l’air vraiment concerné par le jeune adolescent. Mais s’inquiétait-il juste pour son cas ou bien réellement pour la vie de son témoin clé ?
Je me reprochais aussitôt cette pensée peu charitable. Jung Ji Min ne m’avait jamais donné matière à douter de lui. La preuve étant qu’il était venu jusqu’ici en personne alors qu’il aurait pu envoyer un de ses enquêteurs à sa place. C’est ce qu’aurait fait la majorité des autres avocats.

Rien que pour ça, je sentais ma colère fondre et d'humeur plus indulgente envers lui.


« Maître Jung, peut-être pourriez-vous expliquer en détail les étapes qui vont suivre ? Je suis sûre que ça va rassurer Jong Sung… »

Pour la première fois depuis qu’il est venu, je lui adressai un sourire sincère. J’espère juste qu’il n’allait pas décevoir cet élan et bien répondre à mon petit protégé…

Revenir en haut Aller en bas
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   Ven 25 Avr - 23:28

Pendant que je parle je vois SuYeon prendre la main du jeune homme dans la sienne, aurait-elle peur ou se méfierait-elle de moi?? On dirait une mère qui craint pour la vie de son enfant, à moins qu'elle ne veuille juste lui prodiguer du courage...

« Je pense que Jong Sung a compris Maître Jung. Pas la peine d’en dire plus. N’est-ce-pas Jong Sung ? » me dit-elle tout en s'adressant également au jeune homme qui lui répond d'une petite voix, affirmant ce qu'elle vient de dire.

Maitre Jung pourquoi m'appelle t'elle ainsi ça fait très officiel et un peu froid, mais d'un autre côté comment pourrait-elle m'appeler, je peux pas lui dire, appelez moi JiMin ... Bref, je les regarde tour à tour, JongSung me semble perdu et SuYeon, quand à elle, me semble bien triste.
J'ai l'impression d'être le méchant dans l'histoire, pourtant je suis là pour l'aider... suis-je trop froid, trop conventionnel? Je les observe plus attentivement pour y déceler le moindre indice sur leurs éventuelles pensées. J'ai soudain l'impression que le regard de SuYeon a changé, il me semble plus doux.

« Maître Jung, peut-être pourriez-vous expliquer en détail les étapes qui vont suivre ? Je suis sûre que ça va rassurer Jong Sung… » ajout'elle en me souriant. Son sourire ne semble pas forcé, elle est vraiment jolie lorsqu'elle sourit.

Je me demande si c'est JongSung ou elle même qu'elle souhaite rassuré, ou peut-être es ce les deux. Elle me regarde, je dirais presque qu'elle a le regard pleins d'espoirs, lui aussi me regard mais je dirais plus qu'il a peur de moi, ou ce que je représente, je ne sais trop quoi penser. Que dois-je leur répondre pour vraiment les rassurer? Le monde de la justice est loin d'être rassurant malheureusement. Je jète un coup d'œil à mon portable qui vient de vibrer, puis me passe la main dans mes cheveux avant de répondre.

"_Et bien, si tout se passe bien, le procès à lieu dans deux semaines. D'ici là il est sous protection, les agents HaeBin et Shin sont là pour s'occuper de lui. Mais il faut qu'il joue le jeu, je sais qu'il n'y a rien d'amusant à se faire suivre et à être surveiller, mais JongSung, leur fausser compagnie ne joue pas en ta faveur. Cette ville est grande et ils ne sont pas devins. Comme je te l'ai dit lorsque cela à été mis en place tu peux m'appeler au moindre souci, mais il faut aussi que tu leur fasses confiance. Tu sais si je les ais choisi c'est parce qu'ils ont des enfants et qu'en tant que parents ils ont un côtés protecteur. Ils vont bientôt arriver. Pour ce qui est du procès, tu seras amené à témoigner. Les deux parties vont te poser des questions vis à vis de ce que tu as vu, pendant tous le temps du procès tu seras sous protection. Le procès ne devrait pas être très long étant donné que tu es le seul témoin. Je te l'ai déjà dit, si tu as des questions je suis là pour y répondre. Et pour ton passage à la barre, tu n'as pas à t'inquiéter, nous allons le préparer! "
Je lui souri, d'un sourire que je voudrais rassurant, mais je ne suis pas sur que cela fonctionne vraiment. Je soupir en regardant à nouveau mon portable, HaeBin et Shin viennent d'arriver et attendent dehors.
"_ Ils viennent d'arriver, peut être devriez-vous pendre un temps pour discuter..." Je laisse ma phrase en suspend, à vrai dire je ne sais trop quoi dire. J'espère que ce que j'ai dit conviendra et répond à la question...
Revenir en haut Aller en bas
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   Mer 14 Mai - 0:28

Bon point pour vous avocat Jung, pensais-je en écoutant les explications qu’il donna à Jong Sung.

