Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 Lovely Summer ~ Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Lovely Summer ~ Grace   Sam 1 Mar - 2:31

Lovely Summer
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ae Ri & Grace

Le 18 juin, à 15h23, Busan


Se retrouver seule dans une ville inconnue ou presque, alors qu’on a un sens de l’orientation profondément défaillant, quoi de plus effrayant ? Surtout que je ne m’étais pas du tout préparée à cette éventualité. J’étais censée passer du temps avec un cousin éloigné, et non me retrouver toute seule à la plage. Je ne devrais pas me plaindre, me direz-vous. Il aurait pu me laisser quelque part et me dire de me débrouiller. Au lieu de ça, il m’a quand même accompagnée jusqu’à la plage, avant de me lâcher pour aller avec sa copine. A croire que je ne suis là que pour lui servir d’alibi auprès de ses parents… Enfin tant pis, ça ne m’empêchera pas de passer un bon après-midi en attendant qu’il vienne me récupérer. D’ailleurs, il est idiot, ses parents se rendront forcément compte qu’il n’était pas avec moi si je reviens bronzée et lui pas…

Bref, je compte bien m’occuper et passer une bonne journée malgré ça. Je vais m’installer plutôt près de l’eau et déballe mes affaires avant même de me tartiner de crème. Exceptionnellement, je dévoile plus que mes bras en arborant un petit short orange. Sous mon ample tee-shirt blanc se cache le haut de mon bikini assorti. Je l’ai choisi avec soin pour que les attaches camouflent tout de même ma cicatrice. Comme ça, si l’envie me prend d’aller faire trempette, je n’aurais qu’à lever mon tee-shirt. Mes lunettes de soleil sur le nez, je m’occupe à dessiner tout ce qui me passe sous les yeux sur mon carnet de croquis. Pâte de sable, enfant qui joue, bateau au loin, sandale, parasol, je dessine tout. Mais au bout d’un moment, j’en ai marre de rester assise. Alors j’enlève mon tee-shirt et file rejoindre l’eau, laissant toutes mes affaires en vrac autour de ma serviette. Je laisse volontairement mes cheveux lâchés pour ne pas risquer que qui que ce soit puisse voir la cicatrice sur ma clavicule, et je me jette à l’eau.

Je nage un peu, m’émerveille ensuite devant des coquillages que je ramasse avant de les rejeter, fais la planche, exposant mon ventre à la morsure du soleil brûlant. Bref, je m’éclate. Ou pas. Parce que mine de rien, c’est nul d’aller à la plage. C’est de se retrouver seule comme ça. Je m’ennuie, et je regrette amèrement de n’avoir pas su dire non à Papa quand il m’a demandé d’aller rendre visite à nos cousins éloignés. Je me retrouve donc debout dans l’eau, à un endroit où j’ai bien évidemment pied. Seule ma tête et mes épaules dépassent de l’eau. Tête tournée vers le ciel, corps face à la mer, je réfléchis à une façon d’occuper le reste de mon après-midi. Je pourrais aller manger une glace et trouver quelqu’un avec qui discuter, ça pourrait passer un peu le temps…

Et soudain, je sens que quelque chose frôle mon dos. J’ai à peine le temps de me retourner que je me rends compte de la disparition du haut de mon bikini. Par réflexe, je place mes bras sur ma poitrine et ramène mon regard vers la plage en criant un « Hé » plaintif. Je vois alors un jeune adolescent qui court jusqu’à n’avoir plus d’eau au-dessus des genoux. Il agite mon soutien-gorge en se déhanchant et en riant. Je vois rouge. Je fais un pas en avant avant de me souvenir que je ne peux pas sortir de l’eau comme ça.

« Yah ! Rends-moi ça tout de suite, sale petit rat ! »

Ma remarque ne cause rien de plus que son hilarité. Est-ce qu’il est complètement idiot ? Je crois bien. J’ignorais qu’il était possible de s’amuser de ce genre de choses. Je me sens paniquer. Je ne sens pas mes cheveux contre ma clavicule, et je sens bien l’eau mordre ma cicatrice. Comment est-ce que je vais sortir de là moi ?! Je ne peux pas sortir, mais je ne peux pas rester là non plus.

« Ecoute moi bien, espèce de débile ! T’as bien ri, maintenant tu me rends ça. Sinon je vais te faire regretter de t’en être pris à moi ! »
« Et quoi ? Tu vas sortir de l’eau ? Je t’en prie ! Fais donc ! »
« Je vais te tuer ! »


Je bouillonne de rage et suis à deux doigts de sortir pour lui faire payer sa blague de mauvais goût. Mais je ne peux pas. Je ne veux pas qu’on me voit, et en criant, j’ai déjà bien trop attiré l’attention sur moi… Pourquoi est-ce qu’il m’arrive toujours ce genre de truc, hein ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Kang Ae Ri le Dim 2 Mar - 0:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 163
avatar
« Grace J. Horson » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Sam 1 Mar - 15:18

J’étais partie en petite virée de quelques jours avec ma meilleure amie Su Yeon et voilà qu’elle devait me laisser tomber le temps de quelques heures. Je comprenais totalement, un styliste l’avait remarqué hier quand je prenais des photos d’elle sur la plage, et du coup il lui avait proposé de passer à son agence pour faire quelques essayages et décrocher peut être un petit contrat qui sait. J’espérais de tout cœur qu’elle réussisse ça, après tout elle était douée et avec les photos que nous avons fait hier, je suis persuadée que ça marcherait et après tout comme ça je jouerai peut être une petite part de sa réussite grâce à mes photos.

Toujours est-il que j’avais décidé une nouvelle fois de passer mon après-midi sur la plage. Après tout qui ne profiterait pas de ce beau soleil et de cette belle plage ? Plage qui était bondée, évidemment. Mais bon ce n’est pas grave, je n’avais absolument rien d’autre à faire ici et je ne connaissais personne d’autre. J’avais enfilé mon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par-dessus, histoire de pouvoir l’enlever facilement en arrivant. Réajustant mon chapeau posé sur ma tête et mes lunettes, je cherchais une bonne place pour bronzer.

Après quelques minutes de galère j’étais enfin posée sur le sable chaud, le soleil tapait pendant que j’étalais ma crème solaire. Un temps idéal. Sauf que forcément toute seule, le temps passait plus lentement … A peine quinze minutes plus tard je ne tenais pas en place et me préparait à aller plonger pour me rafraichir. Jusqu’à ce que je croise un jeune adolescent qui agitait riant à plein poumons un haut de maillot de bain féminin. Ça ne me dit rien qui vaille. Je cherchais la victime de cette petite blague des yeux et je ne mis pas beaucoup de temps avant de la voir, elle criait :

« Yah ! Rends-moi ça tout de suite, sale petit rat ! Ecoute-moi bien, espèce de débile ! T’as bien ri, maintenant tu me rends ça. Sinon je vais te faire regretter de t’en être pris à moi ! »
« Et quoi ? Tu vas sortir de l’eau ? Je t’en prie ! Fais donc ! »
« Je vais te tuer ! »

A peine le temps de réfléchir que je m’avançais face au garçon et le fixait droit dans les yeux avec un regard le plus noir possible :

« Ecoute-moi bien mon petit coco, je te conseille de me donner ce joli haut que tu as dans les mains avant que je n’alerte le maître nageur qui s’apprête à arriver. Tu as fais ta blague, t’es content maintenant, dégage. »

Je ne pensais pas que je serais si convaincante. Tellement qu’il me rendit de suite le maillot et partit comme si ce rien n’était.
Je m’avançais et nageais le plus rapidement vers la jeune femme dans l’eau. J’arrivais enfin face à elle. Et je restais littéralement bouche-bée le temps qu’elle se rhabillait. Je crois que Su Yeon a de la concurrence. C’est quoi cette beauté. Je n’avais jamais vu une asiatique aux yeux bleus, enfin si on ne compte pas les lentilles, parce que là je la dévorais des yeux et il n’y avait rien à dire, c’était vraiment ses yeux. Je n’ose même pas parler de son corps longiligne et de sa poitrine ainsi découverte. Finalement, je crois que je vais remercier ma meilleure amie de m’avoir laissé tomber.

