Laisserez-vous le destin jouer son rôle ?
 

Partagez | .
 

 Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Invité » Invité
MessageSujet: Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji   Ven 20 Sep - 18:56

Sorry, I don't like boys

Oh Sun Kyu & Oh Yun Ji


30 mars 2013, vers 11h


Ma caméra à la main, assise sur un banc au bord de la rivière Han, j'observe les environs à la recherche d'une scène à filmer. Ce n'est pas la première fois que je me rends dans cette partie de la ville, au contraire. J'adore passer mon temps libre sur les rives du fleuve. Le soleil qui se réfléchit dans l'eau donne à celle-ci des reflets argentés, comme des paillettes scintillant au gré des vagues. Tout comme dans les parcs, on voit passer beaucoup de monde : des familles en balade, des couples de tous les âges, des sportifs faisant leur jogging quotidien ou des artistes venus trouver l'inspiration dans la nature...

Je pointe ma caméra en direction d'une fillette qui apprend à faire du vélo, entourée de ses parents. A quelques mètres de là, d'autres bambins courent, des ballons de baudruche colorés dans leurs petites mains. Cela me rappelle mon enfance à Incheon, quand je jouais avec mon frère dans le parc au pied de notre immeuble. J'imagine que nous devions être aussi adorable qu'eux. Même si Soo Hyun n'était qu'un grand frère ignoble qui m'embêtait sans arrêt, je garde de bons souvenirs de cette époque innocente.

Un nuage vient soudain cacher le soleil et le brusque changement de température me fait frissonner. Nous sommes à la fin du mois de mars, il ne fait pas froid, mais l'atmosphère se rafraîchit dès que le temps se couvre. Je porte une chemise par dessus mon t-shirt, mais j'aurais peut-être dû emporter une veste. Heureusement, le nuage parasite ne tarde pas à s'en aller.

Je continue de filmer les alentours. D'abord un jeune homme jouant de la guitare sur un banc, ses doigts pinçant délicatement les cordes, puis un couple à vélo, sans oublier la rive d'en face, qui parait tellement lointaine vue d'ici. L'appareil me prévient que la mémoire est presque pleine. Il faudra que je pense à transférer toutes mes vidéos sur mon ordinateur. Alors que j'espérais pouvoir l'utiliser pendant quelques minutes encore, l'écran commence à clignoter avant de s'éteindre. Plus de batterie.

Je soupire. Dire que je comptais rester là pendant toute la matinée... Je crois que je vais devoir revoir mes plans. Impossible de rester assise sur ce banc sans rien faire, il me faut une occupation. Je m'ennuie très facilement, peut-être même un peu trop. Rentrer à l'appartement, me balader dans les rues d'Hongdae ou faire du shopping à Myeongdong ? Il y a certainement quelques bons films au cinéma, mais je n'ai pas envie de m'enfermer par une si agréable journée.

Oh, tant pis. Ce n'est pas parce qu'il m'est impossible de les filmer que je ne peux pas observer les gens. Je range ma caméra dans mon sac et me rassois correctement pour regarder passer les joggeurs. Je pourrais peut-être faire des rencontres, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 363
avatar
« Oh Yun Ji » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji   Sam 21 Sep - 12:04

Aujourd’hui j’avais besoin de m’aérer l’esprit, de changer mes habitudes et de trouver de nouvelles inspirations autour de moi. Quoi de mieux qu’un jogging plus tard que d’habitude et surtout à un autre endroit que le Parc Yeouido : les Rives de la rivière Han. A vrai dire je passe de temps en temps par là, simplement pour marcher. N’allez pas croire que je passe ma vie à me balader, c’est juste que comme je l’ai dit à un journaliste c’est votre et ma vie qui m’inspire. Et il faut dire qu’il n’y a rien de mieux qu’un parc ou d’une rive pour capter toutes les émotions et les conversations des gens. Et puisque personne ne se fit d’un simple joggeur c’est encore plus facile de s’inspirer.

Cela faisait environ quinze minutes que je courrais et à part la magnifique vue du soleil qui se réfléchit dans l’eau, pas grand-chose n’avait attiré mon attention. Ou du moins pas grand-chose qui changeait des habitués. Parce que je ne me voyais pas écrire une chanson sur une fillette et son vélo,  des gamins qui courent même si leur sourire est magnifique. Tiens un homme qui joue de la guitare sur un banc, amateur à ce que je vois il pince un peu trop délicatement les cordes à mon goût.