Et à la manière dont la pression qu’exerçait la main de Jong Sung sur la mienne diminuait, je sentais que le jeune garçon était un peu plus rassuré lui aussi. Je regardais l’avocat et lui souris. Un vrai sourire cette fois.


« Je vous remercie Maître Jung, Je suis sûre que Jong Sung aussi vous remerciera une fois qu’il aura retrouvé sa langue ! », lui répondis-je en regardant l’adolescent à mes côtés d’un air taquin.

Ce dernier bougonna un
« oui oui merci » J’échangeai un regard amusé avec Jung Ji Min. De la part de l’adolescent c’était déjà beaucoup.

A ce moment là, les deux officiers de police entrèrent. Une femme et un homme d’une trentaine d’années. L’homme était plutôt grand et séduisant. Il se dégageait de lui une force tranquille qui suscitait la confiance. La femme avait physique plutôt agréable et dégageait une force mais en même temps une douceur. On avait envie de venir vers elle, sûrement à cause de la chaleur qu’elle émanait. Je devais admettre que Jung Ji Min avait bien choisi les personnes pour assurer la protection de son témoin.

Après nous avoir salué, les arrivants s’entretinrent un moment avec l’avocat. Je profitais de ce moment de répit pour savoir comment Jong Sung se sentait.


« Ça va aller Jong Sung. Les deux officiers ont l’air gentils, tu ne trouves pas ? »

Le jeune garçon ne répondit rien. Je soupirai et le força à me regarder.

« Écoutes moi bien. Si jamais tu as peur, que tu te sentes seul, que tu veuilles parler avec quelqu’un, appelles moi. Je ne te laisserai jamais tomber d’accord ? »

Je pris un morceau de papier, y griffonna mon numéro de téléphone et après un petit moment d’hésitation rajoutai mon adresse. Si jamais il lui venait l’envie de s’enfuir à nouveau, autant qu’il sache où aller…
Je lui donnai le papier qu’il glissa aussitôt dans sa poche. Sans un mot, il me prit dans ses bras et me serra fort. Je lui rendis son étreinte… Avec Jong Sung, cette étreinte valait tous les mots du monde. Je sentis les larmes me monter aux yeux… Pourquoi fallait-il que les enfants aient à subir ce genre de chose ? C’était tellement injuste !

A ce moment là, les officiers revinrent en compagnie de l’avocat Jung. Aussitôt, l’adolescent me relâcha. Ils ne voulaient pas paraître faible devant les officiers. Ces derniers demandèrent à lui parler un instant en privé. Me jetant un dernier regard, l’adolescent les suivit.

Je me retrouvais seule avec l’avocat. S’ensuivit un silence gêné. J’étais injuste avec lui et je le savais. Mais je ne me sentais pas capable de lui parler normalement comme je le ferai avec n’importe qui… Je le regardai et me lançai.


« Ça fait longtemps qu’on se s’est pas vu avocat Jung. Je vous pensais à l’autre bout du monde comme vous nous l’aviez dit lors de la croisière… »
Revenir en haut Aller en bas
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   Mar 20 Mai - 16:46

SuYeon me regarde en me lançant un franc sourire:

"Je vous remercie Maître Jung, je suis sûre que JongSung aussi vous remerciera une fois qu'il aura retrouvé sa langue!" me dit-elle tout en regardant l'adolescent d'un air taquin.

Je le regarde en souriant, il bougonne un "oui oui merci" sur quoi SuYeon et moi échangeons un regard amusé.

C'est alors qu'apparurent HaeBin et Shin. Je ne suis pas mécontent de les voir enfin apparaître. Pas qu'ils m'aient manqué mais cela sera plus facile de convaincre et rassurer l'adolescent.

Une fois qu'ils eurent salué et se furent présentés je me retirais avec eux pour aborder quelques points avec eux et pour leur donner de nouvelles directives. Dans un premier temps je les tiens au courant de la situation et de la conversation avec Mademoiselle Kim, ensuite je leur propose une nouvelle approche.

"Il est évident que ce jeune à besoin de beaucoup d'attention, mais je pense que si vous voulez vous faciliter la tache vous allez devoir être bien plus amicale qu'a l'ordinaire!" HaeBin me lance un regard noir, je sais qu'elle aimerait répliquer et je sais très bien à quoi elle pense, mais comme toujours elle gardera ça pour elle, ou pour Shin dans la voiture... Aussi je vous demanderais de passer du temps avec lui et non près de lui si vous voyez ce que je veux dire!"

Ils acquiescent tous deux de la tête, puis nous rejoignont SuYeon et JongSung. Aussitôt Shin proposa au jeune garçon de les accompagner pour discuter un peu de tout ça ensemble ce que HaeBin approuva avec un sourire et un hochement de tête. L'adolescent les suivit non sans jeter un dernier regard à SuYeon, me laissant seule avec cette dernière.