« Tiens, fait attention la prochaine fois, ou fait comme moi, un maillot de bain qu’on ne peut pas enlever comme ça c’est pratique … sauf pour les marques de bronzages ! »

Elle essayait toujours de remettre son haut, et même si elle pouvait parfaitement s’en sortir seule, moi je n’allais pas laisser tomber cette occasion.

« Attends, je vais t’aider. »

Son haut enfin rattaché je décidais de l’éclabousser d’un geste de la main.

« Tiens, pour la peine ! »

A vrai dire c’était beaucoup plus facile de la taquiner de la sorte que de parler comme ça, parce que là, je crois qu’il fallait que je me rafraichisse les idées, et les images de cette charmante fille de ma tête.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your smiles are my everything.

« Les femmes ne donnent à l'amitié que ce qu'elles empruntent à l'amour. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Sam 8 Mar - 1:36

une fois, le hasard semble être de mon côté. Une femme arrive rapidement. Je me rapproche autant que possible du bord pour entendre ce qu’elle dit. Une chose est sûre, elle n’est pas là pour aller perdre mon soutien-gorge quelque part sur le sable. Autrement, elle n’aurait pas cette démarche assurée et énervée. Et le grand débile n’aurait pas l’air soudainement intimidé. Mais je n’entends pas ce qu’elle dit, et ça m’agace, parce que je suis de nature très curieuse, et que j’aimerais savoir ce qu’elle a bien pu lui dire pour qu’il cède aussi facilement et lui donne mon maillot en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Je suis trop éberluée et épatée pour menacer encore le débile de lui faire manger du sable.

La jeune femme me rejoint rapidement et me rend mon bien. Je ne sais même pas comment la remercier tant je le suis reconnaissante ! Je ne sais pas ce que j’aurais fait si elle n’était pas intervenue. En plus, je n’ai pas prévu de sous-vêtements de rechange. Cette femme est un cadeau du destin. Tout sourire, je récupère mon haut.

« Tiens, fait attention la prochaine fois, ou fait comme moi, un maillot de bain qu’on ne peut pas enlever comme ça c’est pratique … sauf pour les marques de bronzages ! »
« Merci pour le conseil ! J’y penserai pour la prochaine fois. »

J’entreprends de me rhabiller, tout en essayant de me cacher un peu. Mon entreprise est plutôt vaine. Avez-vous déjà essayé de nouer quelque chose à une main ? Puis dès que je lâche le tissu, il se met à flotter. Rah purée, ça va me gonfler rapidement cette histoire ! L’autre espèce d’abruti a plutôt intérêt à ne pas croiser ma route encore une fois, sinon je lui offre un collier avec ses dents ! Allez Ae RI, on se calme et on agit méthodiquement. Tant pis si ma sauveuse voit plus que ce qu’elle devrait voir. Je ne suis plus à ça près. Je repositionne donc la pièce de tissu et en noue le bas au milieu de mon dos.

« Attends, je vais t’aider. »
« P… »

Je n’ai pas le temps de refuser qu’elle a déjà attrapé les rubans pour les nouer dans ma nuque. Mal à l’aise à cause de ma cicatrice que je pense parfaitement visible, je la laisse pourtant faire, ne pouvant que prier pour qu’elle ne pose pas de question. Je la sens s’éloigner de moi et redoute le moment où elle va me demander d’où vient cette trace sur ma clavicule. Mais il ne vient pas. Au lieu de cela, elle m’éclabousse.

« Tiens, pour la peine ! »
« Héééééé ! »

Je ronchonne en fermant mes yeux, l’air surpris. Et je réplique, l’arrosant plus qu’elle ne l’a fait.

« Ca t’apprendra à me prendre par surprise ! »

Je lui tire la langue avant de rire avec légèreté. Ce qui aurait pu se terminer en après-midi catastrophe prend des allures fort agréables. J’observe la jeune femme devant moi.

« Ae Ri. »

Face à l’incompréhension qu’elle affiche, je me rends compte que dit comme ça, ça doit être super bizarre.

« Mon prénom, c’est Ae Ri. »

Je lui souris et observe son visage. C’est marrant, elle me dit quelque chose. Je suis persuadée de l’avoir croisée quelque part. Mais où ? Quoi qu’il en soit, je suis ravie de la voir aujourd’hui.

« Merci beaucoup pour ton aide ! Je ne sais pas comment j’aurais fait si tu n’étais pas intervenue ! »

Je soupire sans me départir de mon sourire.

« Je n’ai qu’un seul regret : qu’il n’ait pas fini la tête dans le sable ! »

Imaginer la scène me donne envie de rire, ce que je fais sans me priver.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 163
avatar
« Grace J. Horson » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Sam 8 Mar - 15:49

Mes éclaboussures valurent la peine de finir en bataille d’eau. Elle s’était vengée et n’avait pas hésité une seconde à me rendre la pareille, avec beaucoup plus d’eau. Après quelques minutes elle s’arrêta et me tirai la langue. Attitude que je faisais également tellement souvent, je fis de même et elle prit la parole :

« Ae Ri. »

… Quoi ? Est-ce que c’est son prénom, ou bien j’ai mal compris quelque chose de coréen, ce qui est fort possible. Quoi que ça ne m’arrivait plus très souvent, j’étais fière d’être devenue bilingue, les coréens étaient souvent étonnés de ma facilité, pensant que je suis une simple touriste.

« Mon prénom, c’est Ae Ri. »

« Aaaah, moi c’est Grace, enchantée ! »

« Merci beaucoup pour ton aide ! Je ne sais pas comment j’aurais fait si tu n’étais pas intervenue ! »

« De rien, c’est normal, des pauvres abrutis comme lui il y en a beaucoup trop si tu veux mon avis. »

« Je n’ai qu’un seul regret : qu’il n’ait pas fini la tête dans le sable ! »

« La tête dans le sable ? Plutôt original ! »

L’idée nous a valu un bon fou rire.

« C’était une bonne idée, j’aurais dû y penser ! Si tu veux il doit encore être dans le coin, on peut le retrouver ! Aller viens, je retourne sur le sable chaud, je suis fatiguée à force de te balancer de l’eau ! »

J’arborais le même sourire qu’elle, pas aussi beau mais j’étais de bonne humeur. J’allais sûrement passé une après-midi en bonne compagnie.
Pendant que l’on s’avançait en direction de la plage, puis que je déplaçais mes affaires à côté des siennes, j’arborais un sujet qui me taraudait :

« Dis-moi, je suis désolé de te demander ça, ça doit te paraître bizarre mais … tu es coréenne à 100% ? Non parce que tes yeux bleus, enfin, je n’ai jamais vu ça, et comme ça ne m’a pas l’air d’être des lentilles. Ils sont magnifiques hein ce n’est pas un reproche, mais bon … »

Je me confondais en excuse, comme si avoir posé une simple question allait changer le cours du monde. Et puis ça nous ferait un sujet de conversation …
Le soleil frappait et j’étais contente d’avoir emmené mon chapeau et mes lunettes de soleil, je bronzais rarement, mais j’avais tendance à avoir beaucoup de coup de soleil. En parlant de ça, les coréens avaient du mal à comprendre ma peau si blanche, eux ils avaient naturellement une peau un peu mate, je les enviais. Je tentais de bronzer patiemment jusqu’à ce que je reçoive un ballon gonflé en plein visage. Génial, si c’est le garçon de toute à l’heure il va m’entendre. Je me relevais rapidement énervée, et craquait littéralement face à la petite bouille qui était en face de moi :

« Je suis désolé. »

« Ce n’est rien, tiens ton ballon. »

La petite jouait toute seule, je regardais Ae Ri tout sourire, peut être qu’elle accepterait de jouer avec elle et moi ? Je ne disais rien, certaine personne avait une tel horreur des enfants que je prenais des précautions. Et puis on vient à peine de s’allonger, moi j’ai l’habitude de bouger dans tout les sens mais bon … Ma tendance pile électrique pouvait en gêner plus d'un/d'une ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your smiles are my everything.