Après lui avoir prodigué quelques conseils, je repars de ce pas mon petit footing tranquillement. Ah, enfin quelque chose ou plutôt quelqu’un qui retient mon attention. Enfin … ça ne change pas trop des habitudes mais cette jeune fille est souvent là, caméra à la main filmant tout son entourage. Il faut croire qu’elle aussi s’inspire de cet environnement si riche mais peu de personnes s’en rendent compte. Et il faut dire que j’avais déjà eu l’occasion de l’observer, elle était vraiment magnifique, je trouve qu’elle avait une beauté innocente et rayonnante. Tandis que je faisais demi-tour pour repasser sous ses yeux, elle s’asseyait en soupirant. Ah, sûrement plus de batterie. Peut être que je ferais mieux de l’aborder avant qu’elle ne parte. Après tout peut être que ça sera elle mon inspiration … Enfin bon essayer de converser essoufflé et quelque peu transpirant ça va pas être super … tant pis, il faut bien faire des sacrifices pour trouver son inspiration.

Je m’assois à ses côtés et après quelques minutes de réflexion pour savoir comment j’allais l’aborder, je me lançais enfin :

« Peu de personnes se rendent compte à quel point les petites choses d’une vie peuvent être extraordinaires aux yeux de quelqu’un d’autre, que ce soit la nature ou la vie des gens, n’est ce pas ? »

« Excuse-moi, je me présente Oh Yun Ji, auteur-compositeur-musicien. Et toi, je peux te tutoyer n’est ce pas ? Tu es ? »

En espérant qu’elle ne me remballe pas trop vite. Pour une fois que je ne suis pas brute et direct en début de conversation avec une femme.


Songs of Hate and Love

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji   Ven 11 Oct - 21:10

Je sens tout à coup quelqu'un s'assoir à côté de moi. Tournant la tête pour observer le nouveau venu, je remarque qu'il s'agit d'un jeune homme revenant probablement de son jogging. En tout cas, il respire et transpire comme quelqu'un qui vient de courir. Qu'est-ce qu'il vient faire là ? Il y a plein d'autres bancs libres, alors pourquoi vient-il s'asseoir sur le mien ? Ce n'est pas que cela me dérange, je n'ai rien contre un peu de compagnie- celle de personnes intéressantes, du moins – mais j'ai l'impression qu'il me veut quelque chose... Enfin, on verra bien.

Il reste silencieux tandis que je reporte mon regard sur le fleuve face à nous. L'eau continue de couleur, des vaguelettes plus ou moins grandes se formant à chaque passage d'un bateau. Le vent pousse rapidement les nuages, qui changent de forme avant qu'on puisse trouver à quoi ils ressemblent. Eux, au moins, avancent. Pas comme certains.

Le brun n'a toujours pas ouvert la bouche. Est-ce qu'il compte au moins dire quelque chose ? Je me mords la lèvre inférieure, hésitant à me lever et à quitter cet endroit pour un autre lieu où les gens n'auront pas peur de m'adresser la parole. Suis-je si intimidante que cela ?

— Peu de personnes se rendent compte à quel point les petites choses d’une vie peuvent être extraordinaires aux yeux de quelqu’un d’autre, que ce soit la nature ou la vie des gens, n’est ce pas ?

Il vient de déclarer cela, me faisait brusquement sortir de ma rêverie.

On dirait qu'il n'a pas l'habitude de débuter une conversation de façon subtile. Cela me fait sourire, mais je dois avouer qu'il a raison.

Je ne sais pas pourquoi ces scènes me passionnent tellement, au point même de vouloir les immortaliser grâce à ma caméra. Parce qu'elles sont jolies, peut-être ? Ça doit être cela.

S'il dit cela, c'est qu'il doit en faire de même. Serait-il photographe, peintre ou écrivain ? Tout le monde n'a pas cette capacité d'apprécier les petites choses de la vie. Je souris en me retournant vers lui. Je crois avoir trouvé une personne intéressante.

Toute envie de fuite ayant maintenant quitté mon esprit, j'approuve sa judicieuse remarque.

— En effet. Vous vous en inspirez aussi, n'est-ce pas ?

— Excuse-moi, je me présente Oh Yun Ji, auteur-compositeur-musicien. Et toi, je peux te tutoyer n’est ce pas ? Tu es ?

Ah oui, le tutoiement. Il ne doit pas être si vieux que cela. Il n'a même pas l'air vieux du tout, quand on le regarde mieux.

Alors j'avais presque raison, il est bien artiste. Auteur-compositeur-musicien. Pas étonnant qu'il tire son inspiration des gens ou de la nature.

— Sun Kyu, étudiante en audio-visuel, je me présente à mon tour.

Je préfère éviter de donner mon nom de famille, on se sait jamais. Il n'a pas l'air d'un violeur/psychopathe/tueur en série, mais les apparences sont parfois trompeuses.