Un silence gêné s'installa entre nous. A vrai je ne savais pas quoi lui dire, lui dire que tout allez bien se passer, ça allait de soit non? Et après, ça ne tiendrait pas une conversation.. Je n'eu pas a me creuser les méninges plus longtemps car c'est elle qui engagea la conversation.

"Ça fait longtemps qu’on ne se s’est pas vu avocat Jung. Je vous pensais à l’autre bout du monde comme vous nous l’aviez dit lors de la croisière…

_L'autre bout du monde? Ah oui, dis je tout sourire, et bien j'y suis allé, mais que brièvement malheureusement le devoir familiale m'a rappelé dans les parages plus vite que voulu. Et pour pouvoir rester auprès de ma sœur j'ai cherché du travail dans le coin et j'ai fini par m'installer ici. Mais j'espère bien de nouveau pouvoir parcourir le monde."

Je marque une pause pour lui sourire tout en me passant la main dans mes cheveux.

"Et vous, qu'est-il advenu de vous? Vous travaillez ici, ou es ce juste en plus de l'hôpital? C'est bien ça vous travaillez en milieu hospitalier? Mais peut être que cette endroit appartient à l'hôpital? Je suis désolé, je ne m'y connais pas très bien, j'avoue que les affaires sur lequel je travaille me prenne beaucoup de temps et j'ai le tord de ne pas beaucoup m'intéresser à ce qui n'y touche pas..." concluais-je légèrement honteux en regardant le sol.
Revenir en haut Aller en bas
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   Sam 14 Juin - 1:11

Je levai un sourcil, étonnée par sa longue tirade. Ainsi, il avait une famille… Le fait de revenir pour sa sœur fit fondre mon cœur. Peut-être qu’il n’était finalement pas si mal que ça… Une personne qui renonçait à tout pour sa famille ne pouvait être foncièrement mauvaise. Même si c’était un Twao. Je savais qu’ils étaient des personnes comme n’importe quel autre avec juste un gène de différent mais avec ce qui m’était arrivé, j’avais du mal à leur faire confiance.

Je n’eus pas le temps de répondre qu’il reprit pour me demander de mes nouvelles. Ainsi, il s’était rappelé de ma profession… Sa façon de passer sa main dans ses cheveux avait quelque chose d’assez touchant. Et puis, être un bourreau du travail ne faisait pas de lui quelqu’un de forcément méchant. Je supposai bien qu’être avocat ne devait pas être une sinécure mais le pauvre ne devait pas s’amuser tous les jours…


Je lui souris un peu attendrie

« Je suis impressionnée avocat Jung… Je ne pensais pas que vous alliez vous rappeler de mon métier… Effectivement, je travaille dans le milieu hospitalier. Je suis infirmière puéricultrice pour être plus exact. Et non, cet endroit n’appartient pas à l’hôpital… Je suis ici en tant que bénévole... J’aie beaucoup cet endroit et travailler avec les jeunes du centre est plus un loisir qu’autre chose… »

Bon c’est vrai que ce n’était pas toujours facile. Le centre accueillait beaucoup d’adolescents à problèmes mais au moins je me sentais utile. J’avais trois activités dans ma vie ce qui ne me laissait guère de temps pour souffler mais j’aimais ce tourbillon qu’était devenue ma vie.
L’hôpital me permettait de vivre ma vocation en m’occupant d’enfants malades… Une sorte d’hommage aux personnes qui ont si bien soignées et traitées ma petite sœur chérie… Les photos me permettaient de m’amuser. J’avais toujours eu un côté un peu starlette et jouer avec mon côté un peu sexy derrière un objectif m’amusait énormément.  Et ici… Et bien ici, je pouvais concilier amusement et utilité. Je savais que mon travail était utile pour ces jeunes un peu paumés parfois. Et puis je m’amusais énormément avec eux. Mon côté encore un peu enfantin trouvait des échos ici…


« Et puis ce n’est pas un tord d’être investi dans son travail… Je sais ce que je dis… Je suis investie moi aussi. Mais c’est vrai que ce centre me procure aussi beaucoup de bons moments avec les jeunes… »

Je ne pus m’empêcher de sourire un peu en pensant à tous les fous rires que j’ai pu avoir avec les jeunes d’ici. Ils me traitaient un peu comme une grande sœur et bien qu’ils aimaient me chambrer, je savais que j’étais écoutée… Sinon Jong Sung ne m’aurait pas accompagnée voir cet avocat… A l’évocation de Jong Sung je frissonnai. J’étais inquiète… Vraiment inquiète pour lui. Cet adolescent avait traversé tellement d’épreuves… J’espérais que Jung Ji Min disait vrai quand il promettait de garder un œil sur lui et que les deux officiers allaient bien le protéger…

« Avocat Jung… Il n’arrivera rien à Jong Sung hein ? Vous allez bien le protéger hein ? », ne pus-je m’empêcher de murmurer…
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »
MessageSujet: Re: Retrouvailles forcées   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles forcées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retrouvailles forcées
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: The beginning :: Brushed papers :: Anciens RPs-