« Les femmes ne donnent à l'amitié que ce qu'elles empruntent à l'amour. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Mer 12 Mar - 2:48

« Aaaah, moi c’est Grace, enchantée ! »

Je ne peux pas m’empêcher de me laisser séduire par l’accent de ma sauveuse lorsqu’elle prononce son prénom. Il sonne vraiment bien ! Je me demande d’où elle vient. Mais j’ai un minimum de politesse cachée au milieu de ma spontanéité et je m’abstiens de lui demander. Mais quand même. C’est un accent qui chante. Drôlement beau. Il me fait penser à celui d’Eden. Peut-être qu’elle est aussi américaine après tout !

« De rien, c’est normal, des pauvres abrutis comme lui il y en a beaucoup trop si tu veux mon avis. »

Je hoche la tête en soupirant. Qu’est-ce que c’est pénible les pauvres abrutis ! Je n’ai rien contre les blagues, mais là, c’était d’un mauvais goût complètement abominable. Tsssss ! En tout cas, mon regret la fait rire ! J’aime ce son. C’est le plus beau du monde. Les éclats d’un rire sincère, il n’y a rien de plus agréable !

« La tête dans le sable ? Plutôt original ! C’était une bonne idée, j’aurais dû y penser ! Si tu veux il doit encore être dans le coin, on peut le retrouver ! Aller viens, je retourne sur le sable chaud, je suis fatiguée à force de te balancer de l’eau ! »
« Merci pour la proposition, mais je préfère ne plus revoir sa sale face de rat ! Puis chanceuse comme je suis, je vais me faire mal en me vengeant ! »

En réalité, cette histoire, et l’intensive bataille d’eau qui a suivie, m’ont aussi fatiguée. J’imite donc Grace, toujours tout sourire, et sors de l’eau. Je m’arrête un instant pour essorer un peu mes cheveux trempés, et les replacer sagement dans mon dos. Tout est bon pour ne pas risquer de montrer ma cicatrice. Rapidement, nous nous retrouvons toutes deux assises côte à côte. Assise en tailleur, je regarde Grace. Quelque chose en elle me fait penser à Im Hyun, mais je serai bien incapable de dire de quoi il s’agit. Ce n’est pas physique, ni même en rapport avec la voix. A priori, elles ne semblent pas du tout avoir le même caractère. Et pourtant…

« Dis-moi, je suis désolé de te demander ça, ça doit te paraître bizarre mais … tu es coréenne à 100% ? Non parce que tes yeux bleus, enfin, je n’ai jamais vu ça, et comme ça ne m’a pas l’air d’être des lentilles. Ils sont magnifiques hein ce n’est pas un reproche, mais bon … »
« Ne t’en fais pas, j’ai l’habitude qu’on me pose cette question. Je ne sais absolument pas pourquoi j’ai les yeux bleus, mais je suis bien coréenne. J’ai des origines lointaines chinoises, mais ça n’explique absolument pas la couleur de mes iris. D’autant plus que je suis la seule de la famille à avoir les yeux clairs. C’est un de mes nombreux mystères ! »

Je lui adresse un clin d’œil plein de défi suivi d’un petit rire. Puis je restais un moment immobile, avant de finalement enfiler de nouveau mon tee-shirt. L’idée qu’on puisse voir ma clavicule me déplaît bien trop. Puis je ne me sens pas à l’aise ainsi exposée. Je préfère me cacher derrière mon tee-shirt, même s’il a tendance à glisser et à dévoiler mes épaules.

Et soudain, je vois un ballon passer dans mon champ de vision. Mon réflexe premier ? Fermer les yeux en attendant le choc. Qui ne vient pas. Où du moins, pas sur moi. Je me retourne pour voir Grace debout – quand est-ce qu’elle s’est levée ? – le visage rougi par le ballon et sans doute par la colère. Face à elle, une fillette. Qui s’excuse. Alors qu’elle semblait furieuse, j’ai l’impression de voir Grace fondre comme neige au soleil. Elle devient toute douce et rend son ballon à la petite fille qui repart jouer toute seule. Je me laisse absorber par l’observation du visage de ma nouvelle amie. Je la trouve fascinante. Cette pensée me fait rougir, je le sens. Elle m’interroge du regard. J’ai l’impression qu’elle me demande de jouer au ballon. Mais c’est impossible, pas vrai ? C’est le genre de chose que moi je suis censée faire, mais pas les autres. Je la fixe, intriguée et l’interroge à mon tour en désignant la petite fille de la tête. Est-ce qu’elle veut vraiment aller jouer au ballon ? Enfin, je n’ai rien à perdre à partir du principe que oui. Dans le pire des cas, elle me prendra juste pour une gamine. Ce ne serait pas la première, ni la dernière.

« Allons-y ! »

Je me lève brusquement et secoue un peu le sable sur mes jambes. Puis je hèle la fillette.

« Attends ! Est-ce que ça te dirait de jouer avec nous ? Grace et moi n’avons pas de ballons, et on aimerait bien s’amuser un peu avec toi ! Tu veux bien, s’il-te-plaît ? »

Je prends mon air le plus mignon et le plus suppliant, celui qui fait craquer même Maman lorsqu’elle est en colère. Et bien évidemment, la fillette accepte. Je suis trop craquante quand je fais ça. Je suis sûre qu’elle ne fait même pas attention à mon âge maintenant qu’elle a vu cette lueur dans mon regard. J’affiche un air sincèrement heureux lorsque j’ai l’accord de la petite et me tourne vers Grace, lui faisant signe de nous rejoindre. Je sais bien qu’il n’y a que moi pour être contente pour ce genre de chose mais je m’en fiche. Je suis comme ça et je ne changerai jamais.

« Mets-toi là ! »

Nous avons toutes trois les pieds dans l’eau alors que nous nous envoyons la balle. Je m’amuse à l’envoyer un tout petit peu trop courte pour arroser tantôt la fillette tantôt Grace. Oui, je m’amuse. Ca ne m’était pas arrivé depuis bien longtemps. Je ris naturellement, sans rien forcer, et je passe un vrai bon moment. Petit à petit, je me rapproche de Grace, jusqu’à ce que ce qui était un triangle devienne presque une ligne. Lorsque la balle atterrit entre Grace et moi je me précipite vers elle pour l’attraper en premier. Mais bien évidemment, je trébuche, et tombe dans ses bras.

« Oups ! Pardon ! »

Au lieu d’être gênée, ou intimidée, je suis simplement hilare. Tellement hilare que je ne fais même pas d’effort pour me redresser. Je reste debout, pliée en deux par le fou rire qui m’a prise. Entre deux crises, j’articule quelques mots.

« Ca fait deux fois que tu me sauves ! Je te dois deux faveurs. »

Parce que j’ai bien l’intention de payer ma dette. Simplement, il faudrait qu’elle me les demande avant que mon train ne parte demain. Oh zut, cette pensée me rend soudain triste. N’y pensons pas. Concentrons-nous plutôt sur cette petite fille qui me fixe avec ses petits yeux couleur chocolat comme si j’étais complètement folle. Et dieu sait qu’elle aurait raison de penser ça.

Spoiler:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 163
avatar
« Grace J. Horson » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Dim 16 Mar - 18:11

Ae Ri, qui était donc à 100% coréenne malgré ses beaux yeux bleus, avait eu la même idée que moi et s’empressa d’appeler la petite fille pour que l’on joue avec elle. Ae Ri était aussi contente que la petite et que moi, trois gamines ensemble finalement. Je suis déjà très contente de l’avoir connue, je suis persuadée que l’on va très bien s’entendre, tout le monde ne pourrait pas me suivre dans mes enfantillages après tout.