Dernière édition par Oh Sun Kyu le Mer 13 Nov - 15:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 363
avatar
« Oh Yun Ji » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji   Sam 12 Oct - 18:12

Ma tentative pour l’aborder avait l’air de fonctionner. J’en suis ravi, ce n’était pas gagné.

« En effet. Vous vous en inspirez aussi, n'est-ce pas ? »

Je souri à l’entente de sa réponse et me dépêcha d’approuver sa question en me présentant.

« Excuse-moi, je me présente Oh Yun Ji, auteur-compositeur-musicien. Et toi, je peux te tutoyer n’est ce pas ? Tu es ? »

« Sun Kyu, étudiante en audiovisuel, je me présente à mon tour. »

Elle n’avait pas répondu sur le fait de la tutoyer, mais étant donné qu’elle ne m’avait pas fait de remarque, on va dire que ça ira. Étudiante en audiovisuel donc, ça c’est fort intéressant.

« J’ai eu une période où je m’essayais à la photographie et à la vidéo … mais ce n’était pas très glorieux. Du coup je me contente de regarder l’œuvre des autres, ça vaut mieux. »

A vrai dire, j’avais juste emprunté le nouvel appareil photo de ma « mère adoptive » il y a un ou deux ans. Elle n’avait pas les moyens d’en avoir un sophistiqué, mais ça m’amusait beaucoup de tout filmer, essayant de capturer toutes les belles choses de la vie. Ce que je fais beaucoup mieux en musique.

« Et toi, tu n’as jamais essayé la musique ? Je pense que nos deux arts se correspondent parfaitement. La musique joue réellement sur les films ou simples vidéos. »

Je me laissais quelques minutes avant de réfléchir à la façon de la revoir, enfin du moins à une façon qui ne lui fera pas peur. Je ne me voyais pas dire « Viens chez moi, on va faire des belles vidéos et des belles musiques derrières ! ». Ce qui pourrait aussi finir en blague salace. Bref.

« Tu n’as pas de projet en ce moment dans tes études par rapport à ça ? Si ce n’est pas le cas c’est triste de ne pas étudier la musique pour vous aider dans vos vidéos, non ? »

Je priais pour que ça soit le cas. J’en profitais pour l’admirer. Elle avait des longes cheveux rouge/rose et il faut dire que cette couleur mettait largement en valeur son joli visage. Je crois que le mieux en elle c’était ses jambes, longues et fines. A en faire pâlir toutes les autres filles et les hommes aussi d’ailleurs. Je n’étais absolument pas en bonne condition pour la faire pâlir à mon tour (un mec en tenue de sport, transpirant un peu et le souffle haletant, c’est toujours moins attirant), et j’espère que c’était la raison pour laquelle elle n’avait absolument pas l’air charmée. J’espère qu’elle n’était pas twaos, j’aime bien gouter de nouvelle saveur, mais avec l’histoire d’Eden, si je pouvais éviter les twaos ça m’aiderait bien. Et voilà je me remets à penser à elle, pense à la jolie femme à tes côtés Yun Ji.


Songs of Hate and Love

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité » Invité
MessageSujet: Re: Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji   Mer 13 Nov - 15:26


Le domaine que j'étudie à l'air de lui rappeler quelque chose.

J’ai eu une période où je m’essayais à la photographie et à la vidéo … mais ce n’était pas très glorieux. Du coup je me contente de regarder l’œuvre des autres, ça vaut mieux, m'explique-t-il.

Je souris. Malgré ce que l'on pourrait croire, tout le monde n'est pas capable de prendre de belles photos ou de jolies vidéos. Capturer un moment n'est pas si simple que cela, il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte.

On ne peut pas être talentueux partout.

Et toi, tu n’as jamais essayé la musique ? Je pense que nos deux arts se correspondent parfaitement. La musique joue réellement sur les films ou simples vidéos.

Je crois que ce serait une véritable catastrophe si je m'essayais à la musique !

Rien que l'idée me fait rire. Le piano ou le violon, c'est bien trop délicat pour moi. La guitare, pourquoi pas... Mais je ne suis pas une immense fan de musique, contrairement à mon frère. Bien sûr, j'adore cela, mais pas au point de me balader constamment avec des écouteurs vissés dans les oreilles. Et encore moins d'apprendre à jouer d'un instrument. Écouter des artistes que j'apprécie de temps en temps me suffit.

Évidemment, l'image et le son sont complémentaires. Le choix de la musique est l'un de choses les plus importantes dans un film, ça aide à créer l'ambiance que l'on recherche, ou les émotions que l'on veut faire passer.