« Mets-toi là ! »

« Avec grand plaisir ! »

Nous étions toutes les trois là, à s’amuser comme des folles tout en s’arrosant, à vrai dire Ae Ri avait l’air douée pour taquiner les gens, mais je m’amusais à l’éclabousser à mon tour. Je m’arrêtais deux secondes le temps de regarder les deux sourires resplendissants des filles en face de moi. Le sourire de la petite fille qui était particulièrement heureuse de ne plus être toute seule, et le sourire d’Ae Ri, ce doux sourire, vraiment magnifique d’ailleurs … Je secouais la tête pour en revenir au jeu jusqu’à ce qu’Ae Ri atterrisse dans mes bras. On avait voulu attraper la balle en même temps, pas très malin.

« Oups ! Pardon ! »

Ae Ri était particulièrement hilare, tellement qu’elle ne fit aucun effort pour se redresser, chose que j’appréciais finalement. Qu’elle reste comme ça m’allait très bien.

« Ça fait deux fois que tu me sauves ! Je te dois deux faveurs. »

« Je retiens ça ! T’en fais pas j’y reviendrai au moment venu » dis-je aussi hilare qu’elle.

Et voilà que nous étions deux en plein fous rire, face à la petite fille éberluée. Tellement que sa mère finie par arriver pour écourter le jeu en nous remerciant d’avoir jouer avec sa petite. J’essayais d’articuler quelques mots tout en essuyant mes larmes, mais rien n’y faisait, j’hochais la tête signe pour dire au revoir à la petite.
Quelques minutes plus tard nous étions revenues à nos places, en essayant de se calmer, au moins les gens de la plage auront eu une attraction !

« C’est malin, la petite a dû avoir peur maintenant … Mais bon on se sera fait remarquer par les deux mecs derrière. »

Elle se retournait en même temps que moi, chose tout sauf discrète évidemment. Les jeunes hommes nous donnèrent leur plus grand sourire possible, et voilà que j’étais repartie à rire.

« Mmmmhh, première faveur, repars pas avec l’un deux et reste avec moi. »

Et forcément au lieu de lui faire une bouille adorable pour qu’elle ne change pas d’avis, je m’autorisais à l’entourer de mes bras histoire qu’elle ne bouge pas.

« …. Je ne sais pas si c’était une bonne idée de faire ça, ils vont se dire que l’on est ensemble. » lui chuchotais-je à l’oreille.

Mais bon, si ça nous éviterait d’avoir deux lourds en face de nous et d’en plus de profiter un peu plus d’elle, ça ne me pose aucun soucis.

Spoiler:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your smiles are my everything.

« Les femmes ne donnent à l'amitié que ce qu'elles empruntent à l'amour. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Mar 18 Mar - 13:12

Côtoyer Grace est un vrai plaisir. Je me sens bien à jouer comme ça avec elle, et la petite fille bien évidemment, mais je suis persuadée que c’est plutôt l’occidentale qui a cet effet sur moi. Pour preuve, je ne suis même pas gênée lorsque je me retrouve dans ses bras, trempée, mon tee-shirt blanc collant à ma peau et ne cachant finalement plus grand-chose de mon maillot.

« Je retiens ça ! T’en fais pas j’y reviendrai au moment venu. »

J’espère bien que ce moment viendra vite ! Quoique dans le pire des cas, je pourrais toujours revenir ici, spécialement pour elle. Et mon cousin n’aurait pas le droit de dire quoique ce soit puisqu’il m’a lâchement abandonnée. Toutes deux sommes totalement hilares, incapables d’arrêter de rire, pas même lorsque la maman vient récupérer sa fille. Même ça n’arrive pas à me calmer. Nous retournons donc, toujours occupées à rire comme des baleines, sur nos serviettes.

« C’est malin, la petite a dû avoir peur maintenant … Mais bon on se sera fait remarquer par les deux mecs derrière. »
« Hum ? »

Je me retourne automatiquement, mon grand sourire solidement fixé à mes lèvres, pour voir de quoi elle parle. Je capte alors les regards des deux hommes derrière nous et mes joues prennent automatiquement une teinte rosée. Je joins mon rire à celui de Grace pour tromper ma gêne face aux sourires charmeurs des mecs. Je doute qu’ils me soient adressés, mais tout de même.

« Mmmmhh, première faveur, repars pas avec l’un deux et reste avec moi. »

Je la regarde en riant. Ce ne sera pas difficile ! Elle m’adresse une moue absolument adorable avant de m’entourer fermement de ses bras. Je m’appuie contre elle en souriant.

« Ils ne sont pas franchement mon genre, vois-tu ! Et je suis sûre qu’ils ne regardent que toi. »

Je lui adresse un clin d’œil après avoir jeté un nouveau coup d’œil en arrière. Non, je ne craque pas sur les garçons, seulement sur Min Hwan. Comment un seul homme pourrait-il rivaliser face à sa perfection ? Je finirai vieille fille, c’est certain. Et puis je n’ai rien de particulier, je suis tout à fait quelconque, si on oublie les quelques cicatrices qui rayent mon corps.

« …. Je ne sais pas si c’était une bonne idée de faire ça, ils vont se dire que l’on est ensemble. »

Elle murmure près de mon oreille et mon échine est parcourue par un frisson agréable qui me surprend comme son souffle chatouillant vient caresser ma peau. « Être ensemble » ? Je murmure.

« Tu veux dire qu’ils pourraient penser qu’on est… un couple ? »

Nouvelle vague de chaleur au niveau de mes pommettes. L’idée me paraît saugrenue. Mais pourquoi pas après tout. Je me laisse un peu plus aller contre Grace, profitant de cette étreinte impromptue.

« Ca a une importance ? Je veux dire… Ca ne me dérange pas qu’ils pensent ça. »

Bah oui, ils peuvent penser ce qu’ils veulent ! Du moment qu’ils ne viennent pas s’en prendre à nous. Auquel cas je rangerai mon sourire pour sortir mes griffes et leur faire apprendre ce que Maman m’a toujours inculqué : la tolérance et le respect. Et puis ma compagne de serviette est tout sauf repoussante. Elle est même plutôt belle. Si j’étais un homme, je la trouverais sans aucun doute attirante.

« A moins que ça ne te dérange qu’ils croient ça... C’est vrai que je suis loin d’être la femme parfaite. »

Je tourne mon visage vers le sien pour plonger mon regard rieur dans ses yeux. Je me plais ici, dans les bras de cette inconnue qui finalement n’en est plus une.

« Surtout à côté de toi… »

Je mordille machinalement ma lèvre sans lâcher Grace du regard. Qu’est-ce qu’il me prend de réagir comme ça ? J’aurais plutôt du quitter son étreinte en riant et réfuter catégoriquement l’idée qu’on soit un couple ne serait-ce que dans l’esprit de ces mecs. Mes joues ne cessent de s’enflammer et je suis incapable de faire quoique ce soit pour rétablir l’ordre des choses. Je n’en ai pas envie. Je me sens bien comme ça et je ne veux pas penser à la suite.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 163
avatar
« Grace J. Horson » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Mer 26 Mar - 21:25

Ils n’étaient pas son genre apparemment. Mouais. Et puis ils ne regarderaient que moi, de moins en moins crédible. Qui pourrait rivaliser face au charme d’Ae Ri et à ses yeux bleus, pas moi en tout cas c’est certain. Tout en me disant ça je savourais être dans ces bras, tandis qu’elle frissonnait en sentant mon souffle après mes paroles. Est-ce que c’était un frisson de surprise, ou bien est ce que ça la chatouillait simplement de sentir ça ou … ?

« Tu veux dire qu’ils pourraient penser qu’on est… un couple ? »

« Et bien, oui, pourquoi pas ? Quoi que d’un autre côté ça pourrait encore plus les attirer, deux filles ensemble … »

« Ça a une importance ? Je veux dire… Ça ne me dérange pas qu’ils pensent ça. A moins que ça ne te dérange qu’ils croient ça... C’est vrai que je suis loin d’être la femme parfaite. »

Je me pinçais les lèvres pour m’empêcher de répondre trop vite, comme à mon habitude, même si d’après certain ça faisait partie de mon charme. A vrai dire j’avais vraiment apprécié sa réponse, voir même un peu trop apprécié. Moi non plus ça ne me dérangeait aucunement qu’ils pensent ça, qu’elle soit la femme parfaite ou non.
Elle tourna son visage vers moi, sans pour autant lâcher notre étreinte.

« Surtout à côté de toi… »

« Oh tu parles, si tu crois que je suis parfaite, on n’est pas rendue ! »

J’avais désormais ses yeux bleus ancrés profondément dans les miens, elle se mordillait les lèvres et ses joues commençaient à rougir. Qu’est ce que ça signifiait au juste cette réaction ? Je ne sais pas vraiment, j’ai beau faire ma grande curieuse et en savoir beaucoup sur tout un tas de sujet, la drague, l’amour, ou je ne sais quoi, ça restait un grand mystère. Et d’ailleurs pourquoi je pensais à ce genre de sujet là maintenant ? Réfléchis Grace, d’un point de vue extérieur, quelqu’un dans les bras d’une autre, qui rougit et qui se pince les lèvres … c’est clairement que la personne lui plait ? Non, oui, non ?

Je n’en sais rien, toujours est-il que je ne m’empêche pas de me rapprocher de ses lèvres, je ne vais pas l’embrasser non, j’ai bien trop peur de sa réaction. Disons que c’est une façon de voir sa réaction. Mais bon, elle ne m’a pas repoussé jusque là, alors j’imagine que ... les filles ça ne doit pas la déranger. Je chasse une mèche venue importuner son joli regard. Tel un beau film à l’eau de rose, que je regarde trop d’ailleurs.

Oh et puis merde, j’ai rien à perdre, et puis c’est les vacances.

« C’est bon je crois qu’on les a semés. Dis-moi … tu es venue en célibataire ici ? »

Ou plus clairement, est ce que t’es célibataire et ça te dérange que je m’approche un peu plus de tes lèvres.

« Parce que moi oui … »

J’avais un peu peur de ce que je faisais, à vrai dire je ne la connaissais pas, et dans l’inconnue je peux très vite m’emporter …


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your smiles are my everything.

« Les femmes ne donnent à l'amitié que ce qu'elles empruntent à l'amour. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Ven 28 Mar - 19:31

« Et bien, oui, pourquoi pas ? Quoi que d’un autre côté ça pourrait encore plus les attirer, deux filles ensemble … »

Je ne comprends pas vraiment cette histoire. La psychologie masculine m’est totalement inaccessible et étrangère. On pourrait croire le contraire pourtant. Après tout, j’ai été élevée avec et par trois garçons. Mais non, je suis toujours incapable de comprendre quoi que ce soit à leur psychologie. Trop idiote, trop naïve, trop moi. Enfin tant pis, ça n’a pas d’importance puisque je ne me marierai jamais.

« Oh tu parles, si tu crois que je suis parfaite, on n’est pas rendue ! »

Un large sourire étire mes lèvres avant que je ne vienne les mordiller. En temps normal, j’aurais été taquine et j’aurais rebondi en disant que je n’avais pas prétendu qu’elle était parfaite, simplement pour plaisanter, mais je m’en abstiens totalement. Je ne peux plus la lâcher des yeux et j’ai l’impression qu’elle se rapproche. Que son visage se rapproche du mien, quoi. Je suppose que j’aurais du avoir un mouvement de recul mais je ne bouge pas. Je suis comme perdue dans ses grands yeux d’occidentale.

« C’est bon je crois qu’on les a semés. Dis-moi … tu es venue en célibataire ici ? […]Parce que moi oui … »
« Oui. »

Ma réponse est trop rapide et nette. J’ai répondu sans réfléchir. Je déteste cette question, surtout depuis mon rêve, ou mon cauchemar, je ne sais plus trop comment le définir. Min Hwan ne voudra jamais d’une fille comme moi, et je ne peux pas le lui reprocher. Puis même si j’ai envie que cette utopie puisse se réaliser, j’espère que ce ne sera jamais le cas. J’essaie d’être plus femme, sans y croire vraiment, parce que j’ai peur de ce qui pourrait arriver si Hwannie s’attachait plus encore à moi. Malgré tout, je m’efforce de garder le sourire et de donner le change. Je suis douée pour ça, et je suis persuadée que Grace ne captera rien. Il faut me connaître sur le bout des doigts pour réussir à ne serait-ce qu’entrevoir la lueur triste dans mes yeux. Je souris donc toujours, ne lâchant pas les yeux bruns de la jeune femme qui me tient entre ses bras. Je me concentre sur elle. J’ai l’impression qu’elle peut me faire oublier tout ce qui me dérange. C’est vraiment un sentiment étrange.

« Bien sûr que je suis célibataire. Je suis en week-end chez mon cousin, il m’a lâchement abandonnée pour aller balader avec sa petite amie. »

Mon sourire se fait plus discret, happé par une timidité toute nouvelle.

« Il faudra que je le remercie, parce que s’il avait été là, je n’aurais pas fait ta rencontre… »

Je me rends compte de ce que je dis en même temps que j’entends ma propre voix. Mes joues rosissent encore et toujours et je baisse brièvement les yeux, toute gênée que je suis. Pour autant, je n’augmente pas la distance entre nous. Ca me plaît comme ça. Quoique non, j’aimerais bien me rapprocher encore. Un peu. Un tout petit peu. Et je me rapproche, un peu, un tout petit peu. Je me sens comme dans une bulle. Les gros lourds qui la regardaient disparaissent avec mes pensées sombres. Je me surprends à envisager ce qui pourrait se passer si elle et moi partagions un baiser. Et si elle était twao, et receveuse ? Ce serait une jolie coïncidence.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 163
avatar
« Grace J. Horson » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Dim 30 Mar - 14:54

Ae Ri m’avait répondu très nettement et simplement un « oui ». Je ne savais pas vraiment comment décrire cette réponse … Ni nos attitudes à ce moment précis. Je me doutais bien qu’il y avait toutes les personnes sur cette plage qui devaient nous regarder. Oui, en Corée ce n’est pas très courant, enfin du moins ce n’est pas vraiment approuvé les couples homosexuels, vraiment pas. Mais je m’en foutais, là le seul truc auquel je pensais c’était ces pupilles qui me fixaient et qui se rapprochaient dangereusement de moi.

« Bien sûr que je suis célibataire. Je suis en week-end chez mon cousin, il m’a lâchement abandonnée pour aller balader avec sa petite amie. »


« Moi je suis venue avec ma meilleure amie, mais elle avait un shooting à faire pour aujourd’hui … »

« Il faudra que je le remercie, parce que s’il avait été là, je n’aurais pas fait ta rencontre… »

« Alors, remercie-le de ma part aussi. Et au passage on finira peut être par remercier l’autre cinglé de toute à l’heure … »

Elle baissa la tête, sûrement par timidité, à vrai dire je n’avais aucune idée si ce genre de chose était nouveau pour elle. Enfin, les filles quoi, ce n’est pas tous les jours qu’on vit un truc pareil, enfin pas moi … Et puisque ce n’est pas tous les jours autant en profiter. J’espère que ce ne sera pas une simple amourette, ou bien que je me fais des idées, parce que j’ai la fâcheuse tendance à vite m’attacher aux gens. Et c’est sur cette résolution que je relevais sa tête et approchais mes lèvres, doucement, vers les siennes, jusqu’à les toucher. Ce baiser était beau et pur. Tout ce qu’il y avait de plus simple, comme si c’était une évidence depuis que nous nous sommes vues au loin, du moins pour moi. C’était une vraie scène romantique comme je les aimais, et comme j’en rêvais. Ses lèvres étaient tellement douces et ce moment étaient unique, c’était le notre. Un souvenir que j’espère garder encore longtemps. Après quelques minutes je finis par relâcher mon emprise, tout aussi naturellement, pour finir par me réinstaller correctement sur ma serviette et ajouter doucement en fuyant son regard et sa réaction :

« J’espère ne pas t’avoir trop brusquée et choquée … Enfin je veux dire je n’ai pas l’habitude de faire une chose pareille si vite. Non pas que je regrette, non, non, mais enfin on se connait pas vraiment finalement ... »

Je bredouillais, une vraie petite fille en délire. Calme-toi Grace, t’es grande pour gérer ça. Et puis je ne vois pas en quoi je devrais m’excuser d’avoir vraiment, vraiment apprécié l’embrasser.