Je remonte un de mes pieds sur le banc et attache rapidement mes cheveux en chignon, afin que le vent ne les emmêle pas. Quelques prospectus volètent dans l'allée et les enfants essaient tant bien que mal de retenir leurs ballons pour qu'ils ne s’envolent pas.

Yun Ji réfléchit quelques instants avant de me poser une autre question :

Tu n’as pas de projet en ce moment dans tes études par rapport à ça ? Si ce n’est pas le cas c’est triste de ne pas étudier la musique pour vous aider dans vos vidéos, non ?

J'utilise généralement des musiques et des sons contenus dans des bases de données, ou ceux que j'enregistre directement sur place. On va bientôt débuter un nouveau projet, mais on ne nous a pas encore donné les consignes. Peut-être que je pourrais changer de méthode cette fois.

Je quitte le parc des yeux et tourne la tête vers le jeune homme. J'ai l'impression d'être un peu parano, mais il était en train de me fixer, non ? Je ne me souviens pas avoir vu un quelconque bouton sur mon visage ce matin, alors... Et merde. Bon, d'accord, c'est plutôt flatteur de savoir que l'on attire les regards. Mais le sien ne me fait absolument rien. Comme celui de tous les hommes, d'ailleurs. J'espère que je me fais juste des idées, sinon je vais devoir me débrouiller pour lui dire que je ne suis pas intéressée. Il a été sympa jusqu'à maintenant, ce serait dommage qu'il le prenne mal...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 363
avatar
« Oh Yun Ji » TWAO ☆ Loner
MessageSujet: Re: Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji   Lun 18 Nov - 20:28

Je souris à l’entente de sa phrase comme quoi on ne peut pas être talentueux partout. Il y a des gens comme ça, vraiment, ce genre de personne avec qui tu as dû mal à t’entendre, te sentant trop inférieur. Mais bon, chance pour moi je n’ai jamais côtoyé ce genre de personne et je n’en ai aucune envie. A part si ça peut me faire découvrir quelques trucs.

« Je crois que ce serait une véritable catastrophe si je m'essayais à la musique ! »

Je réprimais un rire, et elle aussi. Mais bon après tout ça serait drôle de la voir jouer, j’essayerai de la convaincre même un petit peu, elle doit être sublime un piano au bout des doigts …

« Évidemment, l'image et le son sont complémentaires. Le choix de la musique est l'un de choses les plus importantes dans un film, ça aide à créer l'ambiance que l'on recherche, ou les émotions que l'on veut faire passer. »

J’étais parfaitement d’accord avec ce qu’elle disait, et j’approuvais d’un signe de tête. En plus d’être jolie elle était intelligente et avait une sensibilité artistique, que de bons points.

« Tu n’as pas de projet en ce moment dans tes études par rapport à ça ? Si ce n’est pas le cas c’est triste de ne pas étudier la musique pour vous aider dans vos vidéos, non ?

- J'utilise généralement des musiques et des sons contenus dans des bases de données, ou ceux que j'enregistre directement sur place. On va bientôt débuter un nouveau projet, mais on ne nous a pas encore donné les consignes. Peut-être que je pourrais changer de méthode cette fois.

- Oh ! Dis-moi si c’est le cas ! Je serais vraiment ravi de t’aider ! Et puis ça me changera de penser à une composition pour un film quelque chose du genre ! Et puis peut être que tu pourras malgré tout t’essayer à la musique. »

Je finis ma phrase avec un petit clin d’œil. Ce n’était pas vraiment moi tant de joie, d’exclamation, ou de clin d’œil, mais si ça pouvait la faire accepter et surtout être une raison pour la revoir, je me devais de le faire.

« Hum si tu veux je te passe mon numéro de téléphone, ou mon adresse tu pourras toujours me contacter ou passer chez moi ! »

Ça c’était peut être un peu prématuré, mais si elle acceptait ça serait plutôt bon signe … Et puis rien de tel qu’un bon prétexte musical pour se rapprocher ! Et puis si ça pouvait me changer de mes habitudes musicales, après tout ça pourrait être vraiment intéressant de composer pour un film. Tiens peut être que je pourrais creuser de ce côté-là plus tard. J’y penserai. Pour le moment je me concentre sur cette magnifique créature à mes côtés.

Abandonné


Songs of Hate and Love

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »
MessageSujet: Re: Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sorry, I don't like boys » feat. Oh Yun Ji
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» Canadian aid worker guilty of assaulting Haitian boys
» Nils Relationships || You like Swedish boys ?
» 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Fusion :: Han River
한강
 :: Rives
-