« Qui aurait cru que cette après-midi serait si mouvementée … »

A ce moment précis, j’avais beaucoup d’espoir, beaucoup trop comme d’habitude. Et mon premier espoir était que je pourrai la revoir après ces vacances.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your smiles are my everything.

« Les femmes ne donnent à l'amitié que ce qu'elles empruntent à l'amour. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Dim 6 Avr - 1:03

« Moi je suis venue avec ma meilleure amie, mais elle avait un shooting à faire pour aujourd’hui … »

Est-elle photographe ? Ou est-elle mannequin ? Je n’en ai aucune idée, et ça n’a pas beaucoup d’importance en fait.

« Alors, remercie-le de ma part aussi. Et au passage on finira peut être par remercier l’autre cinglé de toute à l’heure … »

Il ne faut pas exagérer non plus ! Je me contenterai de ne pas lui enfoncer la tête dans le sable si je le croise à nouveau. Ca ira bien comme ça. Je ne dis pourtant rien, laissant ma gêne soudaine prendre le dessus. Je ne me reconnais pas. Je ne comprends pas. C’est déroutant. Un peu comme avec Im Hyun, mais en beaucoup plus intense. Et je n’arrive pas à mettre de mots là-dessus. Alors je regarde le sol, bien plus intéressant que tout le reste. Je sens ensuite la main de Grace sous mon menton et relève docilement les yeux. La distance entre nos visages se réduit jusqu’à ne plus exister et nos lèvres se touchent.

Je ferme mes yeux et profite de ce contact insolite. L’absence d’échange d’énergie me déçoit un peu au sens que j’aurais sans doute adoré qu’elle fut mon âme sœur, mais tout compte fait, ce n’est pas plus mal. La douceur de ses lèvres sur les miennes m’enivre. Mon cœur s’emballe, il me fait penser aux battements d’aile d’un colibri tant il bat vite et semble léger. Des papillons se déchainent au creux de mon ventre, et j’ai l’impression que le temps s’arrête. C’est à ça que ressemble un baiser, un vrai, un qui n’aurait pas été volé sur un malentendu. Mon premier baiser. Ceux avec Seo Min ne comptent pas, ils n’avaient pour but que notre survie. Ceux avec Young Jae non plus, pour les mêmes raisons. Ceux que je concède à Young Nam ne comptent pas, ils sont volés, comme celui que Yun Ji m’a donné. Le fait qu’il vienne d’une fille ne m’importe que peu. Mes émotions sont trop agréables pour que je me formalise de ce genre de chose.

Puis elle s’éloigne. Elle met fin à notre baiser et me lâche carrément pour retourner sur sa serviette. Alors que dans ses bras j’avais presque chaud, j’ai l’impression maintenant d’avoir froid, hormis mon visage qui me paraît brûlant. Je regarde ailleurs, ne sachant trop comment réagir, et croise mes jambes en tailleur.

« J’espère ne pas t’avoir trop brusquée et choquée … Enfin je veux dire je n’ai pas l’habitude de faire une chose pareille si vite. Non pas que je regrette, non, non, mais enfin on se connait pas vraiment finalement ... »

Je souris et la regarde enfin. Elle est vraiment adorable. Elle semble aussi gênée que moi, et elle a l’air d’avoir autant de mal à trouver ses mots que moi. Je ne sais comment la rassurer parce que je suis moi-même perturbée.

« Qui aurait cru que cette après-midi serait si mouvementée … »

J’acquiesce d’un discret signe de tête, ramenant mon regard vers l’horizon. J’ai l’impression que tous les regards sont tournés vers nous. C’est sans doute le cas, en fait.

« Rassure-toi, je ne suis pas choquée et tu ne m’as pas brusquée. J’avoue que j’avais aussi envie de… ce… baiser. »

Ma voix est presque devenue un murmure. Je me sens embarrassée. Non pas parce que je regrette mais parce que j’ai l’impression d’avoir fait quelque chose qui n’aurait pas du être fait là. Puis Min Hwan… c’est lui que j’aime. Je ne suis pas supposée embrasser une personne que je n’aime pas. Et pourtant, j’ai l’impression que tout est possible avec ce soleil qui rayonne près de moi. En la regardant, je me sens soudain un peu triste. Toute la légèreté s’envole tandis que mon cœur se fait lourd. J’aurais cru un court instant que quelque chose était possible entre nous. Parce qu’elle apaise ma peine et qu’elle chasse les nuages. Mais bien évidemment, il a fallu que je la rencontre à Busan. Ca aurait été trop demandé de rencontrer une telle personne à Seoul. Je déteste le destin lorsqu’il s’acharne contre moi.

« Forcément, il a fallu que je rencontre une personne comme toi alors que je suis simplement en vacances ici… Le destin est vraiment cruel… »

Pourquoi avoir placé Grace sur ma route comme une sorte de sauveuse pleine de promesse alors que je ne pourrais pas la revoir ? C’est tellement injuste… En fait, je n’aurais pas du m’emballer. J’aurais du m’éloigner au lieu de chercher son contact. AU lieu de ça, j’ai laissé tomber mes barrières et je l’ai laissé approcher. Idiote. Et en plus, les gens nous regardent de travers. Je déteste ça, même si c’est entièrement de ma faute.

« Que penses-tu d’aller manger une glace pour profiter du temps qu’il nous reste ? »

Je lui souris encore, ignorant les regards désapprobateurs posés sur nous. Si ça continue, je vais me sentir trop mal à l’aise pour rester et la fin de l’après-midi va être gâché… Quitte à être triste en repensant à cette rencontre, autant en avoir bien profité, non ? Enfin, c’était l’une des maximes de Seo Min…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 163
avatar
« Grace J. Horson » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Mer 7 Mai - 13:59

J’avais détourné mon regard, j’essayais désespérément de faire semblant que je n’attendais pas impatiemment sa réponse, ou bien j’essayais de regarder autre chose pour oublier mes magnifiques petits bégaiements. Sauf que j’avais encore ce baiser dans ma tête, imprégné.

« Rassure-toi, je ne suis pas choquée et tu ne m’as pas brusquée. J’avoue que j’avais aussi envie de… ce… baiser. »

Je gardais le silence, c’était rare, très rare. Je voulais juste savourer ce moment. Tout allait bien finalement, trop bien, je ne l’avais pas brusqué et tout était beau. Digne d’un vrai film, un baiser au soleil, il manque plus qu’à enlever les personnes qui étaient subjuguées, ou choquées, ou je ne sais quoi autour de tout et tout irait bien. Enfin à un détail près.

« Forcément, il a fallu que je rencontre une personne comme toi alors que je suis simplement en vacances ici… Le destin est vraiment cruel… »

« Je suis bien d’accord … Je crois que mon destin est pas vraiment de mon côté niveau rencontres … On peut toujours garder contact, et puis on reviendra ici … non ? »

Je crois qu’il va falloir que j’arrête de m’imaginer dans un film. La vie n’est pas un film. Et aujourd’hui ne se terminera pas comme dans un film Grace !
Et pour se rappeler de ce moment, j’avais ma petite idée, je sortais discrètement mon appareil photo de mon sac pendant qu’elle avait la tête tournée.

« Que penses-tu d’aller manger une glace pour profiter du temps qu’il nous reste ? »

« Avec plaisir, mais avant, j’ai une surprise ! »

Je regardais ses beaux yeux étonnés qui m’avait fait fondre il y a quelques minutes et me jetais littéralement à plat ventre sur elle tout en saisissant mon appareil photo pour marquer ce moment. Lui avais-je dit que j’avais une fâcheuse tendance de taquiner tout le monde ? Le bruit des prises s’accélérait tandis qu’elle essayait de se débarrasser de moi.

« Voilà, maintenant on peut y aller ! »

Je me relevais, glorieuse, rangeait mes affaires et remettait ma robe. Un marchand de glace et ses quelques tables se tenaient là à quelques mètres.

« Alors dis-moi tu es ici pour combien de temps ? Tu viens souvent ? »

Je m’approchais du vendeur, et lui demandait mes deux parfums préférés : mangue et citron, payait ma part et m’asseyais en attendant sa réponse.

« Et puis, tu fais quoi dans la vie aussi ? … Ah et tu apprendras que j’aime bien poser des questions. »

Je crois même que c’était l’une des seules choses que mes « ex » retenait sur moi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your smiles are my everything.

« Les femmes ne donnent à l'amitié que ce qu'elles empruntent à l'amour. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Mer 7 Mai - 15:41

« Je suis bien d’accord … Je crois que mon destin est pas vraiment de mon côté niveau rencontres … On peut toujours garder contact, et puis on reviendra ici … non ? »

J’acquiesce parce que je veux y croire, même si je n’ai pas la moindre idée de ce que ça pourrait donner. Mes parents me laisseraient revenir sans problèmes, je suppose. Le seul souci se trouvera du côté du temps, toujours le même. Entre les cours, la poterie, les amis, et la famille, je risque d’avoir du mal à tout concilier. Mais j’y arriverai. Comme toujours. Pas vrai ?

« Avec plaisir, mais avant, j’ai une surprise ! »

La réponse qu’elle m’offre quand je lui propose une glace me surprends plus qu’elle ne le devrait. Je la fixe, attendant qu’elle m’explique. Et elle se jette sur moi, me bloquant au sol de tout son corps et me bombardant de photos. Je me débats par réflexe, un grand sourire joueur accroché à mes lèvres alors que je tente de l’éloigner de moi, plus pour respirer que parce que le contact me gêne.

« Voilà, maintenant on peut y aller ! »

Je reste un instant allongée sur la serviette, reprenant mon souffle. J’imagine de là la tête que j’aurais dur les photos qu’elle a prises. Catastrophe ! Enfin peu importe, je ne me trouve pas jolie de toute manière.

« C’était fourbe ça, comme technique de photographie ! Suffisait de demander, je t’aurais laissée faire ! Là, tu vas avoir d’horribles souvenirs de moi ! »

Je feins la contrariété pendant un temps excessivement court. Je n’arrive pas à rester sérieuse. Je m’empresse de me redresser, imitant Grace. J’enfile mon short et contemple, dépitée, mon tee-shirt trempé sur mon ventre. Tant pis, on fera avec… Je glisse mes pieds dans mes sandales, elles aussi oranges, et rassemble mes affaires dans mon sac, avant de suivre l’occidentale jusqu’au marchand de glace.

« Alors dis-moi tu es ici pour combien de temps ? Tu viens souvent ? »

Elle commande sa glace, mangue-citron et la paye, je commande la mienne, framboise-citron, et fais de même, avant d’aller la rejoindre.

« Je repars demain après-midi malheureusement. J’étais en visite chez mon cousin. Et non, habituellement, je ne viens pas souvent. Une fois par an tout au plus ? Enfin il se pourrait que les choses changent… »
« Et puis, tu fais quoi dans la vie aussi ? … Ah et tu apprendras que j’aime bien poser des questions. »

Je ris un peu. J’avais cru comprendre qu’elle était plutôt curieuse. Comme moi en fait.

« Je te rendrai la pareille, ne t’en fais pas ! Mon frère dit souvent que je suis trop curieuse pour mon bien ! »

Je plante la petite cuillère dans la glace pour en manger un morceau. Elle est super bonne !

« Pour te répondre, j’étudie et je fais de la poterie ! Beaucoup de poterie ! Je commence à me renseigner pour exposer mes pièces et plus tard peut-être tenir ma propre galerie, ou un truc du style. Rien de bien folichon, tu vois ! »

Si on oublie bien sûr que je n’aime pas étudier, et que la poterie est devenue la seule façon pour moi d’extérioriser mes peurs et mes douleurs.

« Ah ! J’oubliais ! Je m’attire aussi beaucoup d’ennuis ! Tout le temps ! S’il y a un truc qui doit arriver à Seoul, ce sera forcément pour moi. »

Flaque qui camoufle un trou, bâtiment qui s’effondre, agression… Je suis la reine des embrouilles.

« Et toi ? A part poser beaucoup de questions et sauver les demoiselles en détresse pour mieux les attaquer à coup de photos, tu fais quoi ? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 163
avatar
« Grace J. Horson » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Ven 9 Mai - 13:16

Fourbe comme technique de photographie ? Je souriais à l’entente de ses mots. Oui quelque peu. Et puis des horribles souvenirs d’elle, non je suis absolument certaine que ce ne serait pas le cas. Et puis j’ai toujours eu l’habitude de prendre des photos pour refléter un moment précis pour la plupart totalement improvisé. J’espère pouvoir accrocher ses photos sur le mur de mon appartement avec les autres de mes souvenirs …

Assise, j’attendais la réponse à ma question qui serait probablement triste. De toute façon moi je repars demain soir. Su Yeon et moi avons décidées de prendre le dernier train, histoire de profiter à fond de ces quelques jours.

« Je repars demain après-midi malheureusement. J’étais en visite chez mon cousin. Et non, habituellement, je ne viens pas souvent. Une fois par an tout au plus ? Enfin il se pourrait que les choses changent… »

Je ne m’attardais pas sur sa réponse pour ne pas trop y penser longtemps et enchaina sur des autres questions sur elle, ma grande curiosité est en marche !

« Je te rendrai la pareille, ne t’en fais pas ! Mon frère dit souvent que je suis trop curieuse pour mon bien ! »

« On n’est jamais trop curieuse ! »

« Pour te répondre, j’étudie et je fais de la poterie ! Beaucoup de poterie ! Je commence à me renseigner pour exposer mes pièces et plus tard peut-être tenir ma propre galerie, ou un truc du style. Rien de bien folichon, tu vois ! »

« Rien de folichon, c’est toi qui le dit. Je n’ai jamais essayé la poterie, et je suis certaine que je ne serais pas très douée avec ça, ça m’a l’air tellement compliqué ! Fighting en tout cas, je suis sûre que tu as beaucoup de talent ! »

« Ah ! J’oubliais ! Je m’attire aussi beaucoup d’ennuis ! Tout le temps ! S’il y a un truc qui doit arriver à Seoul, ce sera forcément pour moi. Et toi ? A part poser beaucoup de questions et sauver les demoiselles en détresse pour mieux les attaquer à coup de photos, tu fais quoi ? »

Je m’interrompis l’espace de quelques secondes la cuillère bloquée juste devant ma bouche. Attends, elle a bien dit Seoul ? ELLE A BIEN DIT SEOUL ? Les secondes n’auront pas duré longtemps, je lui saute littéralement dessus pour la seconde fois en quelques minutes. Sauf qu’une glace plus une chaise et moi hystérique, ça ne fait pas très bon ménage. On atterrissait à terre, pleine de glace, il était possible que l’on se soit blessées dans la chute, mais peut importe :

« J’habite à Seoul aussi ! On va pouvoir se revoir !! »

Je me relevais tout en l’aidant à faire de même. J’étais hystérique à la limite de faire peur aux passants. Je m’asseyais, comme si ne rien n’était en tentant de reprendre mon calme et de reprendre ma bouille de sérieuse :

« Mmmh à part ça. Je ne fais que sauver des demoiselles en détresse et les prendre en photo avant de les kidnapper jusque chez moi. Mais comme ça ne rapporte pas assez d’argent je suis employée à mi-temps dans un salon de thé et je suis reporter-romancière. Enfin quand je finirais par sortir ce roman … Et comme tu as pu le voir je suis photographe à plein temps, mais juste par passion. Voilà, je crois que c’est tout. Enfin c’est déjà pas mal. »

Jusqu’à ce que ma bouille de sérieuse batte ma bouille d’hystérique en repensant à ce qu’il venait de se passer :

« Désolé, j’espère que tu vas bien … Dis-moi tu habites où à Seoul au juste ? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your smiles are my everything.

« Les femmes ne donnent à l'amitié que ce qu'elles empruntent à l'amour. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1559
avatar
« Kang Ae Ri » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Mer 14 Mai - 15:56

Après mon bavardage, Grace s’immobilise. J’ai dit une ânerie ? Quoi ? Laquelle ? Je l’ai fâchée ? Vexée ? Je ne sais pas, mais ça m’intrigue. Alors je me fige aussi. Et bam, elle me saute dessus. Au sens propre du terme. Elle se jette littéralement sur moi, sans avoir même pris le temps de poser sa glace. On se retrouve le derrière par terre, tellement classe et discret, sans que je n’ai compris quoique ce soit. Grace est presque hystérique et je lui souris sans trop savoir pourquoi.

« J’habite à Seoul aussi ! On va pouvoir se revoir !! »
« Hiiiiii ! Trop bien ! »

Oh ! Tout s’explique ! Enfin non, ça n’explique pas qu’on ait fini par terre, mais ça explique sa joie. J’avoue que je suis super contente aussi. Ca paraît rapide, mais je me sens bien avec elle. Certes, j’ai l’impression qu’elle est aussi adroite que moi et que donc je risque quelques bobos, mais peu importe !
Elle se relève et me relève. Je grimace un tout petit peu, surprise par la légère douleur au bas de mon dos. Elle reprend tranquillement sa place. J’en fais de même. Elle est pleine de glace, je ne dois pas être mieux.

« Mmmh à part ça. Je ne fais que sauver des demoiselles en détresse et les prendre en photo avant de les kidnapper jusque chez moi. Mais comme ça ne rapporte pas assez d’argent je suis employée à mi-temps dans un salon de thé et je suis reporter-romancière. Enfin quand je finirais par sortir ce roman … Et comme tu as pu le voir je suis photographe à plein temps, mais juste par passion. Voilà, je crois que c’est tout. Enfin c’est déjà pas mal. »

J’éclate de rire quand elle parle de kidnapping, puis de manque de rentabilité de cette activité. Comment une personne qui a l’air aussi gentil qu’elle pourrait être ce genre de personne ? La suite de ses activités est plus réaliste, quoiqu’il n’y ait pas foule de reporter-romancière dans le monde. Je suis intriguée, très intriguée même. Je m’apprête à l’interroger à ce sujet jusqu’à ce que réapparaisse sur son visage l’air super joyeux qu’elle a eu avant de me sauter dessus.

« Désolé, j’espère que tu vas bien … Dis-moi tu habites où à Seoul au juste ? »
« Désolée ? Pour quoi ? »

J’ai parlé sans réfléchir puisqu’un instant plus tard je fais le rapprochement entre son excuse, son souhait, sa demande et son attaque câlin.

« Ahhhh ! Oui ! Non, t’inquiète, ça va. Et j’habite à Gangnam. Tiens, j’ai petit atelier à la maison, si tu veux, tu pourras t’essayer à la poterie ! Je te montrerai ! »

Je trépigne sur ma chaise à l’idée qu’on pourrait faire ça ensemble. Je me fais un peu peur quand même. Je suis douée pour m’attacher aux gens, mais là quand même, c’est rapide. Tellement rapide que j’ai même pensé que Grace aurait pu être mon âme sœur. J’espère que je ne regretterai pas mon impulsivité par la suite…

« Mais assez parlé de moi ! tu écris sur quel sujet ? Dans quel genre ? T’as déjà écrit un bouquin ? Des articles ? Je peux lire ? Je… »

Mais oui Ae Ri, harcèle-la de question, ça fera très bonne impression…

« Pardon, je m’emballe… »

Je fourre ma cuillère dans ma bouche et sursaute quand mon téléphone sonne trop fort pour me signaler un message. Je le lis, ma cuillère restant dans ma bouche, et mon air gai ternit instantanément.

« Mon cousin sera là dans dix minutes… »

Regard triste. Ma bulle hors du temps et des angoisses vient d’éclater. Celui-là, je vais bien lui faire la tête ce soir ! Ca l’occupera.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetie-universe.over-blog.com/
Messages : 163
avatar
« Grace J. Horson » HUMAN ☆ Nymphe
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   Dim 18 Mai - 15:11

Ma joie et mon naturel hystérique avait repris le dessus. Et j’aimais à croire qu’elle était aussi heureuse que moi. Finalement peut être que ce flirt n’en était pas un, qu’il ne serait pas court et surtout on va pouvoir se revoir. Mais il ne fallait pas non plus que je ne me fasse trop d’espoir, même si sa jolie bouille m’en laisse beaucoup. Mes échecs amoureux sont bien trop nombreux.
Elle n’avait pas tout de suite compris mes excuses, et je la comprenais je passais toujours d’un sujet à un autre, ça c’était tout moi.

« Ahhhh ! Oui ! Non, t’inquiète, ça va. Et j’habite à Gangnam. Tiens, j’ai petit atelier à la maison, si tu veux, tu pourras t’essayer à la poterie ! Je te montrerai ! »

« Gangnam, j’aime bien flâner dans ce quartier, il me fait un peu rêver. Moi j’habite à Hongdae, j’ai une amie américaine qui va bientôt emménager chez moi, j’ai tellement hâte ! Et pour la poterie j’accepte avec plaisir, mais je ne te garantie vraiment rien ! » je finis en murmurant pour moi-même « c’est sensuel la poterie en plus … »

« Mais assez parlé de moi ! tu écris sur quel sujet ? Dans quel genre ? T’as déjà écrit un bouquin ? Des articles ? Je peux lire ? Je… »

Je riais en l’entendant me poser toutes ses questions, en dirait moi il y a quelques minutes.

« Pardon, je m’emballe… »

« Ne t’excuse pas, je te signale que moi aussi je t’ai un peu harcelé ! Alors pour répondre à tes questions j’écris sur pas mal de sujets. Pour l’instant j’écris pour un magazine américain féminin principalement sur la mode et l’esthétique. Mais je m’intéresse à tout, surtout aux légendes ! Concernant le bouquin je rêve d’en écrire un, mais là il est un peu en stand-by … Je te ferais lire quelques trucs à l’occasion ! »

J’arrêtais mon monologue en entendant la sonnerie du portable d’Ae Ri qui a eu l’occasion de nous faire sursauter toutes les deux. Son sourire avait soudainement disparu.

« Qu’est ce qui se passe ? »

« Mon cousin sera là dans dix minutes… »

Forcément toute belle histoire à une fin. Je me levais en essayant de cacher les tâches de glace et j’ouvre grand mes bras avant de la précipiter dedans. Moi aussi j’étais triste mais j’essayais de faire mine que tout irait bien. J’avais juste besoin de cette étreinte étrangement rassurante.

« Je ne le connais pas mais je haïs ton cousin, même si c’est un peu grâce à lui que tu es là. Ne t’inquiètes pas de toute façon on se revoit vite hein ?! »

Nous finissons par échanger nos numéros de portable tout en se forçant à sourire. Cette belle après-midi s’achevait par un rapide bisou sur les lèvres ni vu ni connu avant que son cousin n’arrive.

Fin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your smiles are my everything.

« Les femmes ne donnent à l'amitié que ce qu'elles empruntent à l'amour. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »
MessageSujet: Re: Lovely Summer ~ Grace   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lovely Summer ~ Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lovely Summer ~ Grace
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Amazing grace
» DSC : De Summer à Constantinople.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: Let's go on a trip :: Corée du Sud-